jeudi 12 mars 2015

PIÉGÉS de Anne Fakhouri




Éditions Rageot
241 pages
9,90 euros


Résumé :



Samuel et Darius apprennent que leur amie Joanna est retenue prisonnière dans une pension privée. Ils décident alors d’intégrer l’établissement, un étrange château coupé du monde, et y ressentent la présence de fantômes inquiétants…
Quelques mois après Hantés, les deux héros, liés par leurs pouvoirs et l’amitié, sont confrontés dans un lieu oppressant à une horde de fantômes.


L'avis de Dup :

Samuel et Darius se retrouvent à Paris, c'est bientôt la "rentrée" en Terminale, mais les guillemets sont là car en fait ils n'intègrent pas un lycée. Ils poursuivent leurs études par correspondance, via le CNED, leurs activités paranormales ne leur permettant pas de suivre un emploi-du-temps classique. Ils se morfondent tous deux de l'absence de Joanna, la petite amie de Darius, retournée chez elle en Toscane. Samuel et Darius sont des passeurs d'âmes. Alors qu'ils tentent de convaincre un Ex ( comprenez un fantôme ) de lâcher prise sur le monde des vivants et passer la porte qui mène l'au-delà, ce dernier se joue d'eux et appuie là où ça fait mal : les sentiments de Samuel pour Joanna...

Quelques jours plus tard, ils reçoivent chacun un message de la belle italienne. Celui-ci est codé, comme d'habitude, et c'est le premier casse-tête d'une longue série qui va se présenter aux deux amis. Surtout quand ils vont comprendre que c'est un appel au secours. Joanna s'est retrouvée embrigadée, enfermée contre son gré dans une institution privée. Une forteresse dans les Alpes, à la limite de la frontière suisse, où sont scolarisés des enfants de nantis, milliardaires de tous horizons, pour un apprentissage ciblé. Un principe d'éducation se rapprochant du bagne, des matières sélectionnées afin de rendre cette progéniture apte à prendre la relève de papa ou maman.

Pour pouvoir lui venir en aide, Samuel et Darius vont devoir rentrer volontairement dans cette "prison", leur sauf-conduit étant le richissime père de Darius. Mais faire sortir Joanna ne va pas être leur seule mission car sur place les attendent toute une "colo" d'Ex fermement accrochés à un impérieux besoin de vengeance. Pour pouvoir les convaincre de passer la porte, ils vont devoir comprendre leur histoire qui remonte à la seconde guerre mondiale, au moment de la traque juive par les nazis. 

Même si j'ai lu très vite ce roman, je n'ai pas réussi à apprécier ses personnages. Ils manquaient à mon sens de profondeur, les sentiments d'amitiés et d'amour n'étaient pas assez creusés, juste posés là. Décortiqués un poil à la fin avec de belles phrases, mais c'est juste trop tard. Bon, à mon grand soulagement, on a quand même échappé au trio amoureux que je voyais se profiler. Ces reproches sont inhérents aux compliments qui vont suivre quant à l'intrigue développée. En effet celle ci est passionnante pour sa façon d'aborder un point de l'Histoire qui nous a touché et qui est toujours d'actualité d'ailleurs : la restitution des œuvres d'art appartenant aux juifs spoliées par les allemands. L'aspect paranormal du récit est amené de façon très naturelle et est très vite considéré comme une donne acquise tant il est imbriqué dans le déroulement de l'intrigue. L'action a clairement été mise en avant dans ce récit qui effectivement va à cent à l'heure. Nul doute que beaucoup de jeunes y trouveront leur compte et adhéreront plus facilement que moi. J'assume néanmoins mon rôle de ronchon sur ce roman. Mais je ne resterai pas sur cette impression mitigée vis à vis de cette auteur, je veux encore la découvrir dans sa production adulte !

A noter que Piégés est le second tome d'une série concernant Samuel et Darius. Le premier, Hantés a été lu et chroniqué par Phooka.



Et hop, je le rajoute vite fait au challenge de ZINA, c'est un jeunesse classé dans les thrillers par Rageot.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire