jeudi 22 août 2019

L'OUTSIDER de Stephen King [AUDIO]






Couverture de l'audiobook L'Outsider de Stephen King



L'Outsider





Durée : 18 h et 36 min








⏩  L'avis express de Dup sur L'Outsider de Stephen King  ⏪ 


L'Outsider propose une charnière entre les premiers romans de l'auteur et ses derniers, 
qui devrait rassembler les différents types de fans du Maître. 




L'AVIS DE DUP

Curseur de satisfaction : Coup de coeur




Flint City, Oklahoma. Un garçon de onze ans est retrouvé assassiné, violé et partiellement dévoré. Ralph Anderson, l'inspecteur de police mène l'enquête et est de plus en plus atterré par ses découvertes, révulsé même. Tout pointe sur Terry Maitland, un honorable professeur d'anglais, coach sportif bénévole de tous les jeunes de la ville... et de son fils également. Témoignages, empreintes, tout concorde.

Stephen King mène la première moitié de son roman comme un véritable thriller, montrant bien qu'il est à la hauteur des meilleurs du genre. C'est prenant, c'est stressant, c'est entraînant... et c'est gore. Ce roman n'est pas sans rappeler sa trilogie Mercedes (Mr Mercedes / Carnets noirs / Fin de ronde... que je lirai très bientôt), mais un cran au-dessus à mon avis. Nous sommes bien ancrés dans le réel.

Seulement voilà, le jour du meurtre, il s'avère que Terry Maitland se trouvait à 100 km de Flint City, pour assister à une conférence et une rencontre-dédicace de l'auteur Harlan Coben. De nombreux témoignages tous aussi fiables, des preuves à la pelle, irréfutables également. 

Et puis, petit à petit, le récit glisse, gentiment mais sûrement vers le surnaturel. Alors même qu'entre en scène Holly Gibney, un des personnages principal de la série Mercedes qui nous fait penser qu'on est toujours dans du thriller. On retrouve la production du grand Stephen King d'autrefois. C'est toujours aussi bien amené, même si je dois avouer que ce coup-ci, son croque-mitaine ne m'a pas fait autant flipper qu'un Ça. 

Avec un panel de personnages attachants comme il sait si bien le faire. Avec un Ralph Anderson, plus cartésien que lui tu meurs, qui doit se confronter à l'improbable. Qui va réfuter jusqu'au bout ce qu'il appelle une impossibilité, puisque ce n'est pas une possibilité. Une Holly Gibney toujours aussi brillante mais inadaptée. Il y a en elle une espèce d'innocence enfantine et c'est elle qui va les amener à accepter l’inacceptable. Comme toujours chez King, le combat du Bien contre le Mal est assumé par les enfants, Holly jouant ce rôle.

L'Outsider est un roman charnière. Charnière entre les genres, thrillers et fantastiques. Charnière entre les anciens romans de l'auteur et sa récente production. Un excellent roman permettant de découvrir toutes ses facettes. Ancienne "prod", nouvelle "prod", moi j'aime Stephen King ! Si je ne me suis pas encore précipitée sur l'écoute de Fin de ronde, c'est uniquement parce que le lecteur ne me convenait pas. Il a eu du mal à passer avec Mr Mercedes, il m'a complètement exaspéré avec Carnets noirs. Heureusement le lecteur différent choisi par Audible, Philippe Résimont, est bien à la hauteur de sa tâche, et rend l'écoute fort agréable.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire