mardi 28 mai 2013

Marie Pavlenko, troisième partie de l'ITV




Pour lire ou relire le début de l'ITV participative avec Marie c'est ici


Sa présentation : 






Imaginez.


Un salon, tout de blanc vêtu. Un tapis blanc, des meubles blancs, des étagères blanches, des livres blancs. La femme qui vit ici a 45 ans, les cheveux noirs coupés courts.

Imaginez.


Un salon design. Un tapis moderne, des meubles pointus, des étagères tendance, des livres rangés par couleurs. La femme qui vit ici a 45 ans, les cheveux noirs coupés courts.

Imaginez.


Un salon foutraque. Le tapis est chiné, les meubles de guingois, les étagères débordent, les livres sont empilés dans les coins. La femme qui vit ici a 45 ans, les cheveux noirs coupés courts.

Est-ce la même femme ?
Non.



Entrer chez quelqu'un, c'est accéder à une partie de lui. Ce qu'il veut montrer, la surface, mais aussi, la personne qu'il est, profondément.

Cette photo a été prise dans mon salon ( je n'ai pas 45 ans, ni les cheveux noirs coupés courts ).

Les éléments que je vous y donne à voir, je les ai choisis vite, d'instinct. Je ne voulais pas y réfléchir. Ils sont le reflet de mon « conscient » et de mon « inconscient ».

Voilà, je vous ouvre un petit bout de chez moi.

Et maintenant, j'attends vos questions :)

Marie



*****************************


Dup :

Ton actu en ce moment n'est pas que La Fille-Sortilège je crois. Tu as une BD aussi sur le gaz non ?
Peux-tu nous en dire plus ? Le pitch, la couv, tout quoi !
Et aussi la différence de boulot entre un roman et un scénario de BD.


Marie :

Oui, bien vu, la BD sort le 22 mai aux éditions Delcourt, et s'appelle WE ARE FAMILY. Il s'agit de l'adaptation (très libre) libre de mon blog : L'omelette aux lardons, Journal d'une tétarologue, que j'ai tenu pendant un peu plus de deux ans, entre 2008 et 2010, en gros. La vie d'une maman un peu hystéro qui écrit, son quotidien avec ses deux gnomes et son amoureux :)
Teresa Valero l'a dessinée, elle a un trait extraordinaire !




Effectivement, entre roman et BD, le travail n'est pas du tout le même, je crois aussi qu'il diffère un chouille selon les collaborateurs. Un roman, tu es seule devant ton ordinateur et tu gères.Tout. Y compris les décors, la mise en scène, les réactions, l'action, la vitesse, les odeurs, bref tu dois tout montrer, et c'est primordial.
En BD, le dessinateur s'approprie ton travail, le sublime, le fait réellement exister. Tu ébauches une première esquisse de scénario (découpage case par case, indications de mise en scène plus ou moins précises selon le dessinateur, dialogues). Ensuite, le dessinateur fait un rough, donc un brouillon. On en parle, on ajoute une case par ci, on corrige une attitude par là, on améliore. Puis on passe au crayonné détaillé. Rebelote, on retouche ici ou là, on affine une expression. Et puis hop, on valide. Le dessinateur encre (dans le cas de WAF, c'est de l'aquarelle, donc c'est fastidieux mais ô combien joli !). Et on peaufine les dial. C'est comme ça que je travaille, mais c'est aussi parce qu'il s'agit de gags et de scènes courtes et décousues. Dans la plupart des cas, le scénar est livré bouclé (enfin, encore une fois, chacun a sa façon de faire...). Je connais un scénariste supra pointu qui travaille avec des très très grands, eh bien il écrit les dialogues et l'histoire en fonction des dessins !!! Mais il est très fort :)



Une planche, une seule, me suffit pour dire : IL ME LA FAUT !!!

Les passions des amoureux du quai :

Coucou Marie !

As-tu d'autres projets ou livres en tête ? Si oui, de quels genres ?

Merci d'avance ! :)

Dup :

Ben oui, c'est moi qui répond ! Tu trouveras ta réponse ICI, lorsque Marie répondait à Charabistouilles :)

Sinon, comme disait Oliv' Peru : " L'équipe de Book en stock
et moi-même sommes ravis de vous offrir un deuxième ticket question :-)
:))

Charabistouilles :

J'ai déjà utilisé mes deux tickets, j'peux en avoir un troisième ? :D

Si oui : Petite question amusante (pour nous :D) : la situation la plus embarrassante dans laquelle tu t'es retrouvée ? Les petits hic et anecdotes de ton parcours ?


Marie :

Charabistouilles, j'ai besoin de petites précisions : parles-tu d'une situation en général ou liée aux livres que j'écris ?

Mariiiiiiiiie ! Coucou !

Je viens mettre mon grain de sel dans cette histoire ! J'ai eu la chance grâce Bookenstock de pouvoir lire ton dernier BB, la Fille-Sortilège. Autant dire que dès que quelque chose vient de toi j'ai envie de le lire autant pour ce que tu fais que pour qui tu es.

Et une fois de plus, je n'ai pas été déçue. C'était tellement ... ! Superbe ! D'où t'es venue l'idée du scénario ? Est-ce que Pandore te met déjà quelques éléments entre les mains ? Une orientation ?
Si tu avais pu choisir un clan, dans lequel aurais-tu été ?

J'ai vraiment adoré cette histoire, très complète, avec des personnages féminins très charismatiques (au passage pour ceux qui ne l'aurait pas encore lu, foncez !).

J'ai vu dans les autres commentaires, tes petits projets, et je trouve que la BD a l'air excellente. Est-ce toi qui est allée vers Delcourt avec ce projet ? Connaissais tu l'illustrateur avant de lancer le projet ?

J'espère ne pas avoir faire de doublons avec les anciennes questions, j'ai fais le tour rapidement, mais j'ai peut-être loupé des éléments.

Hâte de te revoir dans quelques jours aux Imaginales (avec tous les hiii qui vont avec !)

Lanyla, Gaëlle


Marie :

Coucou Lanyla,

Merci pour ton message :)

Alors non, Pandore n'est pas intervenue dans mon histoire. J'ai proposé un synopsis à Xavier Mauméjean, le directeur de collection, et il m'a dit que ça lui plaisait beaucoup. Il m'a posé quelques questions, auxquelles j'ai répondu. Et je me suis lancée. D'une façon générale, j'écris des récits qui résonnent avec ce que je suis, auxquels je tiens, et donc que je construis seule. Mais je suis ouverte aux critiques ! Je discute souvent de certains points avec des proches, des amis, parce que c'est important d'avoir un retour, comme en musique, pour mieux t'entendre :) Et bien sûr, j'écoute l'avis des éditeurs, j'y réfléchis et j'en tiens compte quand ils ont raison ! Mais je trace ma route. Et j'invente mon monde, mes persos, mes problématiques.

C'est marrant, on m'a déjà demandé à quel clan j'aimerais appartenir... et je crois que je ne sais pas. Mais parce que je connais l'envers du décor, aussi :) Peut-être les Dresseurs. Ou les Sourciers... Et toi ? Y en a-t-il un que tu as préféré ?

Pour la BD, j'avais un blog et plusieurs lecteurs m'avaient dit : "tu devrais en faire une BD !". Je connais un directeur de collection, je lui ai fait lire, mais je ne pensais pas le faire chez Delcourt. Je lui ai demandé à qui je pourrais le proposer. Et il m'a dit : "ben à moi". :) Non, je ne connaissais pas Teresa, on a contacté plusieurs personnes avant de trouver la bonne. J'ai vite craqué sur son trait, fin, subtil, ultra-expressif. Et puis Teresa est quelqu'un de très professionnel, à l'écoute, respectueuse, elle a plein d'idées, elle est drôle. Ça a été une très belle aventure.

 Et je suis ravie de savoir qu'on se verra aux Imaginales !


Cornwall :

Coucou Marie, très contente de t'avoir rencontrée !
J'ai même pas pensé à te demander si ton album était en avant première au salon . Mais au vue de la planche mise sur ce site, je peux d'ores et déjà te dire que je vais l'acheter. J'ai deux petits garçons, c'est donc exactement ma compo familiale ! Et je sens que je vais me marrer. Alors je le commande, je le lis et je reviens très vite ici. Pleins de bisous !

Marie :

Merci Cornwall, j'espère que la BD te fera marrer !
Effectivement, ça risque de te rappeler pas mal de choses... :)
bisous

Charabistouilles :

Je pensais en effet à ton expérience avec les livres, les maisons d'édition, les fans, etc. mais si tu as des choses amusantes à nous raconter sur ta vie perso, n'hésite pas ! :D

Marie :

Coucou,
bon, écoute, j'ai beau me creuser, je ne vois rien... Enfin, rien de croustillant...
Pour ma vie perso, il y en a plein, mais dès demain, tu pourras lire ma BD, et tu en auras à foison :)
En ce qui concerne l'édition... non. J'ai la chance d'avoir des fans adorables qui me gâtent beaucoup, m'envoient des mails très choux, me font des cadeaux. Donc... euh... argh, je sèche !!!!!

Phooka :

Coucou Marie

Je viens de faire un fausse manoeuvre avec mon ordi et donc je viens de perdre tout la pavé que j'avais écrit ...j'adore...

Du coup il me vient une question différente (je reposerai mes questions initiales ensuite)

Est ce que la peur la perdre tes fichiers est présente quand tu écris un roman? Comment les sauvegardes tu? Est ce une chose à laquelle tu es hyper sensible (moi oui à la minute présente! mdr)

Bon je reviens à mon topo initial.

On a vu dans ta présentation les romans que tu aimais. Mais lequel aurais tu aimé écrire toi même?

Inversement y a t"il un roman que tu aurais détesté écrire? (Je sais c'est une question vache, pour une fois tu as un joker si tu le souhaites !:))

J'ai lu récemment le tome 1 du Livre de Saskia qui m'a enthousiasmée (et j'espère bien enchaîner sur le T2 très vite). Comme c'est ton premier roman, avec le recul de ton expérience maintenant, y aurait des choses que tu aurais faites différemment (aussi bien pour l'écriture, la gestion de la promo, de la couv ou autre)?

Bon j'arrête là pour le roman, mais ... I'll be back! :)

Marie :

Alors oui, j'enregistre tout sur une clef, et je fais des sauvegardes sur un disque dur externe de temps en temps. Une prudence dont je fais preuve depuis qu'il y cinq ou six ans, mon ordinateur est tombé par terre et que j'ai TOUT perdu...


Je ne sais pas ce que j'aurais aimé écrire, comme livre. Beaucoup, c'est sûr, mais je sais que je n'aurais pas pu, parce qu'ils ne me correspondent pas, ou parce que j'en aurais été incapable, donc je ne me pose pas la question en ces termes. Un peu tordu comme réponse, hein ? :)
Et pour le revers de la médaille, je ne vois aucun livre que j'aurais détesté écrire. Je suis avant tout une lectrice. J'aime ou non. Si je n'aime pas, je laisse tomber, je ne me force pas, j'abandonne. Je n'adopte pas. Et c'est déjà une "violence" (je mets des guillemets, parce qu'on est évidemment dans la mega métaphore, hein) faite à l'auteur, je ne vais pas en rajouter :) j'avoue que l'idée de "détester écrire" me laisse un peu songeuse. C'est trop improbable, de mon point de vue.


Oui, si je devais l'écrire aujourd'hui, je changerais des choses, notamment au niveau du rythme, de la structure. Je parle uniquement du texte bien sûr, le reste ne m'appartient pas (la promo, la couv, c'est pas moi, je ne maîtrise rien, même si je peux être amenée à donner mon point de vue...). Mais je l'aime comme il est, j'en suis fière, même avec ses défauts. Il dégage, je trouve une forme de naïveté qui colle à Saskia, qui résonne avec sa personnalité, et c'est très bien ainsi.
bisou !



11 commentaires:

  1. Coucou Marie !

    As-tu d'autres projets ou livres en tête ? Si oui, de quels genres ?

    Merci d'avance ! :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien, je vois qu'il n'y a pas que moi qui aime les bestioles :-)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai déjà utilisé mes deux tickets, j'peux en avoir un troisième ? :D

    Si oui : Petite question amusante (pour nous :D) : la situation la plus embarrassante dans laquelle tu t'es retrouvée ? Les petits hic et anecdotes de ton parcours ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pensais en effet à ton expérience avec les livres, les maisons d'édition, les fans, etc. mais si tu as des choses amusantes à nous raconter sur ta vie perso, n'hésite pas ! :D

      Supprimer
  4. Mariiiiiiiiie ! Coucou !

    Je viens mettre mon grain de sel dans cette histoire ! J'ai eu la chance grâce Bookenstock de pouvoir lire ton dernier BB, la Fille-Sortilège. Autant dire que dès que quelque chose vient de toi j'ai envie de le lire autant pour ce que tu fais que pour qui tu es.

    Et une fois de plus, je n'ai pas été déçue. C'était tellement ... ! Superbe ! D'où t'es venue l'idée du scénario ? Est-ce que Pandore te met déjà quelques éléments entre les mains ? Une orientation ?
    Si tu avais pu choisir un clan, dans lequel aurais-tu été ?

    J'ai vraiment adoré cette histoire, très complète, avec des personnages féminins très charismatiques (au passage pour ceux qui ne l'aurait pas encore lu, foncez !).

    J'ai vu dans les autres commentaires, tes petits projets, et je trouve que la BD a l'air excellente. Est-ce toi qui est allée vers Delcourt avec ce projet ? Connaissais tu l'illustrateur avant de lancer le projet ?

    J'espère ne pas avoir faire de doublons avec les anciennes questions, j'ai fais le tour rapidement, mais j'ai peut-être loupé des éléments.

    Hâte de te revoir dans quelques jours aux Imaginales (avec tous les hiii qui vont avec !)

    Lanyla, Gaëlle

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Marie, très contente de t'avoir rencontrée !
    J'ai même pas pensé à te demander si ton album était en avant première au salon . Mais au vue de la planche mise sur ce site, je peux d'ores et déjà te dire que je vais l'acheter. J'ai deux petits garçons, c'est donc exactement ma compo familiale ! Et je sens que je vais me marrer. Alors je le commande, je le lis et je reviens très vite ici. Pleins de bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A peine le temps de dire ouf et la réponse est là :))

      Supprimer
  7. Coucou Marie

    Je viens de faire un fausse manoeuvre avec mon ordi et donc je viens de perdre tout la pavé que j'avais écrit ...j'adore...

    Du coup il me vient une question différente (je reposerai mes questions initiales ensuite)

    Est ce que la peur la perdre tes fichiers est présente quand tu écris un roman? Comment les sauvegardes tu? Est ce une chose à laquelle tu es hyper sensible (moi oui à la minute présente! mdr)

    Bon je reviens à mon topo initial.

    On avu dans ta présentation les romans que tu aimais. Mais lequel aurais tu aimé écrire toi même?

    Inversement y a t"il un roman que tu aurais détesté écrire? (Je sais c'est une question vache, pour une fois tu as un joker si tu le souhaites !:))

    J'ai lu récemment le tome 1 du Livre de Saskia qui m'a enthousiasmée (et j'espère bien enchaîner sur le T2 très vite). Comme c'est ton premier roman, avec le recul de ton expérience maintenant, y aurait des choses que tu aurais faites différemment (aussi bien pour l'écriture, la gestion de la promo, de la couv ou autre)?

    Bon j'arrête là pour le roman, mais ... I'll be back! :)

    RépondreSupprimer
  8. Des romans, une BD et ensuite? Queles sont tes projets en cours ou en cogitation? Quelles sont aussi tes envies?

    RépondreSupprimer