jeudi 20 novembre 2014

JUNE 2 de Manon Fargetton



2 - LE CHOIX


Éditions Rageot
348 pages
7,70 euros


Résumé :

"Le temps joue contre moi, contre nous, contre tout ce qui vit. Je dois aller au bout. Je ne peux pas m'arrêter en route, pas maintenant."

Je m'appelle June, j'ai quinze ans. Je suis la dernière héritière des Sylphes et la seule à pouvoir rétablir l'harmonie dans un monde où le chaos domine. Trois sources doivent être réactivées. Avec mon frère Locki et mes compagnons, il me faut à présent me mettre en quête de la deuxième. Mais nos ennemis sont partout, y compris dans ces tours de verre qu'il nous faut infiltrer, pleine de fous et de dangers, d'espoir et de musique...



L'avis de Dup :

On retrouve June dans l'île du nord, qui file le parfait amour avec Jonsi, cet artiste et poète. Pourtant des nuages s'amoncèlent sur son bonheur. Il lui reste deux autres sources à libérer. Elle doit partir, la mort dans l'âme... et le lecteur aussi. 

L'auteur retranscrit très bien les sentiments et du coup, la première partie de ce tome qui concerne le voyage de June, Locki et leurs compagnons est triste et pleine de colère. Heureusement, il y a aussi beaucoup d'actions, de batailles contre les Oldariss, ces guerriers des forces du chaos.

Puis nous arrivons au terme de ce voyage en bateau volant et c'est la seconde partie. Et c'est un bien singulier endroit qui nous attend. Deux peuples y vivent, côte à côte et complètement séparés. Au sol, les pauvres qui survivent dans la misère et la boue, canalisés par une milice armée. Une milice qui protège les riches qui vivent dans cinq immenses tours de verre, magnifiques et lumineuses. Leur vie n'est que fêtes et insouciance.

C'est dans cette partie que l'on mesure toute l'ampleur de l'imagination de Manon Fargetton. Les descriptions de ces tours et leur fonctionnement est surprenant. Avec une plume toujours juste, elle nous décrit le désespoir, la fatalité ou la rébellion du peuple opprimé. On sait pertinemment qu'elle manipule nos sentiments au travers ceux de June, mais ça marche quand même ! Il y a des scènes très émouvantes, d'autres révoltantes, provocatrices même qui ne manqueront sûrement pas de faire réagir nos ados à qui ce livre est destiné ! 

Ce qui m'a beaucoup plu également dans ce tome 2, c'est qu'il est plus souvent question des Veilleurs et de leur rôle d'observateur. Du coup ces personnages à peine évoqués et mystérieux au volume 1 sont approfondis et on apprend à les aimer, et ces passages les concernant se dévorent. Et même si on ne comprend encore pas tout ce qu'ils cachent, on sent bien qu'on se rapproche des explications finales. Ce questionnement permanent est fort bien entretenu.

Donc si on résume tout ça, cela donne un suspense permanent, de l'action très souvent, un décor imaginaire de folie, des sentiments partagés par des personnages de plus en plus attachants, le tout servi par une plume agréable. Que vous faut-il de plus pour être convaincu ? June est une série pour ado qu'il faut lire, que l'on ait l'âge requis ou plus, bien plus même ! En tous cas j'attends la fin de cette trilogie avec impatience.


La biblio de Manon Fargetton sur Bookenstock :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire