jeudi 7 novembre 2013

LE DÉMON AUX MILLE VISAGES de Emmanuelle et Benoît de Saint Chamas




Editions Nathan
175 pages
11 euros


Résumé :

La face cachée de Strom !

« Je m’appelle Calixte Beauchamp. Si vous me lisez, c’est que je suis… passé de l’autre côté.
J’ignore qui vous êtes. Peu importe, d’ailleurs. Ce qui est important, c’est que vous lisiez mon manuscrit. Après, seulement, vous comprendrez. Vous comprendrez où vous êtes. Et vous comprendrez la responsabilité énorme, terrible, qui pèse désormais sur vos épaules... À présent, vous faites partie de l’histoire. »



L'avis de Dup :

Attention, amateurs de la série Strom, ici point de Chevaliers de l'insolite, point de stromillons et encore moins de komolks ! Quelle déception pour la fan de Strom que je suis !

Mais je dois avouer malgré tout que : " Par les sept cornes de Belzébuth, ce livre est trop court !!!" :)) Oui, ce petit opus de 170 pages se dévore comme une gourmandise...

Jerry Loft vient d'acquérir un somptueux immeuble au coeur de Paris, avec vue sur le Louvre. En voulant entreprendre des travaux dans sa cave, il découvre un faux-fond masquant une pièce cachée, récemment murée. Après avoir abattu la cloison, sur un pupitre, il trouve un manuscrit du précédent propriétaire Calixte Beauchamps qu'il entreprend de lire et de nous narrer... et on se laisse porter par les récits successifs.

Un peu comme une série de minis contes fantastiques, dont seuls les auteurs diffèrent : Grimm, H.G. Wells, Théophile Gautier et bien d'autres illustres écrivains. Le seul point communs entre ces différents contes, c'est qu'aucun n'a été publié, ce sont tous des inédits puisés dans la fabuleuse collection de manuscrits de Monsieur Beauchamp. Et comme un fil rouge, l'intervention d'un mystérieux personnage, tantôt homme, tantôt femme qui sème l'espoir pour pouvoir mieux se dédier et laisser place au plus grand désespoir. Une attitude démoniaque en quelque sorte...

Je n'ai pas trouvé que cet opus m'éclaircissait beaucoup de choses sur le Srom, et c'est tant mieux d'ailleurs car je préfère lui laisser sa magie. Me dire qu'un jour moi aussi je serai capable de réveiller toutes mes zones de cellules grises à priori inutiles ! Mais j'ai goûté avec délice ce petit roman. L'écriture de ce couple d'auteurs est un plaisir, pour les petits soit, mais pour les grands aussi. Laissez vous tenter, vous ne regretterez pas.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire