vendredi 26 juillet 2019

1793 de Niklas Natt och Dag




Sonatine Éditions
448 pages
22 euros




⏩  L'avis express de Dup sur 1793 de Niklas Natt och Dag  ⏪


Une enquête brillante qui nous traîne dans les quartiers et les rues de Stockholm en 1793 où règnent la misère, la corruption et la violence, derrière des personnages abîmés et attachants.



L'AVIS DE DUP

curseur de satisfaction : coup de coeur



Dans le "lac" de Fatburen, qui n'est rien d'autre qu'un égout à ciel ouvert d'un quartier pauvre de Stockholm, Michael Cardell repêche un cadavre. Un homme jeune, atrocement mutilé : amputé des quatre membres, yeux arrachés et langue tranchée. Bref, un homme à qui on a enlevé tout moyen de défense et d'identification. L'enquête va être confiée à Cecil Winge, un homme à l'intelligenece brillante, pugnace et impartial. Winge et Cardell vont chercher à élucider l'affaire John Doe qui en Suède se transforme en Karl Johan.

Entre Cardell, à moitié alcoolique, vétéran de la guerre navale contre la Russie où il a perdu un bras et Winge atteint de phtisie, une affection pulmonaire qui à l'époque était mortelle à court terme, nos deux hommes forment une sacrée équipe de bras cassés. Mais justement, pour des raisons personnelles et différentes, ils vont s'investir totalement dans cette enquête et une improbable amitié va naître entre eux. 

Construit en quatre parties, la première et la dernière concernent notre duo d'enquêteurs. 
La seconde est un recueil de lettres qu'un jeune homme adresse à sa soeur. Il était apprenti chirurgien pendant la guerre qui a ôté le bras de Cardell et aujourd'hui il a rejoint la capitale afin de poursuivre ses études. Une vie précaire sans le sou, le peu récolté investi dans la débauche estudiantine, l'alcool et les mauvais choix, on assiste à la lente dégringolade de Kristofer Bix. 
La troisième partie concerne une jeune femme, Anna Spina Knapp, qui se débat fièrement pour survivre seule dans la pauvreté et qui va être accusée à tort de vendre son corps. Un procès à charge et bâclé, elle sera incarcérée dans une Filature de la ville où elle va connaître l'enfer. On découvre le sort des femmes suédoises de l'époque et ce n'est pas reluisant !

L'enquête du tronc flottant sera le fil rouge d'un roman historique sur la Suède et plus particulièrement Stockholm en 1793. Remarquablement écrit, avec des tournures de phrases recherchées, un vocabulaire soutenu et cependant accessible, ce roman a été hypnotisant pour moi, alors même que je ne suis pas friande de romans historiques. Les descriptions d'un Stockholm puant, pauvre et violent sont d'un glauque certain. Les remugles délétères, les miasmes et la misère qu'on y croise m'ont fait penser au Paris du roman de Patrick Süskind,  Le parfum. L'aspect politique est passionnant avec une aristocratie et une monarchie tremblant devant l'exemple français, permettant de découvrir notre Révolution par un autre bout de la lorgnette. 

1793 de Niklas Natt och Dag est un thriller historique excellent, l'intrigue est complexe avec une trame du récit originale et recherchée. Ce roman offre un panorama et un portrait social de Stockholm qui fait froid dans le dos, mais que l'on se surprend à dévorer pour suivre des personnages extrêmement attachants. Coup de coeur pour ce premier roman d'une envergure exceptionnelle que je vous conseille chaudement.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire