jeudi 24 octobre 2013

L'APPRENTI D'ARALUEN Tome 6 de John Flanagan



Tome 6: Le siège de MacIndaw



Editions Le livre de poche jeunesse
A partir de 12 ans
416 pages- 6.90 euros


Présentation de l'éditeur:



Will est sur le pied de guerre. Keren a pris le contrôle de MacIndaw. L’invasion d’Araluen est imminente. Will doit à tout prix déjouer les plans de Keren le traître et de sa horde de criminels, qui font régner la terreur. Le jeune Rôdeur est démuni face à une telle menace. L’arrivée d’un vieil ami et le recours aux anciennes croyances suffiront-ils à lui donner l’avantage ? Car cette fois, Will ne se bat pas seulement pour la survie du royaume : s’il échoue, la belle Alyss, prisonnière du seigneur félon, risque fort d’y laisser la vie.


L'avis de Phooka:

Et toc, coiffé au poteau le gamin. Il a eu une baisse de forme niveau lecture et j'ai fini le tome 6 avant lui. (bon il est plongé dans l'intégrale des tuniques bleues et c'est vrai que c'est un morceau). 

Si vous avez suivi la chronique du tome 5 (L'apprenti d'Araluen 5), vous savez déjà que ce nouvel opus embraye directement sur la conclusion du précédent. L'action se déroule en effet en continuité sur les deux romans. 

Keren a pris le contrôle de la forteresse de MacIndaw, mais pire il retient Alyss prisonnière et ça Will ne le supporte pas. Du coup, il n'a qu'une seule idée en tête: assiéger la forteresse ! Mais voilà, pour cela il faut des soldats et Will n'en a pas, mais il est bien décidé à en recruter et pour cela il va user de toute son ingéniosité. Et il va pouvoir compter sur l'aide d'Horace qui va arriver à point nommé, envoyé par Halt qui se fait du soucis pour Will. Les retrouvailles entre Will et Horace donnent lieu à une scène épique dans laquelle Will raconte qu'il veut assiéger la forteresse et quand Horace lui demande de combien d'engins de siège il dispose (tour de siège, mangonneau etc ...), Will se rend compte à quel point l'art de la guerre ne lui est pas familier. Bien sûr, hors de question de le faire savoir à Horace car ces deux là, bien qu'étant les meilleurs amis du monde, n'arrêtent pas de se chamailler et de se chicaner.

Heureusement Will va pouvoir compter sur des alliés aussi étranges qu’inattendus. Sa capacité à se faire des amis partout où il passe va bien lui servir.

Une fois de plus, John Flanagan nous offre un roman plein d'aventure, de suspense, mais aussi bourré de sentiments. Je dois reconnaître avoir versé ma larme à la fin ... et pas qu'une seule. C'est un vrai régal tant au niveau du récit , que des personnages et du contexte.

Comme d'habitude, il est à ranger dans la catégorie des coups de coeur et si je n'ai qu'une hâte, celle de lire la suite, je commence à me dire que je vais avoir le coeur lourd quand je vais arriver au dernier tome de la saga. Bon le tome 11 est annoncé pour cet automne, ce qui me laisse encore un peu de marge, mais quand même ....



Les autres tomes de la série:


Aucun commentaire:

Publier un commentaire