jeudi 15 mai 2014

L’ŒIL DU DRAGON Intégrale 1 de Mark Robson



L’ŒIL DU DRAGON Intégrale 1
Tome 1 et 2
Vulcain et Souffle d'ombre


Editions PKJ
446 pages
17.50 euros



Présentation de l'éditeur:


Dans le royaume de Treer, chaque enfant rêve de devenir un cavalier-dragon. Mais le jour où l'oracle tombe malade, le royaume et la vie des dragons sont gravement menacés. Pour les sauver, Nolita, Elias, Poli et Kira doivent trouver les quatre orbes dragoniques. S'ils veulent mener à bien cette quête fantastique et terrifiante, les quatre jeunes cavaliers devront surmonter leurs pires craintes... et être prêts à tous les sacrifices.




L'avis de Phooka:

Chronique du tome 1:

Elias est un gamin tout à fait ordinaire, vivant dans un village de fermiers du Royaume de Treer. Alors qu'il se fait poursuivre par deux "racailles", un dragon ou plutôt, une dragonne, lui tombe dessus et lui annonce qu'ils sont liés. Il deviendra son cavalier-dragon.
Les cavaliers-dragons sont de véritables légendes dans le royaume et jamais Elias n'avait imaginé en devenir un. Son dragon, Aurore est un dragon de l'aube. Il existe quatre espèces de "vrais" dragons: Les dragons de l'aube, les dragons de jour, les dragons du crépuscule et les dragons de la nuit. Chaque espèce a ses propres qualités, ses pouvoirs spécifiques et des caractères très marqués.
Chaque dragon a aussi son cavalier attitré pour la vie (pour la vie du cavalier évidemment parce que celle du dragon est beaucoup plus longue), ce cavalier est prédestiné et le couple cavalier/dragon aura une mission unique et de la plus haute importance à remplir. Cette mission étant donnée par l'Oracle, le dragon fantôme.

Quatre dragons, quatre cavaliers, et une mission consistant en quatre orbes à trouver pour sauver l'Oracle ... donc quatre tomes pour cette série. Je ne vous fais pas un dessin, chaque tome mettra donc en avant l'un des couple cavalier/dragon. Scénario classique mais efficace. Ce qui est tout aussi efficace c'est que l'auteur entre tout de suite dans le vif du sujet et Elias rencontre son dragon dès le premier chapitre (donc je n'ai pas spoilé avec le début de ma chronique ;)). Cette intégrale rassemble les deux premiers volumes de la série: Vulcain et Souffle d'Ombre. 

Ce qui est moins attendu, c'est que, contrairement aux apparences, ce n'est pas le couple Elias/Aurore qui sera le centre du premier tome, bien qu'il en soit l'un des éléments forts. Ce premier opus permet en effet de faire connaissance avec les quatre couples et le moins que l'on puisse dire c'est que dans certains cas la rencontre dragon/ cavalier n'est pas de tout repos. Disons en gros que, si le cavalier est atteint de TOC (Troubles du Comportement) qui incluent entre autres, la phobie des dragons, ben c'est pas facile à gérer  ... du tout ! Je vous laisse découvrir cette rencontre aux accents improbables entre Nolita et son dragon Vulcain. Puis viennent Kira et Sabre, Poll et Ombre, les héros du second tome de cette intégrale. Chaque quête ayant lieu dans le domaine de naissance des dragons, quatre domaines donc ...

Pour rajouter un peu de piment, il faut dire que les dragons solitaires, c'est-à-dire sans cavalier, sont des proies possibles pour des chasseurs de dragons qui tirent de leur carcasses des sommes astronomiques, tandis qu'un dragon qui possède un cavalier est hautement protégé et lui porter atteinte est passible de la peine de mort. Mais bon tous les chasseurs ne sont pas honnêtes ...

On s'attache très vite à Elias, un brave gamin, plein de bon sens et de courage. On a envie de secouer Nolita comme un prunier (elle est franchement agaçante !), et on aimerait en savoir plus sur les deux autres. Dans tous les cas on fait leur connaissance petit à petit. Le premier tome, Vulcain, laisse largement sur sa faim. On ne sait rien sur Poll et Kira, ni sur leurs dragons. On ne sait pas non plus pourquoi les chasseurs les ont suivi avec autant d'acharnement. Bien sûr il y a l'argent, mais on sent qu'il y a autre chose et puis il y a ces incursions dans la France de  1916 (je vous laisse découvrir comment) qui ne sont pas inintéressantes mais dont on ne comprend pas le pourquoi ...même si on suppose qu'on reverra l'aviateur qui a croisé le chemin des dragons. La suite apporte quelques compléments d'explications, mais il reste encore des choses à découvrir, en espérant que tout soit dans les deux tomes suivants.

Quoiqu'il en soit, ce roman jeunesse de fantasy, saura sans aucun doute séduire son public (à partir de 10/12 ans selon le niveau de lecture), mais je suis sûre que beaucoup de plus grands se laisseront aussi entraîner par ce récit classique mais bien construit. Suspense et aventure sont au rendez-vous, les dragons sont omniprésents et je sais que vous êtes nombreux à aimer ces créatures superbes. De plus ils sont très typés et originaux, avec des pouvoirs surprenants. Bref, tous les ingrédients sont là pour rendre cette lecture vraiment agréable.

Le test ultime: j'ai lu le premier chapitre à mon 12 ans de fils et il m'a dit "dépêche toi de le finir pour que je puisse le lire". C'est très bon signe, non ? 






Aucun commentaire:

Publier un commentaire