jeudi 19 novembre 2015

ENDGAME 2 de James Frey




2 - LA CLÉ DU CIEL


Éditions Gallimard
541 pages
19,90 euros


Le pitch :

Il reste neuf joueurs et les règles ont changé.La première clé a été trouvée et le chaos est déclenché. Partout, manifestations pacifiques ou guerres civiles agitent les populations, les médias se déchaînent... Et les Joueurs continuent de Jouer. Jouer, agir, se battre, c'est aussi s'oublier... Tandis que les neuf jeunes héros sillonnent furieusement le globe à la recherche de la deuxième clé, la révolte germe dans leurs esprits.



L'avis de Dup :

Surtout ne prenez pas peur devant la taille de ce gros pavé, car une fois commencé, comme avec le tome 1, les pages défilent toutes seules tant il est prenant.

Sa construction est un véritable piège : des chapitres courts qui font qu'on se dit toujours "allez encore un", qui alternent entre les différents Joueurs ou tandems car certains sont toujours associés. Et puis, contrairement au premier opus, on est beaucoup moins perdu. Essentiellement parce que les auteurs en ont occis quelques uns... et je ne vous cache pas que l'hécatombe va se poursuivre. Des douze initiaux, ils ne sont plus que neuf à Jouer, à chercher la seconde clé, celle du ciel.

J'ai été agréablement surprise de constater que tous étaient encore bien présents dans ma mémoire et qu'ils reprenaient immédiatement leur place, les bons d'un côté, les "moins bons" de l'autre. Je dis "moins bons" pour ne pas dire mauvais ou méchants, car finalement ce sont tous des ados élevés dès leur plus jeune âge dans le but d'être des machines affutées pour ce Jeu. Aucune arme n'a de secret pour eux, même si chacun a sa préférence, comme le boomerang pour l'australienne. Certains ont un fond bien noir mais très souvent il y a une explication derrière. Comme An notamment que je me surprends à apprécier de plus en plus ! A espérer et attendre les chapitres le concernant, si, si ! Le rendu de ses tics est excellent je trouve ! Un seul finalement n'obtient pas grâce à mes yeux, c'est Baitsakhan, mais il faut dire que le profil brute épaisse-QI d'une huître n'aide pas...

Le seul bémol que j'émettrais sur cette série, c'est que les auteurs ont voulu y associer un véritable jeu d'énigmes à l'intérieur. On y trouve donc inséré pas mal d'illustrations, certaines cabalistiques, d'autres magnifiques telle ce lion...


...on se demande bien ce qu'il fait là d'ailleurs. Il n'est nulle part dans le texte fait allusion à lui ! Cependant ce n'est pas tant les illustrations qui m'ont gênées, mais plus le fait que le texte est truffé de chiffres, de nombres, qui l'alourdit, voire même agace : savoir qu'il s'est prélassé dans son bain chaud pendant 28 minutes et 42 secondes n'apporte rien quoi ! Il faut donc réussir à faire abstraction de ce détail.

L'intrigue reste prenante, d'autant que quelques Joueurs commencent à douter de la moralité et de la partialité des Créateurs qui ont établis les règles et qui sont les premiers à les transgresser. Va-t'on voir surgir un nouveau type d'alliance, celle de ceux qui cherchent non plus à gagner mais à arrêter ce jeu infernal ? Sera-t'il encore temps ? La menace de collision de la Terre avec cette planète surgie de nulle part est bien réelle, elle. Le suspense est très présent dans ce deuxième tome et la fin nous laisse bien évidemment sur notre faim. Une fin intense, flippante, avec de nouveaux personnages qui, je l'avoue, font espérer avoir le tome 3 dans les mains... même encore plus gros !  477 page pour le tome 1, 541 pour le second... les paris sont ouverts pour le tome 3 ! :)




Aucun commentaire:

Publier un commentaire