samedi 17 septembre 2011

Les sorties Gallimard poche en Octobre



Le chagrin du Roi mort
par Jean-Claude Mourlevat

Âge: à partir de 12 ans
Sortie en librairie : 6 octobre 2011


Résumé:

Aleks et Brisco, deux frères, sont âgés de dix ans quand le vieux roi de l'île de “Petite Terre”, royaume glacé et paisible, meurt. Son neveu belliqueux Gerolf prend alors le pouvoir et la paix de l'île est menacée. Mais, un jour, Brisco est enlevé. Et la vérité éclate : Aleks apprend qu’il n’est pas son frère, mais le petit-fils du roi, que ses parents ont recueilli après le meurtre de son père par Gerolf. Le nouveau roi souhaite faire taire le jeune garçon, mais décide finalement de l'élever dans la haine des siens. Les années passent, c'est la guerre entre Petite Terre et Guerolf. Simple soldat, Aleks déserte pour vivre avec son amie Lia, tandis que Brisco, élevé par Guerolf comme son fils, devient un chef impitoyable.


L'amour, mode d'emploi
par William Nicholson
Traduit de l’anglais par Jean Esch

Âge: à partir de 13 ans
Sortie en librairie : 6 octobre 2011

Résumé:

Maddy Fisher a décidé de tomber amoureuse. Mais le vrai, le grand amour, celui qui empêche de manger et de dormir. Elle jette son dévolu sur l’irrésistible Joe Finnigan (qui a déjà une séduisante petite amie), avec qui elle entre -tient une correspondance secrète par mails. Rich Ross est désespérement amoureux de Grace, belle et populaire. Il missionne son amie Maddy pour lui déclarer sa flamme. Mais ce grand romantique, fan de vinyles et allergique aux téléphones portables, comprend vite qu’il n’a aucune chance auprès de la reine du lycée.
Confrontés à leurs sentiments, Rich et Maddy vont de désillusions en désillusions: Maddy se rend compte que les mails de Joe sont en réalité écrits par Grace. Rich est rejeté. Mais ces expériences douloureuses finissent par les rapprocher et ils tombent amoureux l’un de l’autre. Pour la première fois, amour et désir ne font plus qu’un et ils vivent ensemble leur première expérience sexuelle.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire