vendredi 8 mars 2013

DEPARTEMENT 19 Tome 1 de Will Hill


DEPARTEMENT 19 Tome 1 




Editions Seuil Jeunesse
508 pages
16.90 euros


Présentation de l'éditeur:



La vie de Jamie Carpenter bascule le jour où il assiste à l'exécution de son père. Il n'a que quatorze ans mais il apprend que son père était impliqué dans des missions secrètes. Deux ans plus tard, alors que l'adolescent et sa mère Marie ont tenté de vivre une nouvelle vie, c'est au tour de celle-ci d'être enlevée. Jamie se retrouve alors aux mains d'un colosse répondant au terrifiant nom de Frankenstein mais qui lui sauve pourtant la vie. Emmené de force par Frankenstein, il se retrouve au Département 19, une section ultra secrète du gouvernement britannique. Là, il découvre les arcanes d'une organisation scientifique chargée de contrôler les phénomènes surnaturels qui menacent le royaume.

Cette organisation créée plus d'un siècle auparavant par le professeur Van Helsing, est célèbre pour avoir mené un combat inlassable contre le comte Dracula, combat qui semble plus que jamais d'actualité. Avec l'aide du monstre Frankenstein, d'une jolie vampire aux motivations mystérieuses et des membres du Département 19, Jamie doit tout faire pour retrouver sa mère et l'arracher à l'emprise de vampires terrifiants.

Bien que situé dans l'Angleterre contemporaine, Département 19 nous fait voyager dans l'histoire, à travers l'Europe et l'Amérique de la fin du XIXe siècle, des rues pavées du Londres victorien jusqu'à l'époque de la prohibition à New York, des glaces de la Russie arctique jusqu'aux montagnes de Transylvanie. Dépaysement garanti !

Thriller moderne faisant intervenir tout un tas de gadgets scientifiques, Département 19 renoue aussi par l'écriture avec les romans fantastiques et gothiques du XIXe siècle et propose un alliage inédit : James Bond contre les vampires.

Will Hill a travaillé dans la publicité pendant plusieurs années avant de se consacrer pleinement à l'écriture. Département 19 est son premier roman et le premier tome d'une trilogie.






L'avis de Phooka:



Une fois n'est pas coutume, je vais commencer ma chronique par un avertissement. Bien que ce roman soit un livre "seuil jeunesse", je recommande fortement de ne pas le mettre entre toutes les mains. En effet, le récit est jonché d'hémoglobine en tout genre et vous en ressortez recouvert de débris sanguinolents de toutes sortes. Donc, pas avant 14 ans je dirais et encore ...

Ce point étant clarifié, je tiens à rajouter que je me suis régalée avec ce roman. Les vampires créés par Will Hill sont des vampires comme j'aime. Des méchants, des pas beaux, des cruels, sans foi ni loi, dignes de ceux de David Wellington dans sa série Vampire Story ( Vampire story -tome 1: 13 balles dans la peau , Vampire story -tome 2: 99 cercueilsVampire story -tome 3: Vampire zéroVampire story -tome 4: 23 heures ) . On est très très, mais alors très loin des beaux gosses des séries YA actuelles.

Jamie est un jeune ado. Deux ans avant le début de ce récit, il a assisté impuissant à "l'assassinat" de son père par de mystérieux personnages habillés et casqués de noir. Maintenant c'est sa mère qui disparaît mystérieusement. Seules quelques traces de sang attestent de sa disparition brutale et Jamie se retrouve seul au monde avec une seule idée en tête: retrouver sa mère. Pour cela, il va bénéficier d'une aide providentielle de la part d'un "monstre" bien connu de tous: Frankenstein. Grâce à ce personnage hors du commun, Jamie va se retrouver agent à part entière du Département 19, un organisme ultrasecret dont le domaine de spécialité est ... la chasse aux vampires.
Et dans le monde créé par Will Hill, ce département 19 ne chôme pas car des vampires, il y en a ... et beaucoup. Lorsque l'expédition Van Helsing est allée en Transylvanie, Dracula a bien été tué, mais là où l'histoire diverge avec la notre c'est que Dracula avait créé d'autres vampires et ceux-ci se sont multipliés et ils ont prospéré. Le Département 19 pourchassent ces vampires sans pitié et sans répit et s'il arrive à maintenir la population de suceurs de sang à un niveau raisonnable, celle-ci n'est pas anéantie, loin de là. 

Département 19 est le premier roman de Will Hill, et pour un début c'est un sacré début. Tout y est, des personnages réussis et attachants, une ambiance glauque à souhait, des rebondissements en tout genre, du suspense et des révélations inattendues. Le lecteur n'a aucun répit et l'action s'enchaîne chapitre après chapitre , en une spirale dont on ne sort qu'à la toute fin.

Bien sûr Jamie est un héros classique dans le sens où il est un jeune garçon au tout début du roman et que ce récit est un récit initiatique qui va en faire un homme. Cependant si le schéma est sans surprise, le personnage est sympathique, très attachant et crédible. Le lecteur le suit avec un réel plaisir et aussi avec une angoisse certaine. Ce qui attire aussi l'attention du lecteur, ce sont les personnages secondaires très réussis. Mais le plus étonnant ce sont des "tous petits personnages" qui n'ont quasiment aucune importance dans ce premier opus, ils sont en arrière-plan, à peine visibles et pourtant on sent qu'on les retrouvera et je croise les doigts pour ne pas me tromper. Cette impression donne aussi beaucoup de sel à la lecture et installe une envie irrépressible d'en savoir plus en découvrant la suite.

Si je devais trouver un petit défaut à ce roman, c'est sans doute l'identité du traître qu'il est très facile de démasquer même si l'auteur nous emmène sur de fausses pistes et arrive ainsi à nous faire douter. Ce minuscule défaut  ne nuit en rien à la lecture et au plaisir de se plonger dans cette aventure.

Département 19 est un roman jeunesse très réussi, bourré d'adrénaline et de morceaux humains sanguinolents. Âmes sensibles s'abstenir, pour les autres ce sont plus de 500 pages d'action et de suspense qui vous attendent ! Un pur plaisir. J'ai hâte de découvrir la suite.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire