lundi 2 mars 2015

RUSH, contrat 4 de Phillip Gwynne




Editions Casterman jeunesse
304 pages
15 euros





Dom n'ira pas à Rome : à une place près, il a manqué la qualification pour les jeux olympiques de la jeunesse. Mais La Dette se moque des règles sportives. Elle exige qu'il se rende en Italie. Et ce que la Dette exige, elle l'obtient. Une fois à Rome, Dom recevra son quatrième contrat : trouver E Lee Marx, le célèbre archéologue sous-marin, et le convaincre de l'accompagner en Australie. Ce voyage au pays de ses ancêtres sera l'occasion d'en apprendre davantage sur sa famille, de sombres révélations qu'il n'obtiendra qu'au péril de sa vie ...



L'avis de Phooka:


Quatrième tome de la série et donc quatrième contrat pour Dom, qui n'a pas d'autre choix que de l'accepter. Cette fois-ci il doit ramener le célèbre archéologue E Lee Marx en Australie. Mais pour ça, Dom doit aller à Rome et comme par hasard il se retrouve sélectionné pour les jeux mondiaux de la jeunesse qui se passent où ? A Rome bien sûr!! Or Dom sait pertinemment qu'il est arrivé quatrième de la course de sélection, derrière son ami Rashid, mais la photo du finish montre juste l'inverse. La Dette a vraiment beaucoup de pouvoir. Dom est tiraillé entre son amitié pour Rashid qui le pousse à renoncer à ces jeux et son obligation de remplir ses contrats vis à vis de la Dette sous peine de "perdre une livre de chair" ...

On comprend bien que devant de tels enjeux son choix est inexorable, ou plutôt son absence de choix.
Dom se retrouve donc à Rome et la situation va vite devenir inextricable, surtout qu'il s'est mis en tête d'en profiter aussi pour se rendre à San Lucas, le village de ses ancêtres. Et croyez-moi c'est une très très très mauvaise idée.

On retrouve dans ce quatrième opus, tout ce qui a plu dans les trois précédents. De l'action, du suspense, un héros sympathique et débrouillard et surtout du mystère. Il se confirme effectivement que certaines personnes de l'entourage très proche de Dom sont au service de la Dette (et non je ne vous dirai pas qui). Mais cette fois-ci, on découvre aussi que sa famille lui cache probablement des choses ...

Dom a toujours le don de se fourrer dans des situations impossibles, mais il est suffisamment débrouillard pour s'en sortir. Et quand il ne peut pas s'en sortir seul, la Dette vient à son secours.

Tout comme dans les autres contrats de la série certaines facilités sont apportées au scénario, et Dom se sort un peu trop facilement de certains pièges, mais peu importe parce que ce choix d'écriture permet de donner un rythme d'enfer au récit.

Une fois de plus le roman se lit à toute allure et avec beaucoup de plaisir. C'est du thriller jeunesse, très réussi, au rythme enlevé et avec un héros fort sympathique. Les personnages secondaires sont un peu moins fouillés mais comportent un voile de mystère sur leur rôle réel dans le récit qui les rend tout aussi intéressants.

Donc je maintiens toujours mon avis sur cette série, riche, pleine de suspense, sans aucun temps mort. A mettre entre toutes les mains sans hésitation !


Les contrats précédents :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire