lundi 2 juin 2014

THUNDER de David S. Khara




Éditions Rageot
216 pages
9,90 euros


4 ème de couv :

Trois jours plus tôt, Ilya profitait de vacances paisibles au bord d'une piscine dans une villa de Los Angeles. Dans un monde parfait, il aurait dû se trouver dans un vol à destination de la Suisse pour rejoindre son école privée. Dans un monde parfait, il n'aurait jamais reçu le coup de fil lui annonçant la mort de son père. Dans un monde parfait, il ne devrait pas vivre avec une grand-mère qu'il n'avait jamais vue, dans une ville où il n'avait jamais mis les pieds.
Mais le monde n'était pas parfait...


L'avis de Dup :

Ilya Volochin, 15 ans, excelle un peu dans tous les domaines, mais plus particulière aux échecs et dans la pratique de l'aïkido. C'est donc un ado intelligent et sportif. Issu d'une famille richissime, il aurait tout pour être heureux, sauf que cette fortune l'a rendu terriblement solitaire. Sauf qu'un attentat vient de lui ravir son père. Sauf qu'il doit démarrer une nouvelle vie, dans une nouvelle ville, chez une grand-mère qu'il n'a jamais vue. Cela fait un peu beaucoup, même pour un gamin brillant, mais il accepte sa situation avec stoïcisme. Seulement quand Harry, le chauffeur de sa grand-mère qu'il n'a toujours pas vue, le dépose en costume cravate devant l'Exelsior, son nouveau bahut, et que tous les autres jeunes sont en jeans et baskets, cela fait trop !

Je vous laisse découvrir comment Ilya va gérer tout cela. Comment il va réussir malgré tout à se faire des amis. David Khara ne va pas les ménager, et c'est un vrai plaisir de suivre cette troupe d'ados plus vrais que nature. Ils seront cinq à se serrer les coudes : Ilya et Pad pour la gente masculine, Angela, Jennifer et Carrie du côté des filles. Tous différents aussi bien physiquement que de caractères, avec leurs défauts et leurs qualités. Ils forment un groupe diablement attachant, aux échanges spontanés et aux réparties qui claquent. Les pages défilent sans que l'on s'en rende compte.

Et cerise sur le gâteau, l'univers de Thunder est le même que celui de la trilogie des Projets. Ce roman jeunesse s'emboîte à merveille dans la série pour adulte, et cela contribue à la magie de l'ensemble. J'ai adoré les recoupements avec les aventures de Ethan. Un univers que l'on connait, des personnages attachants, une écriture toujours aussi agréable, que demander de plus ? Un autre ! Et plus long car celui-ci est vraiment trop court !

Un nouveau club des cinq, résolument plus moderne, est né. Il ravira les ados auquel il est destiné, mais aussi leurs parents. Encore plus si ces derniers ont lu la série adulte de l'auteur sur Ethan Morgenstein : Les Projets Bleiberg, Shiro et Morgenstein. En tous cas, moi j'en fais un coup de coeur sans hésitation !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire