samedi 3 mars 2012

les sorties Mnémos de Mars/Avril 2012



mars 2012


THONGOR, tome 1, Lin Carter
Avec Thongor, nous vous invitons à remonter à la source de la Fantasy. La série a été publiée presque confidentiellement il y a plusieurs années et pourtant, c’est un grand classique, qui, comme Conan, a posé les jalons pour toute la génération d’auteurs anglo-saxons que l’on connaît maintenant. Thongor est une oeuvre fondatrice de la Fantasy. Initialement publiés en 6 livres format poche dans les années 80, notre réédition est faite de deux tomes regroupant trois livres chacun. Cette édition a été entièrement révisée et certains passages, coupés à l'époque ont été réintégrés.

Thongor tome 1 : mars 2012
                                    Thongor tome 2 : juin 2012

(rhoo je  les ai moi ces Thongor dans une vieille collection)


Avril 2012



LA VALLÉE DE L’ÉTERNEL RETOUR , Ursula le Guin

Beau livre illustré, collection Ourobores
Dans un futur indéterminé, une grande partie de la Californie s'est séparée du continent nord-américain suite à un séisme. La civilisation telle que nous la connaissons a totalement disparu de la surface du globe, ne laissant comme vestiges que les tracés d'anciennes autoroutes ainsi que des zones polluées et toxiques.
Dans un texte inclassable, entre réalisme magique et observation ethnologique, Ursula Le Guin donne vie, langue et histoire à la vallée, un territoire d’après le Séisme, et à ses habitants, les Kesh.
Abondamment enrichi par des tableaux, des cartes de l'auteur et des illustrations de Margaret Chodos qui ajoutent à l'aspect documentaire de cet ouvrage La vallée de l'éternel retour promet au lecteur de longues heures dépaysantes et hypnotiques à la découverte de la culture du peuple Kesh.




LE CHANT PREMIER, les derniers guerriers du silence , Yoann Berjaud -

Yoann Berjaud, disciple de Pierre Bordage, tisse dans ce premier roman, avec brio une épopée stellaire et mystique située dans l’univers des Guerriers du silence de Pierre Bordage, et ceci pour notre plus grand plaisir !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire