vendredi 26 avril 2013

SIREN SONG de Cat Adams




Tome 2: Siren Song







Editions La Martnière Jeunesse
382 pages
17 euros



Présentation de l'éditeur:




Rien ne dix plus dans la dans la vie de Celia Graves, garde du corps spécialisée en phénomènes surnaturels.


Depuis qu'elle a été mordue par un vampire, Celia doit lutter contre de dévorantes soifs de sang, et les autorités de la ville veulent l'interner dans un asile psychiatrique. Sa vie amoureuse est un désastre, sa meilleure amie a été assassinée et une malédiction mortelle a été jetée contre elle.
Ses cousines sirènes lui apporteront-elles leur aide ? Rien n'est moins sûr, car sa prochaine intronisation au sein de leur communauté fait déjà des jalouses. Et aucun démon n'est plus redoutable qu'une sirène envieuse...





L'avis de Phooka:



J'avais gardé un très bon souvenir de Blood Song, le premier tome de cette série. En fait, non je n'en avais gardé aucun souvenir justement, à part le fait que j'avais beaucoup aimé et que ça avait failli même être un coup de coeur. Sauf que ... je n'avais plus la moindre idée de quoi le livre pouvait parler ! J'ai dû relire ma chronique pour me remettre dans le bain, ce qui m'a permis de me lancer dans ce Siren Song plus facilement.

On retrouve donc Célia, mi-humaine, mi-vampire, mi-sirène. Ooops, mince ça fait 3/2 ça ... un peu beaucoup pour une seule et même personne.
Ça doit justement être pour ça que tout le monde l'appelle "l'abomination", parce que jamais on n'avait vu un tel mélange jusqu'à présent. Et bizarrement, ça ne lui plaît pas du tout à Célia d'être appelée "abomination" ... on la comprend !

Internée dans un hôpital psychiatrique depuis ses derniers exploits, elle attend le procès qui déterminera si elle peut sortir sans être un danger pour l'humanité. En attendant, elle rumine ... Son métier de garde du corps ne l'a pas habituée à l'inactivité. Et d'ailleurs, inactive, elle ne va pas le rester longtemps. Le roi de Dahlmar, qu'elle avait sauvé dans le premier opus, a de nouveau besoin d'elle. De plus, les sirènes la convoque manu militari à un autre procès pour savoir si elles vont la laisser vivre. Elle n'a pas d'autres choix que d'y aller, la reine des sirènes n'étant pas très complaisante ... d'autant moins que Célia est en fait plus ou moins sa descendante.

A nouveau un roman qui va à cent à l'heure. Peut-être un poil moins rapide que le tome 1, mais ça reste néanmoins de la pure adrénaline. De la bit-lit pour les jeunes, sans le côté sexe comme pour Blood Song. De l'action, de l'action et ... de l'action.

Le même bémol que pour le premier tome: beaucoup de personnages secondaires sont présents. Certains apportent un vrai plus au roman, mais d'autres sont parfaitement inutiles, à moins que leur rôle se dévoile dans la suite. Mais pour le moment, ils ont surtout tendance à perdre un peu le lecteur.

Un très agréable moment de lecture, du pur plaisir, mais quand viendra le moment de lire la suite, je suis sûre que je ne me souviendrai pas de cet opus une fois encore, mais je conserverai le souvenir d'une lecture très agréable.

Siren Song est un bon roman jeunesse, bourré d'adrénaline et sans le moindre temps mort. Il se lit avec beaucoup de plaisir, les pages se tournent toutes seules, même s'il ne révolutionne pas le genre. Mais on ne va quand même pas bouder notre plaisir, non ? pour ma part, j'en serai pour la suite !







Aucun commentaire:

Publier un commentaire