mardi 15 mai 2018

CALAME Tome 1 : LES DEUX VISAGES de Paul Beorn

Tome 1

LES DEUX VISAGES




Éditions Bragelonne
Date de parution: 14/03/2018
480 pages
25 euros




Après un an de guerre civile, la rébellion contre le "Roi Lumière", le tyran de Westalie, est écrasée dans le sang. Son chef légendaire, Darran Dahl, est tué, ses partisans dispersés ou jetés au cachot.



Parmi eux, la jeune Maura, sa lieutenante. Le célèbre légendier D’Arterac lui propose un marché : son exécution sera suspendue le temps qu’elle lui raconte la véritable histoire du chef rebelle, ce mystérieux guerrier aux origines obscures, que l’on prétendait indestructible.



Mais profitant de ce sursis, Maura prépare peu à peu son évasion pour reprendre la lutte…






Ça faisait longtemps qu'un roman ne m'avait pas emporté à ce point. Dès les premières pages, j'ai su que ce serait un immense coup de coeur  (en espérant surtout ne pas me tromper! :)).

L'empathie avec Maura se fait immédiatement. Dès les premières pages. On la découvre d'abord combattante, mais très vite on la suit en tant que prisonnière. Et pas n'importe quelle prisonnière. Elle est quasiment l'unique témoin de la vie de Darran Dahl, rebelle et guerrier extraordinaire. Il reste d'autres partisans qui connaissent "un peu" Darran, mais Maura est la seule à le suivre depuis si longtemps. Et pour cause ...

Alors le célèbre légendier D'Arterac lui fait raconter son histoire. Mais cette histoire a un prix car Maura doit être exécutée sous trois jours et si D'Arterac veux une belle histoire détaillée il va lui falloir bien plus que ça. A elle, et aux autres témoins en geôle eux aussi.

Alors va commencer la saga de Darran, un héros hors norme, puissant, violent, victime de sa notoriété, mais aussi gentil, noble et incroyablement attachant. Nous allons le découvrir essentiellement à travers le regard de Maura. Qui il est, d'où il vient et surtout ...comment en est-il arrivé à être un si grand héros ou un si grand rebelle selon le point de vue où l'on se place. Darran est un personnage incroyablement bluffant. Secret, bourru, peu causant, il cache au fond de lui un sens  de la justice profondément ancré, ainsi qu'une bonté innée. Et c'est difficile à imaginer quand on le voit manier la hache à tour de bras sur le champ de bataille. Suivre son évolution, ses choix ou son absence de choix, ses relations avec les autres est un pur délice.

Mais au travers du destin de Darran, se dessine, tout aussi passionnant, celui de Maura. Car cette gamine est un phénomène. La vie ne l'a pas gâtée, mais elle ne se laisse pas faire. Rien ne semble pouvoir l'abattre. Elle a du chien, une force intérieure extraordinaire cette môme. Car oui c'est une môme, et on l'oublie parfois tant elle a déjà vécu des moments d'une intensité incroyable. Une gamine au destin prodigieux !

Mais n'oublions pas non plus D'arterac dans cette liste de protagonistes, car le légendier a un rôle immense. C'est lui qui doit écrire la légende et ainsi influer sur l'image que les gens auront de Darran. D'Artenac tiraillé entre un Darran rebelle ou héros. D'autant plus qu'il doit rendre compte à l'Eglise et au roi. Ce fameux roi-lumière aux pouvoirs terrifiants.

Le système de magie inventé par Paul Beorn m'a fait penser aux Cent milles Royaumes de NK.Jemisin, sauf que cette fois cela s'applique à des humains, c'est très original et ça change tout! La façon d'influencer la "magie" ainsi créée donne toute sa puissance aux conteurs. Par analogie on peut se demander si les auteurs ne jouent pas un peu le même rôle ...

La style de l'auteur est toujours aussi percutant, à la fois par sa puissance, son humour, et sa vision de l'humain. Sa vision des femmes et du rôle qu'elles jouent ou peuvent être obligées de jouer dans la société est un bain de fraîcheur. Merci monsieur Beorn.

L'ensemble de tout ce qui précède, procure une immense sensation de bonheur. Rien que ça oui! Sans conteste l'un des meilleurs ouvrages que j'ai lu. Je me suis régalée de bout en bout, bercée par ce récit hors du commun, par ces héros qui sont devenus ma famille. C'est juste du pur plaisir. Je suis totalement sous la charme et j'espère que vous aurez la curiosité d'ouvrir ce roman. Car je sais qu'une fois que vous l'aurez ouvert, vous serez piégé tout comme moi. Énorme coup de coeur. Mais je crois que c'est inutile que je le dise, non?

PS: Si vous voulez les détails de l'histoire, lisez donc la superbe chronique de Dup.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire