mercredi 15 mai 2013

LA FERME DES DRAGONS de Tad Williams et Deborah Beale




Editions Pocket Jeunesse
382 pages
15,90 euros


Résumé :

Un dragon dans la grange, un troupeau de licornes dans le champ, un singe volant...
Tyler et Lucinda ne sont pas au bout de leurs surprises!
Tyler et sa soeur sont désespérés. Ils vont devoir passer tout l'été dans la ferme de leur oncle Gédéon ! Ils imaginent déjà les corvées et les longues heures d'ennui... Mais dès leur première visite de la Ferme Ordinaire, Tyler et sa soeur se rendent vite compte que ce séjour ne ressemblera pas du tout à ce qu'ils avaient imaginé !


L'avis de Dup :

Passer l'été entier dans une ferme ! "La Ferme Ordinaire" ça s'appelle en plus ! 
" La boue, les corvées, pas de shopping, pas de ciné entre copines ", pense Lucinda.
" Sûrement pas l'électricité pour recharger ma GameBoss ", pense Tyler.
Chez un vieil oncle qu'ils ne connaissent même pas ! Bref, l'horreur !

Quand ils découvrent dans un hangar gigantesque un dragon, puis dans un champ un troupeau de licornes et bien d'autres surprises, les vacances prennent une toute autre tournure. La présence de ces animaux fabuleux apportent une quantité de questions à nos deux jeunes. Seulement voilà, tout reste mystérieux, les "fermiers" sont bizarres et peu causant, le vieil oncle Gédéon semble très souvent planer à l'ouest quand il est présent, rabâchant sans cesse qu'il faut préserver son secret. 
Dévorés de curiosité, malgré les interdits ils vont commencer à fouiner, explorer, mener leur enquête. Le récit va enfin ( on a dépassé le milieu du livre ), prendre de la vitesse et entraîner le lecteur, avec un stress bien présent. 

J'ai bien aimé la structure imaginée par les auteurs de cette ferme. Un mélange de bâtiments, pour les uns presque modernes, pour les autres délabrés et abandonnés, des hangars, des bibliothèques, des labos, des silos, tous plus ou moins reliés, façon puzzle géant. Le bâtiment d'habitation recèle à lui tout seul bien des mystères, un peu comme un immense labyrinthe sur plusieurs niveaux, des couloirs, des portes qu'on ne retrouvent plus, façon maison hantée... Et même un escalier gigantesque qui abouti... sur un mur !

Un mélange de fantastique et de fantasy qui plaira sûrement au jeune public à qui ce livre est destiné. Mais l'alchimie n'a pas fonctionné sur moi, je n'ai pas beaucoup apprécié les personnages principaux Lucinda, Tyler et Gédéon, trop caricaturaux à mon goût. Quant aux personnages secondaires, ces "fermiers", quand on sait d'où ils viennent ( seulement vers la fin du livre ), notamment Ragnar, Mr Walkwell ( qui boite, lol ! ), ils ont un énorme potentiel qui me parait bien sous exploité. Peut-être lors des prochaines vacances que viendront passer les deux enfants ? Le mystère autour de Mme Needle aussi reste entier. Il interpelle dès le prologue et on n'en sait pas plus après le point final, c'est vraiment frustrant. Elle est spéciale, elle fait peur, mais on ne sait rien de plus et franchement je suis restée sur ma faim. De même pour cet escalier de ouf !  

En résumé je ressors de cette lecture avec un sentiment bien mitigé. D'un côté je suis déçue car on m'avait dit tellement de bien de cet auteur et ce livre n'est pas à la hauteur de mes espérances. Mais je sais aussi qu'il écrit habituellement de la fantasy pour adulte, donc difficile de porter un jugement. D'un autre côté, je dois avouer qu'il a su piquer ma curiosité et j'aimerai en apprendre plus. Je tâcherai donc d'être au rendez-vous pour la suite, même si je ne piaffe pas d'impatience. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire