lundi 29 août 2016

LES LÉGIONS DE POUSSIÈRE de Brandon Sanderson





Fleuve Éditions
collection OutreFleuve
475 pages
20,90 euros

Le pitch :

Dans les Iles-Unies d'Amérique, la célèbre académie Armedius forme les meilleurs rithmaticiens, des stratèges capables de créer en un coup de craie des armées de créatures prêtes à l'attaque aussi bien que des lignes de défense infranchissables. Fils d'un fabricant de craie, le jeune Joel est passionné par ce savoir. Quand des élèves disparaissent mystérieusement, il ne peut rester indifférent.


L'avis de Dup :

Si ce n'est pas génial ça, d'avoir un auteur chouchou aussi prolifique ? On attend la suite des Archives de Roshar, on sait qu'on doit être patient car c'est un véritable pavé qui se profile à l'horizon : qu'à cela ne tienne, en attendant voilà une nouvelle série qui commence !

Brandon Sanderson a encore trouvé un nouveau principe de magie et encore une fois, c'est génial. La Rithmatique : bienvenue dans l'univers des mathématiques. Mais contrairement à ce que pourrait nous faire penser ce nom, ce n'est pas tant vers l'arithmétique que nous allons nous pencher, mais plutôt vers la géométrie, la trigonométrie. Humm, les doux souvenirs de Terminale et de Prépas qui surgissent ! Mais il n'y a pas que les maths. Les maths elles, sont pour la défense. Pour l'attaque, il y a le dessin. Ayé, je sens que je vous ai déjà tous perdus. Attendez, les dessins arrivent !

Je reprends : les rithmaticiens créent à l'aide de simples craies sur le sol des défenses, principalement des cercles mais d'autres figures fonctionnent,  sur lesquels ils rattachent des dessins qui prennent vie dès que leurs traits sont finis : des crayolins. Des schémas basiques d'injonctions les dirigent ensuite. (Cliquer dessus pour les agrandir)


Ainsi peuvent surgir de véritables armées de chevaliers en armure armés d'épées, de dragons, de scorpions, même des licornes ! Le tout en 2D bien sûr. Pas bien méchant pensez-vous ? Que nenni, ces armes, ces crocs, ces défenses coupent, déchiquettent ou piquent, et en un rien de temps vous vous retrouvez dépecé vif. Pire, ces armées se faufilent partout, sous les portes ou entre les interstices des fenêtres. Elles se rient de la gravité et suivant les injonctions, peuvent être très rapides. 

Je rassure tout de suite les non matheux, c'est simple et bien expliqué à l'aide de nombreux schémas très clairs.


Bref, un système de magie avec des craies et des dessins c'est juste génial !

Heureusement car il y a quand même un aspect qui m'a beaucoup moins emballée, les personnages. C'est la première fois que j'éprouve aussi peu d'empathie pour les êtres de papier de cet auteur. Joel et Melody ne me semblent pas assez étoffés pour des personnages principaux au cœur de l'intrigue et souvent au devant de la scène. Ils n'ont pas charrié en moi beaucoup d'émotions et c'est pourquoi je passe à côté du coup de cœur attendu habituellement lorsque j'ai du Brandon Sanderson dans les mains. Un Joel passionné de rithmatique mais qui n'a pas le don ni l'accès à ce savoir et une Melody élève rithmaticienne qui se passerait bien de ce don.

Mais qu'importe, il y a suffisamment d'autres choses géniales que l'on croise dans ces pages, à commencer par la première double page sur laquelle on tombe en ouvrant ce livre : Les îles Unies d'Amérique ! J'adore !


Vous rajoutez à cela des trains spiromatiques d'une technologie futuriste, des chevaux mécaniques dont la perfection relègue nos équidés au rang de vulgaires mules, et le nouvel univers créé par l'auteur prend une légère teinte steampunk bien agréable. 

L'intrigue est suffisamment captivante pour entraîner le lecteur rapidement jusqu'au bout de ce premier tome. De plus l'origine de cette magie reste floue et l'incompréhension quant aux origines des attaques de crayolins sauvages centrées sur l'île de Nebrask maintient le lecteur pris au piège jusqu'au bout. Quant au dernier chapitre, un duel rithmatique acharné qui oppose le tandem Joel-Melody à toutes les meilleures équipes de l'Académie Armedius est juste grandiose, on ne peut qu'en redemander !

Les légions de poussière est un roman de fantasy young adult mais j'étendrais bien sa portée également aux ados, tout du moins ce premier tome. L'univers imaginaire issu du cerveau de Brandon Sanderson est toujours un délice et rien que pour cela il vaut le détour. J'attends néanmoins beaucoup plus de la suite, même si je me suis régalée avec ce premier opus.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire