jeudi 21 janvier 2016

HACKER # 3 de Meredith Wild



Acte 3
VERTIGES CHARNELS


Éditions Michel Lafon
313 pages
17 euros



Résumé :


Après leur dernière dispute, Blake est décidé à ne plus jamais laisser Erica s’éloigner. Mais sa nature le rattrape malgré lui. Erica lui a offert toute sa confiance et son amour, pourtant Blake en veut toujours plus. Cette fois, Erica a compris que l’homme de sa vie cache des désirs secrets plus sombres qu’elle n’imaginait… Acceptera-t-elle d’aller jusqu’au bout des fantasmes de son amant pour consolider leur relation ? Et d’envisager son ultime demande, inattendue et follement… romantique ?

Il en demande toujours plus.

Elle n’a aucune limite…

L'avis de Dup :

Voici donc mon avis sur ce troisième volet de la saga Hacker. Ne cherchez pas de lien vers le tome 2, il est passé à la trappe. Ceci-dit, comme j'aime faire les choses bien (*siffle*), j'ai quand même lu ce second volet juste avant. Et donc, il se pourrait bien que ma chronique d'aujourd'hui mélange un brin les deux.

On retrouve donc le couple choc de cette saga. Erica toujours aussi brillante et têtue traverse malgré tout aisément la phase de torpillage systématique de son site internet. Bien aidée par Blake, mais aussi par une équipe qui s'étoffe autour d'elle. Et notamment parmi les nouveaux venus se glisse la tentation : James. Si gentil, si beau...J'ai eu très peur à la perspective du fameux triangle honnis, mais non, Meredith Wild s'en tire bien. Rien n'est lassant, la situation reste sous contrôle.

Parce que le contrôle, c'est bien le domaine de Blake. Mâle dominant s'il en est, il faut qu'il contrôle tout et c'est bien là la cause de toutes les frictions. Parce que dès qu'il s'agit de son site, sa création, son bébé, Erika ne tolère aucune ingérence. C'est même à la limite du cliché qui la fait paraître sotte et têtue inutilement parfois, refusant les conseils judicieux et pleins de bons sens.  J'avoue qu'elle m'a un brin escagacée parfois la donzelle. Son manque de discernement est considéré à juste titre par Blake comme un manque de confiance or c'est un peu la base de tout dans un couple. Erika va devoir apprendre à faire des concessions...

Cependant il faut reconnaître que les obstacles créés par l'auteur et qui jalonnent sa vie professionnelle et amoureuse sont ardus et Erika a fort à faire avec ce véritable parcours du combattant. Elle ne s'ennuie pas et le lecteur non plus. La relation entre nos deux personnages quant à elle, contrôle oblige, glisse voire même bascule vers le BDSM alors qu'il n'en était absolument pas question dans le premier opus. Et c'est dans ce domaine qu'Erika se surprendra elle-même, à trouver beaucoup de satisfaction et de plaisir dans la soumission, dans la punition. 

Si la plume reste légère, certaines scènes le sont beaucoup moins. Ce roman est donc à réserver pour un public averti et surtout consentant. L'auteur se permet même de finir sur un cliffhanger qui donne vraiment envie d'enchaîner sur la suite. Ce coup ci je n'attendrai pas le tome 5 ! :))






Aucun commentaire:

Publier un commentaire