vendredi 2 novembre 2012

LE FRACAS DE LA VIANDE CHAUDE de Maxime Chattam




ebook chez chapitre.com
2.49 euros


Le pitch :

L’Empreinte sanglante d’un pied nu, la suivre au long d’une rue… L'auteur s'est amusé à suivre les règles d’un petit jeu d’écriture : donner corps à une idée en devenir depuis presque un siècle et demi, posée par Nathaniel Hawthorne - l’un des pères de la littérature américaine, dans un texte au nombre de signes limité.


L'avis de Dup :

Maxime Chattam nous plonge dans la tête d'un tueur en série. Un gars froid, calculateur, extrêmement prudent. Il faut bien qu'il le soit pour échapper aux flics depuis tant d'années, depuis tant de meurtres. Mais c'est son métier.
Il nous explique comment il fait ça, mais surtout pourquoi...c'est gloups.
Ensuite il revient sur son dernier meurtre, Blondinette qu'il a laissé empalée sur des crochets de boucher dans l'abattoir de la ville. Celle là, il ne l'a pas fait disparaître, il faut que tout le monde la voit. Elle est trop belle. Elle l'a trop fait jouir. Mais il va devoir revenir sur les lieux du crime car il a fait une erreur cette nuit. Il a laissé une empreinte sanglante, la sienne. Il a trouvé une solution pour réparer cette erreur. Il y a toujours des solutions.
Et le choix de l'abattoir était judicieux. Il adore le bruit des bêtes qui se fracassent par terre lorsque l'aiguillon leur brûle la cervelle. Et là, les flics lui offrent une dernière jouissance. Blondinette est tellement humide de sang et de sueur qu'ils la laissent s'échapper et elle se fracasse sur le sol.

Maxime Chattam ne fait pas dans la dentelle avec cette nouvelle. Amateur de gore, vous allez vous régaler, les autres, passez votre chemin ! En tout cas cette nouvelle a de quoi rendre parano toute la gente féminine un tant soit peu appétissante. De quoi avoir envie de s'habiller avec des fringues style sacs poubelle quoi !


Pensez à voter pour votre nouvelle préférée du recueil ici !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire