samedi 11 mai 2013

En Mai 2013 chez Orbit



En mai 2013 :



  God save the Queen de Kate Locke (Grand format)





Un nouvel auteur en Orbit.
La toujours sémillante reine Victoria règne sur l’Empire britannique. Un Empire où l’aristocratie se compose de loups-garous et de vampires, où les gobelins vivent sous terre et où les mères veillent à ne pas laisser leur progéniture traîner dans les rues une fois la nuit tombée. Un monde où appartenir à la noblesse signifie être infecté par la peste, où l’hystérie est l’affliction populaire du moment et où les sangsues sont considérées comme un mets raffiné. Un monde, enfin, où la technologie côtoie la magie…
Nous sommes en 2012, et la Pax Britannia est toujours d’actualité.
Xandra Vardan, fille d’un vampire et d’une courtisane, est membre de l’élite de la Garde royale. Mais quand sa sœur est portée disparue aux environs de l’asile psychiatrique de Bedlam, elle tombe sur un secret qui pourrait renverser l’Empire… et lui coûter la vie. Que se passe-t-il réellement derrière les murs de Bedlam ?

Sans âge (Le Protectorat de l’Ombrelle*****) de Gail Carriger (Grand format)






Lady Maccon, Alexia Tarabotti, est en pleine béatitude domestique. Une béatitude à peine troublée par la fréquentation de quelques loups-garous de la haute société et celle du second placard préféré d’un vampire, sans oublier un bambin précoce ayant des dispositions incontrôlables au surnaturel…
Mais Alexia vient de recevoir un ordre qu’elle ne peut ignorer. Avec mari, enfant et Tunstells, elle embarque à bord d’un bateau à vapeur pour traverser la Méditerranée. Direction, l’Egypte, un pays qui pourrait bien tenir en échec l’indomptable Alexia. Pourquoi une des plaies d’Egypte s’abat-elle de nouveau sur le pays ? Que lui veut la Reine vampire de la ruche d’Alexandrie ? Et comment diable Ivy est-telle devenue du jour au lendemain l’actrice la plus populaire de tout l’Empire britannique ?

Bitterblue de Kristin Cashore (Poche)

Huit années ont passé depuis les événements tragiques vécus avec Katsa et Po. Bitterblue est à présent reine de Monsea, et le pouvoir malfaisant de son père, qui contrôlait les esprits, demeure vivant en elle. On lui conseille de pardonner aux anciens criminels du royaume, et d’oublier les forfaits commis. Mais Bitterblue comprend bientôt que la seule façon d’aller de l’avant est justement de réveiller le passé. Sa rencontre avec deux voleurs pourrait bien l’aider dans sa quête : le premier détient la clé sur la vérité du règne de son père. L’autre détient celle de son cœur.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire