mardi 8 octobre 2019

TIME BOMB de Joelle Charbonneau





Editions Milan
15.90 euros
280 pages
Parution: 19/08/2019


☇ L'avis éclair de Phooka sur Time Bomb de Joelle Charbonneau ☇


Du  bon et du moins bon. Un roman qui se lit vite mais qui ne laisse pas un souvenir impérissable.




De Joelle Charbonneau Dup et moi avions lu tous ses romans sortis en français (voir liste à la fin de cette chronique) et nous nous étions régalées, donc aucune hésitation à se lancer dans la découverte de son petit dernier , Time Bomb, malgré une impression de déjà vu.

De fait le postulat "lycée en crise, ados bloqués dans un huis-clôt avec un coupable parmi eux" n'est pas un concept original, loin s'en faut. Le récent "Qui ment fleurtait avec le même sujet avec talent. Le coup de génie de Joelle Charbonneau est de présenter la situation à l'envers. En effet, jusqu'à présent le scénario de ce genre de roman commençait par une journée ordinaire au lycée, un évènement puis le fameux huis-clôt dans lequel le lecteur découvre petit à petit les protagonistes du récit, chacun semblant plus innocent que son voisin.

Dans Time Bomb, le recette est inverse. L'auteur nous convie d'abord à découvrir les six adolescents qui seront les héros de ce récit. Un chapitre par personnage à la fin duquel le lecteur apprend que celui-ci part au lycée dans l'idée de faire un coup d'éclat. Six personnages, six coupables potentiels avant même que quoi que ce soit n'arrive au lycée. Alors quand la première bombe explose, ils sont tous forcément suspects. Chacun a ses raisons, chacun a envie ou besoin de "faire quelque chose" au lycée. Mais ce quelque chose n'a pas la même signification dans la tête de chacun: depuis le tag ...jusqu'à la bombe.

Le début du roman augurait d'une bonne lecture. Six coupables potentiels, six raisons de poser des bombes. La première bombe explose, le chaos et petit à petit les six adolescents vont se rejoindre pour le fameux "huis-clôt". Oui mais voilà, ça ne marche pas. Pourtant je trouvais l'idée de les présenter comme potentiels terroristes dès le départ, vraiment intéressante, mais les interactions entre les six m'ont laissée de glace. Alors que Joelle Charbonneau nous faisait adorer Cia dans Elite, elle ne réussit pas ici à nous faire partager les motivations de ses personnages. Oui, on lit le roman et oui on a envie de savoir qui est le "vrai" coupable et pourquoi. Et oui encore, on veut apprendre comment tout cela va se finir et qui va s'en sortir et comment. Mais il manque quelque chose. Une âme au roman.

Time bomb est un roman qui se lit jusqu'au bout, par curiosité, pour connaître le dénouement. Il joue bien son rôle de thriller ado. Un chapitre par personnage, le rythme est frénétique. Chacun est venu au lycée pour une bonne ou plutôt une mauvaise raison: faire quelque chose qui fera date. Mais qui est celui ou celle qui a décidé de le faire sauter ? La question reste en suspend pendant une bonne partie du récit.  Cependant, on ne peut s'empêcher d'en ressortir un peu déçu. Le manque d'intérêt réel vis à vis des différents protagonistes du récit réduit l'impact des révélations. Et si le roman se lit jusqu'au bout, il ne restera clairement pas dans ma mémoire. Dommage, il ne manquait pas grand chose pour en faire un thriller très réussi.


Joelle Charbonneau sur Bookenstock:


Aucun commentaire:

Publier un commentaire