vendredi 12 août 2016

YESTERDAY'S GONE S1 E5-6 de Sean Platt et David Wright



Saison 1
Épisode 5 et 6



Fleuve Éditions
collection OutreFleuve
220 pages
11,90 euros


4ème de couv :


Luca a délivré Paola du rêve qui la gardait prisonnière. Mais le petit garçon a payé le prix fort : à son réveil, il avait vieilli de cinq ans en quelques instants. Et la Chose qui menaçait Paola n’a fait que se déplacer : elle se tient désormais au coeur du petit groupe de rescapés retranché dans l’hôtel. À l’extérieur, les créatures ne cessent de se multiplier, et attendent…

À New York, Brent et Luis sont abasourdis par l’ampleur de l’atrocité : des monceaux de corps humains recouvrent Times Square. Leur espoir : un ferry pour Black Island où un semblant d’autorité tenterait de réorganiser les restes de l’humanité.

Les premières révélations tombent comme un couperet, laissant présager que le pire reste à venir… 




L'avis de Dup :

Luca, Will et Dog Vador ont rejoint le groupe composé de Desmond, John, Jimmy, Mary et Paola pour sauver cette dernière prise dans un coma inexplicable. Ce sauvetage, Luca va le payer : il a vieilli physiquement de cinq ans en 24h et se retrouve dans le corps d'un adolescent avec une voix et un intellect d'un petit gamin. Ils sont tous retranchés dans un hôtel, dehors les monstres noirs et chitineux continuent à affluer et attendent...

Les autres rescapés que nous suivons depuis le début de cette aventure confluent vers Black Island par des moyens différents. Black Island où semble s'organiser une forme de résistance à l'envahisseur extra-terrestre ? ou tout autre chose qu'on ne saurait nommer. Tous ne vont pas l'atteindre cette zone-espoir... Certains sont mordus par les monstres errant, et on assiste à l'évolution de cette...euh...contamination qui est fort peu ragoutante ! 

Mais, est-ce vraiment la bonne solution ? Qui détient cette autorité ? Une organisation ? Des militaires ? A toutes les questions que l'on se posait en finissant les volumes précédents viennent s'en ajouter d'autres et ce troisième tome n'apporte aucune réponse ! C'est hyper frustrant et, pour l'instant, pas du tout lassant. Mais j'espère bien que cela vite bouger, dans un sens ou dans l'autre. D'autant plus que cette fois les auteurs nous laissent sur plusieurs cliffhangers sur les derniers chapitres. Car oui, le principe reste le même, c'est toujours une alternance des points de vue entre cette multitude de personnages. Me voilà donc propulsée sur les starting-blocks à attendre la suite de cette série intrigante. 

Une chronique fort courte j'en conviens, mais bien à l'image de mon temps de lecture ! J'aurai dû attendre le tome suivant pour les croquer deux par deux comme je l'avais fait au début et non faire la gourmande... Punie Dup !


Les épisodes précédents sont ICI.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire