jeudi 27 février 2020

CUITS À POINT de Élodie Serrano





Éditions Actusf
296 pages
19,90 euros








L'avis express de Dup sur Cuits à point de Élodie Serrano



Ambiance victorienne pour ce roman de Fantasy qui se décline sous forme d'une enquête en bonne et due forme.



L'AVIS DE DUP



Londres semble dépassée par un phénomène surnaturel : c'est le plein hiver partout, mais intra-muros on se croirait en plein été caniculaire. La chambre des Lords convoque des enquêteurs spécialisés dans le surnaturel pour résoudre ce problème avant qu'ils ne soient tous cuits à point.

On suivra donc Anton, un londonien assisté de sa nièce Maggie. Et Gauthier, un français, son assistante étant Anna une italienne. Si la team anglaise croit au surnaturel, l'autre s'attache à démontrer son inexistence. Il va s'en suivre un affrontement permanent dans lequel je dois dire que le français n'a pas le plus beau rôle... Pas de cocorico sur ce coup là, Gauthier m'a paru prétentieux, presque capricieux comme un môme.

On a affaire à une véritable enquête dans ce roman, avec une planification des démarches à suivre, des interrogatoires, des pistes soulevées, des arguments pour et contre... et une moultitude de chamailleries (trop ?). Le tout dans une ambiance très policée, très victorienne, toute pleine de retenue bien retranscrite par Élodie Serrano.

J'ai beaucoup plus apprécié les personnages féminins de ce roman, et j'y inclus la reine d’Angleterre bien sûr que l'on croisera sur la fin. Même si le roman est plus centré sur Anna, ma préférence va à Maggie, une ado pleine de bon sens, souvent plus avisée que les adultes qui l'entourent. Elle se découvre des pouvoirs inattendus et réagit de façon sensée. Anna quant à elle, est une femme relativement libre pour l'époque grâce à son statut de veuve assez rare en Fantasy d'ailleurs. Elle sait à quoi s'en tenir quant à la place des femmes à l'époque mais n'en a que faire et s'en affranchit la plupart du temps. Elle a même bien de la patience de supporter son coéquipier au scepticisme exacerbé.

Je ne peux vous en dire plus quant aux découvertes de nos démystificateurs car ce serait gâcher la surprise que contiennent ces pages, mais sachez qu'on est bien dans de la Fantasy. Une écriture fluide et accessible, ce roman pourrait même être classé en jeunesse. J'ai passé un agréable moment de lecture.


1 commentaire:

  1. Contente de lire ce retour positif sur un titre que j'avais repéré grâce à sa couverture :)

    RépondreSupprimer