jeudi 1 juillet 2021

QDP : QUAIS DES P....


COUP DE GUEULE !!!

Ça faisait longtemps qu'on n'avait pas poussé UN COUP DE GUEULE SUR BOOKENSTOCK. Mais là, je boue littéralement !


Je (Dup) devais aller aux Quais du Polar ce week-end. J'y vais quasiment tous les ans, et ce depuis bien avant le blog... Vous savez tous à quel point j'aime les thrillers et c'est un super endroit pour rencontrer mes auteurs favoris. 

Auteurs favoris dont j'ai déjà acheté et dévoré les romans évidemment... sinon ils ne seraient pas favoris hein !


Oui mais voilà, je viens de lire le message suivant :

POUR RAISONS SANITAIRES SEULS LES LIVRES ACHETÉS SUR PLACE POURRONT ÊTRE DÉDICACÉS PAR LES AUTEURS.


Page 7 du Programme QDP 2021

Regardez comme c'est écrit en tout petit dans le programme pour que les gens ne le voient pas !!!

Et là je hurle, je suis furieuse !

Évidemment j'avais l'intention d'acheter quelques romans dont celui de Laurent Whale Skeleton coast, celui de Ellory aussi, Le carnaval des ombres. Sans compter ceux pour lesquels je craque sans préméditations.

Je sais bien que le  festival a besoin de gagner de l'argent.

Mais je ne vais quand même pas racheter des livres que j'ai déjà acheté !?


C'est quoi cette excuse du COVID ? Elle a le bon dos la COVID !


Les librairies sont ouvertes et les gens manipulent les livres.

Les bibliothèques sont ouvertes et les gens manipulent les livres.

Les boites à livres sont restées en service.

Et j'en passe et des meilleures...

Quelle est la différence ? Le virus est plus actif quand on passe les portes du salon ??


Donc si j'ai bien compris, nous on est "coupable" de vous amener des livres à signer infestés de virus, tandis que vous on doit vous faire confiance, que les livres que vous nous vendez sont parfaitement clean, c'est bien ça ?

Les auteurs peuvent très bien se passer les mains au gel s'ils craignent le virus (ce que je comprends)(je peux même fournir le gel !). 

D'ailleurs ces mêmes auteurs sont-ils au courant de cette nouvelle règle ???

Que les QDP ne viennent pas se plaindre ensuite d'une baisse de fréquentation hein ! Parce que moi je n'irais pas ! Et d'après ce que je lis à droite et à gauche, beaucoup ont renoncé suite à cette mesure. Blogueurs ou pas d'ailleurs !

La Covid moi j'y fais hyper gaffe, c'est super dangereux, ne doutez pas de mon avis là dessus.

Mais quand ce virus sert d'excuse pour essayer de vendre plus de livres je dis NON !!!


Bye, bye, Quai des PROFITS


4 commentaires:

  1. Coucou,
    oui c'est pas du tout cool cette mesure car le Quai c'est aussi la rencontre des auteurs pour leurs lecteurs qui ont déjà leurs livres...
    J'en suis bien désolée.
    Bisous
    P.S : premier QDP en 2008 ça ne nous rajeunit pas...

    RépondreSupprimer
  2. J'y vais pas non plus cette année, et pourtant je suis comme toi j'y vais chaque année normalement. Mais l'incertitude autour de l'organisation, les réservations et une petite santé en ce moment font que j'ai préféré renoncer. Je me dis que ce sera mieux l'année prochaine.
    Après moi je suis plus branchée conférence que dédicace, même si j'en fais toujours signer quelques uns. Mais c'est clair que je n'aurais pas racheté ceux que j'avais déjà.
    S'ils ont pas communiqué plus clairement sur cette mesure, ils vont se prendre une sacrée grogne de tous ceux qui auront amené leurs bouquins pour rien demain !!

    RépondreSupprimer
  3. Ils avaient tenté la même au Salon du Livre Paris il y a quelques années. Ils ont bien vite reculé car le public avait boudé l'événement en protestation.
    Si sur le fond je comprends la mesure et l'inquiétude, à mon sens elle n'a d'intérêt que purement commercial. Même pas sûr que les auteurs en aient été avertis.
    Y a de fortes chances qu'ils essuient pas mal de plâtre dans les retours sur les réseaux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oserai-je dire que ça me ferait plaisir ? Parce que si une copine n'avait pas relevé cette petite phrase, moi j'y allais avec BookBringer bien rempli hein ! Et 2h30 de route aller, 2h30 de route retour pour queue dalle, je l'aurai eu très très mauvaise !
      En plus les créneaux de dédicaces de chaque auteurs sont hyper restreint, bref... rien qui va quoi !

      Supprimer