mardi 16 octobre 2012

LE SPECTRE DES ABYSSES de Kat Falls




Bayard jeunesse
329 pages
15,90 euros


Résumé :

Ty, 15 ans, a toujours vécu sous les mers, il y est même né. Ses parents sont des « Luciférins », des pionniers qui, après la montée des eaux qui a submergé la Terre, ont choisi de créer une ferme sous-marine. Mais, depuis quelques semaines, la colonie est menacée par des hors-la-loi qui pillent les sous-marins de ravitaillement. Aidé de Gemma, une fille venue d'En Haut dans l'espoir de retrouver son frère, Ty est prêt à risquer sa vie pour sauver le monde fascinant dans lequel il a grandi. Or, il cache un secret qui se révèlera être une arme redoutable...



L'avis de Dup :

Après la Grande Crue qui a submergée la Terre, il ne reste plus beaucoup de terrain émergé et les survivants s'entassent. D'autres ont choisi de vivre sous la mer, d'exploiter les fonds sous marins. Ils sont peu nombreux ces "colons", mais leur mode de vie leur convient. S'ils sont considérés comme des "luciférins" car il ne voient jamais la lumière du jour,  eux appellent les habitants de la surface des "cramés"

Ty est un ado de quinze ans, comme les autres ou presque... Il est né sous l'océan, vit là-bas et ne se rend au comptoir d'échanges que vraiment lorsque c'est nécessaire. La foule, le bruit, la luminosité, il ne supporte pas. C'est là qu'il va rencontrer Gemma, une cramée, orpheline en fuite, à la recherche de son frère. Une Gemma effrontée et bavarde, elle est très vite sympathique. Alors qu'il lui propose une visite guidée de la colonie sous-marine, car elle est curieuse de tout la bougresse, une des fermes est attaquée par une bande de hors-la-loi. Ces derniers ne s'attaquaient qu'aux embarcations gouvernementales jusque là ! Et les péripéties de ces deux là ne font que commencer !

Même si ce livre est clairement pour des ados, j'ai pris plaisir à découvrir le monde à part créé par l'auteur. Elle prend forcément le parti des colons puisque Ty est le héros, le narrateur. Il est beau, courageux, fort et en plus il scintille comme le Nédouard :)). Du coup, les conditions de vie des cramés dépeintes par Gemma paraissent atroces et un poil trop exagéré, peu crédible pour l'adulte que je suis. Le mode de vie sous-marin décrit par l'auteur en devient carrément féerique. Quelques inventions bien trouvées, tel que le Liquigène, à inhaler pour remplir les poumons et ne pas subir la terrible compression des profondeurs. Telles aussi les habitations des profondeurs, souples forcément, et donc les fenêtres sont en Flexiglas !

Mais ce que j'ai trouvé le plus drôle dans cette lecture, vu qu'elle fait de Ty le narrateur, c'est que ce dernier ne se réfère qu'à ce qu'il a toujours connu : le monde sous-marin. Et cela donne des expressions ou des commentaires assez inhabituels. Exemple : " Le Doc est devenu plus blanc qu'un os de seiche" :))

Même si l'intrigue est très prévisible pour nous adultes, même si beaucoup de personnages sont très caricaturaux comme le député Tupper, Raj et Gibby les colons vindicatifs, le récit embarque bien. Les coups de théâtre sont très bien amenés. L'auteur entraîne petit à petit le lecteur dans une frénésie de lecture grâce à une action qui va crescendo. Bref, comme dit ma copine, une lecture sympatoche !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire