dimanche 24 mars 2013

En mars 2013 chez L'Archipel / Galapagos


Chez L'Archipel

Le voleur de regards
Sebastian Fitzek



Parution le 6 mars 2013
350 pages environ
21 euros


Une vague de crimes d’une cruauté sans précédent s’abat sur Berlin. Un tueur en série s’infiltre dans les foyers en l’absence du père de famille, tue la mère, enlève l’enfant et accorde un ultimatum à la police pour le retrouver. Passé cet ultimatum, l’enfant est assassiné. En référence à l’œil gauche qu’il prélève sur ses victimes, les médias lui ont attribué un surnom : le Voleur de regards…
Alexander Zorbach, un ancien policier devenu journaliste, se rend sur une nouvelle scène de crime. Une mère de famille a été assassinée et son fils de 9 ans a disparu. 
Alexander se retrouve pris dans l’engrenage du jeu machiavélique auquel se livre le Voleur de regards, qui veut lui faire porter le chapeau. 
Zorbach a 45 heures pour retrouver l’enfant et prouver son innocence. Le compte à rebours est lancé…

Moi je dis Miammmm
Du même auteur : Le briseur d'âmes, coup de coeur sur Bookenstock.


Chez Galapagos

Le bonheur en cinq lettres
Pascale Perrier


Parution le 6 mars 2013
208 pages
15,95 euros


« Maman est morte. Il y a un mois, tout allait bien. Quatre semaines ont suffi pour que clac, l'affaire soit réglée. Je suis devenue orpheline – le gros mot est lâché – ainsi que mon frère Gaspard, dix-sept hivers, et ma sœur Joséphine, dix-neuf printemps. 
Depuis que c’est arrivé, tout le monde s’applique à gommer le mot. Pourtant, de maman, il ne reste plus qu’un vase contenant une poudre blanche. 
Du blanc trop blanc, si vous voulez mon avis. » 

Chloé, 15 ans, va apprendre à vivre seule. Enfin seule, pas
vraiment. Il y a Joséphine, la grande sœur, qui devient tutrice légale. Il y a aussi Gaspard, le frère, amoureux de jeux vidéo et d’opéra. Sans oublier le père, qui vit dans une hutte polynésienne avec sa nouvelle femme, ses quatre fils et ses lubies écologiques. Et enfin Marjolaine, la grande amie, avec sa famille parfaite (surtout si on n’y regarde pas de trop près)…
Cinq années durant lesquelles, au jour anniversaire de la disparition de sa mère, elle reçoit une 
lettre confiée à un notaire …

Aucun commentaire:

Publier un commentaire