mardi 5 juillet 2022

TORI DAWSON #4 de Annette Marie


#4

MAGIE DÉMONIAQUE ET MARTINI




Editions Bookmark
Collection infinity
Parution 15/06/2022
7.99 en numérique
17.00 en papier









☇ L'avis éclair de Phooka sur le tome4 de Tori Dawson  ☇



Pourquoi en faire une chronique ?
Pour vous redire que cette série est géniale ?
Pour vous redire que je l'ai lu quasi d'une traite ?
Pour vous dire que je trépigne de lire la suite ?
oui !!
oui !!
oui !!

Ce tome 4 est comme les trois précédents:
Énorme !!

Et cette fois je pense que je  ne vais pas résister à lire la suite en anglais !



L'AVIS DE PHOOKA:




Bon en fait dans mon avis éclair j'ai tout dit je crois. Faut-il que je vous fasse un dessin ? Le jour de la sortie je charge le tome 4 de Tori Dawson sur ma kobo. Évidemment j'ai déjà un roman (voire même deux) en cours, évidemment Tori ne fait pas partie de ma liste de lectures urgentes (quelques SP à finir avant) et évidemment j'avais prévu de le lire pendant l'été. Oui mais voilà ... Par acquis de conscience j'ai jeté un œil sur la première page pour être sûre que mon epub était bien installé sur ma kobo (bien au chaud toussa). Ma conscience me perdra c'est sûr. J'ai donc jeté un œil sur la première page, et puis ... je l'ai lu ...et je n'ai pas pu m'arrêter. J'ai été happée dès les premiers mots. Franchement, à ce point je crois bien que ça ne m'est jamais arrivée !! Trois lignes de dialogue entament ce roman :
 -Non, dis-je.
 -Non?
 -Non.

Voilà, le roman commence comme ça et j'ai été ferrée illico. S'il n'y a pas de la magie là dessous, je ne m'appelle plus Phooka ! Et toute la suite s'est déroulée comme un éclair, comme une évidence. Cette fois-ci Tori va affronter des démons, et croyez-moi ils sont pas sympas du tout ces démons. Au point que pour les chasser toutes les guildes vont devoir se réunir, ce qui va nous permettre de rencontrer de nouveaux personnages. Non seulement les guildes d'ailleurs mais aussi les forces de l'ordre humaines. Le danger est très réel. Les démons en liberté tuent sans remord. Tori et ses trois mages vont y laisser des plumes, certains plus que d'autres. Pourtant Tori n'est pas censé être dans les unités combattantes. Elle doit rester à l'abri au Corbeau et Marteau, s'occuper de l'intendance, préparer des sandwichs pour ceux qui sont sur le terrain, mais vous connaissez Tori ... Tout ne va pas se passer comme prévu. Ezra semble mal à l'aise, malade ou blessé, il ne peut pas aller se battre. Étrange, Tori n'était pas au courant. Alors elle embauche Ezra pour faire des sandwichs lui aussi .. De fil en aiguille nous allons en apprendre beaucoup plus sur le passé d'Ezra et sur sa magie. Nous allons découvrir la raison du lien étrange entre les trois mages: Aaron, Kai et Ezra.

Une fois de plus, Annette Marie va nous emmener à une allure infernale aux trousses de nos héros. Aucun temps mort, aucun répit ... et pourtant. Et pourtant on en apprend tellement sur Ezra et même sur Kai Les séquences émotions m'ont amené les larmes au yeux et mes tripes se sont nouées plus d'une fois. L'instant d'après je me jetais dans la bataille à corps perdu derrière Tori qui malgré son absence totale de pouvoir, a du courage à revendre surtout quand il s'agit de protéger ses mages. Ses mages qui sont devenus ses amis, sa famille et peut être plus encore. Elle est prête à tout sacrifier pour eux, même si parfois elle ne sait pas comment réagir, comment se comporter, quelles questions elle peut poser ou à quel moment il vaut mieux se taire. Mais Tori ne serait pas Tori si elle agissait normalement, si elle faisait ce qu'on attend d'une barmaid humaine dans une taverne magique. Sa fougue, ses erreurs et son cœur "gros comme ça" en font une héroïne totalement hors du commun.

Que vous dire d'autre vraiment ... Si vous n'avez pas encore lu cette série, je vous envie, vous allez découvrir un monde de dingue avec des personnages absolument parfaits, avec de l'action à revendre, avec de l'humour et des sentiments. Parce que oui, vous allez la lire cette série, vous n'avez pas le choix. Sérieux, c'est à mon avis la meilleure série d'urban fantasy que j'ai lue, et pourtant j'en ai lu de merveilleuses. Mais Tori, c'est juste ... la perfection !




Les autres tomes de la série Tori Dawson sur Bookenstock:

lundi 4 juillet 2022

ITV12 de ALEX FERDER


SI J'AURAIS SU QUE ÇA SOYE ÇA !!!

IL Y A QUELQUES JOURS, ELLE NOUS DISAIT :



 ET VOILÀ QUE ÇA CONTINUE

ENCORE ET ENCORE...

😂😂😂


 Vous pouvez toujours retrouver le début de l'interview d'Alex Ferder ici:


 ITV1ITV2ITV3ITV4ITV5ITV6ITV7ITV8ITV9ITV10, ITV11


**********************************************************


Fantasy à la carte :

Bonjour Alex,

Moi ce qui m'attire, ce sont avant tout les couvertures, soit elles m'intriguent, soit le visuel me plaît, du coup je m'approche pour lire la 4e de couverture et en général, je demande des précisions sur le roman à l'auteur ou l'autrice. Mais je dirais qu'il n'y a rien de rédhibitoire sauf si je sens que mon visu s'ennuie et que ça le fait chier de me répondre mais entre nous, ça ne m'est jamais arrivé en salon. Moi si le genre me plaît, je craque, j'ai un problème avec les livres, je ne sais pas m'arrêter. Lol.

Franchement, je déteste quand les héros meurent, genre comme dans Le Trône de Fer. Moi je pleure comme une madeleine alors si l'auteur ou l'autrice me tue les personnages les uns derrière les autres, c'est dur.

C'est quel salon que tu as prévu de faire ce weekend ?

Alex :

Coucou Jessica,

c'était le festival Black Ink à La Rochelle, un salon donc centré et organisé par une seule maison d'édition. C'est une maison d'édition axée sur la romance sous toutes ses formes, avec un gros pourcentage de romance contemporaine, et un peu de fantastique. Il y avait des Masterclass, c'était très intéressant, j'ai appris plein de trucs et bien nourris mon cerveau 😅

Merci d'avoir participé à ce mois de, qui fut riche et intense !




Lunaarcrypt :

Coucou Alex,

Ça va l'histoire est plutôt bien ancrée dans mon esprit, par contre d'un tome 1 au tome 3 je comprends qu'on puisse oublier !

Je fais des notes sur mon samsung, avec l'appli à la c** par défaut (qui s'appelle Samsung Notes d'ailleurs). Je peux donner un titre, classer, et ça se sauvegarde sur mon compte Samsung en cas de "oups j'ai fait tomber le téléphone et il est mort" 😅 en plus du coup vu que mes comptes sont synchro, je les retrouve sur ma tablette si je veux, et je crois que je peux même les retrouver sur le net 🤔(jamais essayé mais ça me paraît possible).

Pareil ça me vient n'importe où n'importe quand. Et si j'écris pas de suite c'est mort, aux oubliettes ! En général j'ai toujours mon téléphone sur moi et un moment pour noter, je t'assure c'est trop pratique !

Alex :

Coucou Lunaar,

Punaise perde ou casser son tél, ce serait comme se couper une troisième main !

Merci d'avoir tenu le "choc" de ce mois de et pour toutes tes questions et remarques !






Danilomzb :

Hello Alex,

J’ai un mot spécial, vu que j’étais en vacances à Oléron : hein c’est vrai Dup ? Et donc je peux continuer les questions jusque demain 🤣😂. Petite précision La romance de Ténébreuse ce n’est pas une romance, je pense que c’est une mauvaise traduction du titre… en fait c’est de la SF, le vrai titre : Darkover Series ce serait plutôt Le cycle de Ténébreuse.

C’est drôle je me doutais que tu fonctionnais de cette façon, je suis sûre que ton esprit carbure à fond en permanence, en tout cas le résultat est là 👏.

Question du jour : puisque tu me sembles bien occupée entre ton taf et l’écriture, je me demande : quand tu n’écrivais pas tu faisais quoi à la place ?

Danielle (À demain 😂😂)

Alex :

Coucou

Alors pour répondre à ta question quand je n'écrivais pas je faisais beaucoup de scrapbooking et je lisais plus. Les enfants étaient plus jeunes, je les suivais plus (maintenant c'est le bazar, ils font ce qu'ils veulent 😂). Et surtout, je suis arrivée à un âge où j'ai envie de prendre du temps pour moi - comme le font les autres personnes de mon foyer hein 😂.

J'ai toujours écrit, j'ai fait quelques concours vers 2009 de nouvelles, mais je n'avais jamais eu l'histoire que je pourrais finir. Avant finir une histoire c'était genre du domaine de l'utopie, maintenant que je l'ai fait je sais que je peux le refaire et c'est naturel, je ne m'imagine pas ne pas finir un projet pour lequel je suis engagée. L'humain est parfois idiot à se mettre des barrières tout seul.





Olivier :

Bonsoir Mesdames... et bonsoir Alex,

En premier lieu mes plates excuses pour n'arriver que maintenant mais quel bonheur de lire vos échanges questions réponses mais je me trompe ou la gente masculine n'est pas représentée ici... 
Alors justement Alex, sur tes nombreuses rencontres ou salon avec les fanas de lecture, tu estimes à combien la part masculine dans ton lectorat ? Je m'étonne toujours de voir que c'est essentiellement vous Mesdames qui composaient l'essentiel (mais fans absolues) de ce genre littéraire, n'est-ce pas frustrant Alex ?
Quand tu rencontres un lecteur quelle est la première réflexion qui te vienne à l'esprit ? Quelle est la première question qu'il te pose ? 
Y a t'il des jeunes lectrices ou lecteurs qui viennent te voir et t'interroger sur ton métier et qui souhaitent le faire également? 
J'ai cru comprendre q'il y a des genres littéraires dans lesquels tu ne souhaiterait pas t'investir mais je ne comprends pas pourquoi ? 
À défaut d'une parution uniquement graphique d'un de tes livres, le tout BD ne te plairait pas ? 
Es-tu aussi lectrice de comics et en VO de préférence ? 

Bonne fin de mois et merci pour ces partages et la fantaisie de ta présentation comme le soin que tu mets à répondre à nos questions.

Alex :

Coucou Olivier,


Tout d'abord, je te remercie du fond du cœur de m'avoir, dans tes salutations, séparée des mémés. Je les adore et leur vénère un culte indéfectible, mais ne pas me faire appeler "madame" me fait presque me sentir jeune - ce que je ne suis pas, mais le déni est si doux ! Merci aussi de prendre part à ce "mois de" qui joue un peu les prolongations (désolée Emma et Dup)


Encore merci (pff ça commence à bien faire) pour tes remarques sur mes réponses. J'essaye de m'appliquer par respect de ceux qui prennent le temps de m'envoyer une question ainsi qu'aux deux vénérables qui me cèdent de leur temps précieux.


Tu estimes à combien la part masculine dans ton lectorat ?
Je connais trois hommes qui ont lu mon bouquin. Mon petit frère d'adoption, qui m'a fait un retour assez élogieux (il m'a demandé un service après, dois-je y voir une relation de cause à effet ? je me pose toujours la question), le beau père de mon autre frère (80 ans, véridique) qui adore - autant te dire que j'étais choquée- et Romaric le Grand qui est un super fan (on peut dire ça ? ça fait un peu prétentieux). Du coup, comme je n'ai pas beaucoup de retour j'ai du mal à évaluer. À la base, c'est clair que le public est clairement féminin. Si mon vrai but était purement mercantile, si j'avais fait une étude de marché pour vendre mon bouquin, alors je me serai penchée sur la question. Mais en fait, j'écris pour mon propre plaisir, ce que j'aime, donc qui le lit m'est égal. Ce que je veux c'est partager. Ma seule réticence est par rapport aux jeunes, genre moins de 15 ou 16 ans, je n'ai pas envie particulièrement qu'ils lisent Vic par rapport aux scènes un peu chaudes. Oui, je sais ils voient pire sur leur téléphone, mais ça ne vient pas de moi 😂 Je crois que je fais un vieux transfert sur mes enfants !


Quand tu rencontres un lecteur quelle est la première réflexion qui te vienne à l'esprit ?
Je regarde d'abord derrière moi pour vérifier s'il ne cherche pas quelqu'un d'autre ! Je suis touchée qu'il fasse la démarche, bon bien sûr le Karl en moi voudrait bien le goûter et Stain le mesurer, mais en général j'arrive à me retenir (Je sens que le nombre de lectrices qui vont venir me voir les prochains mois va diminuer !). Je suis aussi sciée qu'il vient me voir. C'est un étrange comme sensation, agréable mais étrange.


Quelle est la première question qu'il te pose ?
Il commence par se présenter en général, si on se 'connait' via les réseaux. Aux Imaginales, j'avais ma petite liste d'une dizaine de personnes qui m'avaient dit qu'elles viendraient. Je leur avais préparé un petit sac avec quelques goodies, je trouve ça important de redonner un peu de tout ce que le lectorat m'offre. Puis vient la question de 'c'est quand le prochain" ? 😍


Y a t'il des jeunes lectrices ou lecteurs qui viennent te voir et t'interroger sur ton métier et qui souhaitent le faire également?
Non, cela ne m'est jamais arrivé. J'aurai d'ailleurs bien du mal à leur répondre. Tout d'abord, je ne me sens pas auteur avec 4 bouquins et je pense ce que je dis. Ce n'est pas mon métier principal c'est plus une passion et je ne suis absolument pas connue. Les deux conseils que je pourrais leur donner et qui sont valables dans tous les domaines seraient de bosser comme un malade et d'oser. De bien s'entourer aussi.


J'ai cru comprendre qu'il y a des genres littéraires dans lesquels tu ne souhaiterais pas t'investir mais je ne comprends pas pourquoi ?
Bon clairement on ne va pas se mentir, il y a certains genres littéraires qui sont considérés (et j'insiste sur ce mot) comme plus nobles que d'autres. Le thriller par exemple. J'ai beaucoup trop de respect pour ceux qui en lisent pour écrire un truc qui serait juste passable, voire mauvais. Ces lecteurs-là ont une attente, ont des auteurs référents qui écrivent des trucs de malades. Pas envie de les décevoir. A côté de ça, je n'en éprouve pas l'envie donc je ne ressens aucune frustration. Le jour où j'ai une histoire de thriller qui tient la route, je ne vais pas m'interdire de l'écrire.
Je vois les genres littéraires comme les sports. Il y en certains qui t'attirent plus que d'autres et certains dans lesquels tu es plus doué que d'autres. Je reste dans la catégorie où je pense être la plus efficace.


À défaut d'une parution uniquement graphique d'un de tes livres, le tout BD ne te plairait pas ?
Arf, tu es la troisième personne qui me demande ça, et j'avoue que l'idée me trotte de plus en plus dans la tête ! Moins pour Vic mais plus pour l'Horloge qui possède à mon avis un monde qui graphiquement serait super intéressant. J'ai déjà fait quelques recherches dans ce sens, mais j'avoue que je n'ai aucun contact et pas assez de temps pour développer le truc. Mais c'est une idée qui sera exploitée j'en suis sûre. A voir de quelle façon et quand.


Es-tu aussi lectrice de comics et en VO de préférence ?
Non, pas du tout, mais ce monde commence à me faire de l'œil de plus en plus, cela pourrait devenir ma prochaine passion - et quand une nouvelle passion se profile à l'horizon, c'est assez grave chez moi 😂 Par contre le VO, je suis à fond pour dans les séries par exemple, l'anglais est ma langue de cœur.

Merci d'avoir posé toutes ces questions, dommage j'en aurais eu aussi quelques unes pour toi 😋






Les petites voix :

Coucou Alex c'est Miss Timide journaliste !
Alors déjà pour répondre à ta question concernant l'avancé du roman de Roro, il faut que tu saches que c'est une grosse feignasse et qu'il faut que quelqu'un l'interroge sur son livre, pour qu'il culpabilise et se bouge le popotin !
Maintenant que ça c'est dit, je débute mon interview :

- Quelles sont tes influences ? Nan, Miss Timide déconne, elle arrête avec les questions bateaux, voici les questions déjantées et chelous :

- Si tu pouvais réunir les persos de deux romans pour un super cross-over, ce seraient lesquels ? (eh oui ! on veut toujours que Karl apparaisse dans Le choix de l'horloge 😂)
- si tu devais adapter un roman classique en UF, ce serait lequel et avec quels types de surnaturels ?
- Est ce que tu as déjà eu envie de réécrire la fin d'un roman ?
- Dans le portrait chinois de Regina Falange , tu te compares à un chêne, à un écureuil et à un kangourou, donc quelle noix ou fruits secs, tu stockerais pour la fin du monde dans ton bunker ?
- Toujours dans le thème joyeux de la fin du monde, déluge à la Noé, astéroïdes à la Armageddon ou retour des dinosaures à la Jurassic Park ?
- D'après toi, les poissons boivent-ils de l’eau ?
- Une pièce tombée du 1OOe étage peut-elle tuer quelqu’un ? (purée, encore un lanceur incapable de rattraper sa pièce, ils abusent quand même ! 😂)
- Tu préférerais être attaquée par un gros ours ou par une armée d’abeilles?
- Comptes-tu les marches que tu montes ?
- Danses-tu même s’il n’y a pas de musique ?
- Où cacherais-tu ton trésor si tu en avais un ?
- Quel film pourrais-tu regarder encore et encore et encore aimer ?
- Champs de tournesols ou de coquelicots ?
- l'adaptation de Vic Swanson, film ou animation ?

Et voilà, on avait dit déjantées et chelous ! voici la première Interview de Miss Timide, désolé Alex, tu essuies les plâtres, mais promis Miss timide va essayer de la poser à d'autres auteures !!
Bonne journée, et on espère t'avoir amusée !

Alex :

Coucou Miss Timide


Ah mais il ne faut pas être si exigeante avec Romaric, écrire un livre prend du temps, de l'énergie, beaucoup de carambars, de la confiance en soi et j'en passe. Mieux vaut se laisser le temps de faire les choses correctement que de bâcler une grosse daube.


J'ai mis tes questions en rappel, sinon je sais plus où j'en suis 😀


- Si tu pouvais réunir les persos de deux romans pour un super cross-over, ce seraient lesquels ? (eh oui ! on veut toujours que Karl apparaisse dans Le choix de l'horloge 😂)
Karl et Roide ? 😄 Je dirais bien Matej et Vic mais chacun possède déjà sa moitié. Punaise, je me rends compte que je n'ai pas tant de personnages que ça en fin de compte, et que deux séries à crossoverer 😄 mais qu'est-ce que je fous de mes journées ? Si je dois choisir un perso que je voudrais développer dans chaque bouquin, ce serait Myrrddin et Thalion (merde celui là vous le connaissez pas encore; il est dans le tome 2 de l'horloge - ben ça vous donnera l'envie de le lire !).

- si tu devais adapter un roman classique en UF, ce serait lequel et avec quels types de surnaturels ?
Un roman classique, genre Zola ? Ran je choisirai Orgueil et préjugés, et ce serait avec des vampires décadents bien sûr ! Il me semble d'ailleurs que cela a été fait avec un film et des zombies.

- Est ce que tu as déjà eu envie de réécrire la fin d'un roman ?
Je l'ai déjà fait pour le tome 3 de Vic, c'était une fin complètement différente mais un peu dans le même esprit - bref je vais pas spoiler. En fait, pour moi les fins de tomes ne sont pas des fins de roman, je vois la série comme un seul roman - mais trop long pour être vendu, et beaucoup plus bankable si tu le vends en quatre bouquins - cynisme et économie de marché, sortez d'ici s'il vous plait ! Donc pour répondre à ta question, la fin, disons la vraie fin de la série Vic je la connais depuis le début, et jamais elle ne changera. Je l'ai d'ailleurs écrite. Pour l'Horloge, je n'en ai qu'une vague idée, mais elle restera telle qu'elle est.

- Dans le portrait chinois de Regina Falange , tu te compares à un chêne, à un écureuil et à un kangourou, donc quel noix ou fruits secs, tu stockerais pour la fin du monde dans ton bunker ?
Hahaha je ne sais pas si le kangourou mange des fruits secs ! J'adore les noix de cajou et les pistaches, je pourrais m'en gaver à longueur de journées.

- Toujours dans le thème joyeux de la fin du monde, déluge à la Noé, astéroïdes à la Armageddon ou retour des dinosaures à la Jurassic Park ?
Retour des dinosaures à la Jurassic Park, j'aime trop ce film et j'aime trop les dinosaures, surtout celui avec le long cou, j'adorerai me balader dessus - tu crois qu'il me laisserait faire ?

- D'après toi, les poissons boivent-ils de l’eau ?
Nan, que des alcools forts 😄 Il me semble vaguement qu'ils la filtrent pour manger, en tout cas les baleines font ça - c'était la minute SVT


- Une pièce tombée du 1OOe étage peut-elle tuer quelqu’un ? (purée, encore un lanceur incapable de rattraper sa pièce, ils abusent quand même ! 😋)
100 étages, pièce de 23 gr, punaise elle va prendre de la vitesse, je pense qu'on peut raisonnablement penser qu'elle peut trouer un crâne - Emma, ton avis en tant que scientifique ?

- Tu préférerais être attaquée par un gros ours ou par une armée d’abeilles?
Euh, aucun des deux si je peux choisir 😄 ça fait combien une armée d'abeilles en vrai ? Je crois que je vais choisir l'ours pour plusieurs raisons. Peut-être que dans une autre vie j'étais dresseuse d'ours et que lorsqu'il m'attaquera j'aurais de vieux souvenirs qui m'indiqueront comment le mater. Je déteste l'idée d'abeilles qui s'engouffrent dans mes narines et mes oreilles. Je déteste les piqûres. Peut-être que si je peux pêcher un saumon avant que l'ours me chope, on pourra faire copain copain. Je pense mourir plus vite à l'attaque d'un ours qu'à l'assaut d'une armée d'abeilles !

- Comptes-tu les marches que tu montes ?
Oh putain, non pas cette question, elle va me faire passer pour une folle. Tu devines la réponse. Désolée. C'est pas moi, c'est Stain.


- Danses-tu même s’il n’y a pas de musique ?
Compte tenu que la plupart du temps, j'ai radio-cerveau qui est branchée, on peut dire que ça m'est surement arrivé. En fait, je chante plus sans musique que je ne danse.

- Où cacherais-tu ton trésor si tu en avais un ?
Tu crois vraiment que je vais te le dire ? 😳😅
Mes plus beaux trésors sont des souvenirs donc voilà - ils sont un peu classés en bordel, mais là où ils sont seul une pensine pourrait les extirper

- Quel film pourrais-tu regarder encore et encore et encore aimer ?
Le 5ème élément, le grand Bleu, Orgueil et préjugés, Jupiter raises

- Champs de tournesols ou de coquelicots ?
Je suis obligée de répondre champs de coquelicots , rapport à l'administratrice de ce site 😄 qui me tanne depuis des lustres pour que Vic et Semaj finissent en mode champs de coquelicots. En ce moment, c'est plus les tranchées de Verdun 😄

- l'adaptation de Vic Swanson, film ou animation ?
Série 😍 ou bien BD, l'idée de taraude de plus en plus. Enfin presque plus pour l'Horloge que pour Vic. Je vois trop les dessins de la pièce qui se projette en l'air, de la capuche, de l'Horloge, han arrête de me parler de ça 😄

Merci de ta participation et de ton soutien inconditionnel ! Et hâte de faire ta bêta !


Danilomzb :

Coucou Alex :

Vu que le mois se termine dans 1h30 et que tu dois être encore sur la route, justement une petite dernière pour la route (oui je sais 😩), je suis persuadée que tu pourrais te lancer dans la dystopie, voire dans la dark fantasy, c’est vrai que côté humour ce n’est pas franchement la fête mais si on fait abstraction, serais-tu tentée ?

Ah et j’ajoute ma question portrait chinois : si tu pouvais revivre une seule journée passée de ta vie, laquelle choisirais-tu ?

Merci pour toutes tes réponses et des bisous

Danielle

Alex :

Re coucou Danielle

J'étais sur la route en effet mais me voilà de retour - c'est le mois de juillet mais bon on joue les prolongations, merci aux mémés ou désolée je sais pas Emoji

La dystopie, je pense l'avoir une peu expérimentée avec ce que j'avais commencé sur Fyctia (pas de paix sans guerre) vu la façon dont les femmes sont traitées dans ce monde. Après je suis un peu perdue dans les catégories, mais je pense qu'on est pas loin de la dystopie. Donc oui, ce serait trop une catégorie pour moi, la sadique ! 

Pour la dark fantasy, en fait, je ne crois pas en avoir jamais lu, tu as un titre ? Est-ce que Matej pourrait y jouer un méchant ? ou bien est-ce qu'il serait juste catalogué dans les gentils et qu'il y a encore plus de vrais méchants ? Je dois dire que je suis de plus en plus tentée par une vraie fantasy, sans le côté romance, un monde de malades avec plein de persos bizarres. Mais pour le coup, j'ai trop de respect pour ce genre d'histoire, faudrait que je fasse un plan, des fiches de persos, des cartes, tout ça Emoji Bref que je donne ma dém au boulot quoi Emoji

Si je pouvais revivre une seule journée de ma vie, ben je vais en prendre deux, parce que je ne peux pas les dissocier. Le 13 septembre et le 9 mai. La venue de mes deux minus au monde. Je suis maman avant tout le reste, ils sont le trésor inestimable de ma vie (même si parfois ils me gonflent Emoji #mèreindigne). 




GIDEON LA NEUVIÈME de Tamsyn Muir

 


Éditions Actes Sud
528 pages
24 euros





L'avis express de Dup sur Gideon la neuvième de Tamsyn Muir

Ambiance gothique pour un roman complètement déjanté et fun.


L'AVIS DE DUP



Voilà un roman complètement barré, surprenant et addictif, malgré quelques passages longuets. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, et j'ai été complètement surprise. La seule chose que je peux affirmer, c'est que la couverture, superbe, reflète parfaitement l'ambiance du récit.

Lorsque nous faisons la connaissance de Gideon, elle est en train de finaliser son plan d'évasion de la Neuvième Maison. Elle attend fort peu patiemment la navette spatiale qui devrait l'emmener loin, vers une des huit autres planètes abritant les autres Maisons. Et là, j'avoue, je me suis dit :"aïe, de la SF"... Mais en fait non, c'est juste la donne qui est ainsi, chaque Maison de nécromanciens siège sur une planète, pis c'est tout. Car oui, le plus important dans cette phrase, c'est NÉCROMANCIENS. Dans cet univers, on ne croise que des nécromanciens, et partout, les serviteurs sont des squelettes animés... 

Gideon, elle, n'est qu'une intruse de la Neuvième. Sa mère, une prisonnière évadée d'une prison satellite a atterri en parachute sur la Neuvième pour accoucher et mourir... barré je vous dis ! N'ayant aucun don de nécromancie, elle a été éduquée très jeune à l'art de l'épée. Elle est la seule jeune avec Harrow l'héritière, une puissante nécromancienne, sauf qu'elles ne peuvent pas s'encadrer et se font les pires crasses possibles. 

Son plan d'évasion échoue, contrecarré par Harrow qui va passer un deal avec elle. Harrow a besoin de Gideon dans le rôle de cavalier pour la protéger durant une mission, ensuite elle pourra quitter la Neuvième. Mais pour comprendre la dite mission, il faut que je vous explique un peu cet univers si singulier.

C'est donc un empire où la norme est d'être nécromant. L'empereur est immortel, il est secondé par des lycteurs qui sont des "super-nécromants presque immortels". Mais presque seulement, et il a besoin de renouveler son cheptel. Il lance donc un tournoi qui aura lieu dans les ruines de la Première, y sont conviés un nécromancien et son cavalier de chaque Maison.

Il faut savoir également que la Neuvième est la seule maison dans un état de décrépitude avancé, mais ça, personne ne le sait. Harrow est la seule descendante nécromancienne vivante de la planète, les autres habitants ne sont que des vieilles nonnes venues se retirer du monde et accomplir le vœu de gardienne du Tombeau Scellé. Tout ce que je viens de vous raconter ne concerne que les 75 premières pages du roman.

Donc huit binômes vont être accueillis par un Professeur et seulement deux acolytes, dans un immense palais en ruine sur la Première. Et le jeu de massacre va commencer... Alliance, contre-alliance, trahisons pendant les trois derniers quarts de ce roman ! Cache-cache, devinettes, bastons, soit à coups d'épée soit à coups de sorts. Je n'ai jamais lu autant de déclinaisons du mot nécromant en si peu de temps ! Les os volent, s'affûtent, se crantent, se dédoublent, se multiplient, s'agglomèrent, les mâchoires claquent, mordent, les dents s'animent...

En vrai, c'était fun comme lecture, complètement barré, mais fun. J'ai beaucoup apprécié la plume piquante de Tamsyn Muir. Il fallait avoir parfois le coeur bien accroché car certaines descriptions de meurtres étaient plutôt crues. Je n'en fais pas un coup de coeur car j'ai trouvé certains passages un peu répétitifs, notamment les descriptions des déplacements dans cet immense palais labyrinthique qui m'ont fait lâcher ma lecture bien trop souvent. Mais j'y revenais avec plaisir et j'avoue que je serai de l'aventure pour la suite de cette série ! D'autant que si j'ai beaucoup apprécié Gideon, j'ai trouvé cette pestouille d'Harrow encore plus intéressante et le second tome annoncé s'intitule Harrow la Neuvième. 


dimanche 3 juillet 2022

Semaine 25 et 26/2022 sur Bookenstock [Bilan]

 

Bon, ce n'est pas la première fois, et sans doute pas la dernière non plus que le bilan hebdomadaire se transforme en bi hebdomadaire...

Mais ça va le faire, les mémés ne se sont pas foulées ces derniers temps, ça sent les grandes vacances moi je vous dis ! Il faut dire aussi qu'elles ont bien été accaparées par le final de folie du Mois de Alex Ferder ! Mais j'y reviendrai, place aux chroniques avant tout et dans l'ordre de parution.

LES CHRONIQUES : 

Labyrinthes de Franck Thilliez, coup de coeur de Dup



Dynasties, l'intégrale de Ilona Andrews, re coup de coeur de Dup



Atlanteä, tome 2 de Julianna Hartcourt, coup de coeur de Phooka



L'empire des Abysses, tome 2 de Adrien Tomas, coup de coeur de Dup



Holly Boldt de Danielle Garett, avis mitigé de Phooka 



Voilà... cinq chroniques alors qu'en temps normal on aurait dû en avoir huit hein... des feignasses moi je vous dis !


LES MOIS DE :

L'ITV10, sortie 6 jours après la 9...

L'ITV11, sortie 8 jours après la 10...le 29 juin...ça s'essouffle ??? que nenni !

LE BILAN ET LE MOT DE LA FIN, le 30 juin...

L'ITV12, en attente des réponses d'Alex, et, si elle ne continue pas à poser des questions aux participants, ce sera sans doute la dernière. (Le lien ne sera actif qu'à la publication du billet)(et il me manque encore deux réponses)


LES COUPS DE COEUR DE JUIN :

Le zouli billet des coups de coeur du mois de juin qui entame le mois de juillet !



Beau bilan ma foi, et sans doute le dernier avant euh... septembre ? 😬

À la prochaine quand même !

La bise

Bookenstock