jeudi 6 novembre 2014

LA VOIX DE L'EMPEREUR Tome 1 de Nabil Ouali



1 - Le Corbeau & la Torche


Éditions Mnémos
268 pages
21 euros

4 ème de couv :


Voici l’histoire de quatre destins réunis au cœur d’un empire mourant. L’enfant du village gelé, le paladin hanté par un sombre secret, le prêtre émérite d’un ordre qu’il méprise, et le fils de l’empereur.

Dans les rues des cités fourmillantes ou les profondes forêts, chacun accomplit un voyage sur les routes de l’empire mais aussi dans les méandres de son être : quelles sont les ficelles que tire le clergé dans les coulisses ? Qui a tenté de tuer l’empereur et d’éteindre à jamais sa voix ? Sur le sentier escarpé qui mène au pouvoir, le chemin est infiniment plus important que le sommet.



L'avis de Dup :

Avant de parler de Nabil Ouali et de son premier roman que voici, je tiens à rendre hommage aux Éditions Mnémos et à l'objet-livre que j'ai entre les mains. Ce livre est tout simplement magnifique, avec une couverture cartonnée à l'illustration sobre, mais qui interpelle quand même. La qualité du papier blanc cassé rend le toucher agréable et la couleur d'impression qui est brune plutôt que noire renforce ce sentiment d'objet précieux, tout en s'accordant avec la couverture. Je suis donc très fière de l'avoir dans ma bibliothèque. Voilà pour le contenant.

Le contenu maintenant. Nabil Ouali nous présente le monde qu'il a créé par le biais de trois personnages venant d'horizons différents, dont les destins vont se croiser... ou pas. Frimas, Ravel et Glawol. Ces personnages sont attachants, chacun de façon totalement différente. Même si, forcément, vu le rôle qu'il leur donne, on préfère Glawol, je suis persuadée que l'auteur n'a pas fini d'exploiter les deux autres qui ont un fort potentiel. Ils gravitent tous autour d'un quatrième personnage, le prince Elin, futur empereur au décès de son père. Et Elin aussi est un personnage sympathique et complexe. Les intrigues sont nombreuses et nous font sillonner cet Empire sur le déclin, composé de six royaumes distincts. Des royaumes qui ont chacun leur particularité et qui revendiquent si ce n'est leur indépendance, leur individualité. Les complots politiques foisonnent, les manipulations de toutes sortes et les coups fourrés se multiplient, et c'est passionnant.

Un monde où, sans parler de réelle magie, quelques personnages possèdent des dons puissants et...hum, particuliers. Ravel par exemple est complètement nyctalope. Bon, ok, c'est commun, presque banal... Frimas lui est capable de congeler instantanément et sur demande tout être vivant autour de lui. C'est mieux hein ? En plus il peut se régénérer, ralentir sa perte de sang puis réparer ses blessures qui ne laisseront même pas une cicatrice ! Pratique lorsqu'on est le hérault du Prince non ? Mais c'est sans compter le machiavélisme de l'auteur qui va quand même réussir à le mettre à mal... En revanche Glawol semble plus que normal si on excepte sa formidable intelligence et sa mémoire encyclopédique.

Mais je dois avouer que le point fort de Nabil Ouali est sans conteste la qualité de sa plume qui m'a emballée, subjuguée. Une plume riche, recherchée sans pour autant faire trop prétentieuse. J'ai dû faire appel à l'ami Google quelque fois, mais pas au point d'en être excédée comme cela m'arrive parfois.

Ce premier tome se lit avec avidité car il est passionnant. On s'attache aux personnages, on prend fait et cause pour ce jeune Prince et bien sûr, l'auteur le laisse dans une telle situation à la fin de cette première partie que l'on a qu'une hâte, avoir la suite bien vite entre les mains ! Un roman de Fantasy classique mais efficace, servie par une plume élégante, que je vous recommande chaudement. Moi en tout cas, je l'inscrits sans hésiter dans mes coups de cœur !


PS : Suite à ma relecture (novembre 2015), je me rends compte que j'ai fait une boulette dans ma chronique... Ravel n'est absolument pas nyctalope, c'est un autre perso, plus secondaire : Ma'Zhir.
Ravel lui a des pouvoirs plus importants mais assez compliqués à expliquer. Donc le plus simple c'est que vous alliez les découvrir par vous-même !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire