mardi 17 décembre 2019

CODEX ALERA tome 2 de Jim Butcher



Tome 2
La furie de l'Academ




Editions Bragelonne
Format poche
8.20 euros
740 pages

☇ L'avis éclair de Phooka sur le tome 2 de Codex Alera de Jim Butcher ☇


Un tome 2 haletant et des protagonistes toujours aussi attachants. Une très chouette série.





L'AVIS DE PHOOKA:




Cette fois les héros de Codex Alera vont faire face à des adversaires encore plus dangereux que dans le tome 1. Oui les Marats étaient de redoutables combattants, mais ils étaient aussi "humains" par certains aspects, au point même de faire de certains d'entre eux des alliés. Les Vordes par contre n'ont aucune humanité. Ils "volent" les gens pour prendre possession de leurs corps et en faire ainsi de redoutables combattants qui n'ont aucune pitié et ne ressentent aucune peur. Personne n'avait jamais entendu parler de ces monstruosités dans la vallée de Calderon et Bernard a bien du mal à croire Doroga quand celui-ci lui annonce avoir perdu presque tous ses Marats quand ils ont attaqué un nid ... Il semblerait qu'il y ait deux autres nids. L'un situé dans la vallée tandis que l'autre semble se diriger vers la capitale. Or dans la capitale réside Tavi qui est maintenant étudiant de l'Academ.
Il faut prévenir Tavi et le duc Gaïus au plus vite, mais Bernard se rend vite compte que ni lui, ni Amara ne peuvent y aller. Ils doivent éliminer le nid situé sur leur territoire. Il ne peut pas non plus envoyer un coursier quelconque, car il réalise que le message ne serait pas pris au sérieux. Il a tellement eu de mal à croire Doroga lui-même. La seule solution c'est d'y envoyer Isana, sa soeur, exploitante et donc citoyenne depuis ses récents exploits (voir tome 1 :)). Sa récente nomination lui permettra théoriquement de pouvoir contacter le Duc en personne assez facilement et le convaincre d'envoyer des renforts dans la vallée.

Sauf que rien ne se passe comme prévu.

Le Duc, épuisé par les complots, tombe dans le coma sous les yeux de Tavi qui réagit instantanément en cachant cette situation à la cour. En effet, de plus en plus de prétendants au trône complotent et si la maladie du Duc se savait, le chaos se déclencherait immédiatement. Voilà donc Tavi coincé dans un imbroglio improbable consistant à faire taire les complots tout en faisant comme si le Duc allait bien ...

Ce tome 2 est donc un tome chorale. D'un côté Bernard, Amara, Doraga  et les guerriers de Calderon qui espèrent des secours et font face aux Vordes. D'un autre, Isana, coincée dans les complots de la capitale, risquant sa vie et sa réputation. Enfin, Tavi, jeune étudiant, courant comme un fou partout, entre cours, examens, service au Duc et porter secours à sa tante. Accessoirement, faire face aux Vordes aussi. Heureusement Kitaï n'est pas loin ...

Autant dire qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer pendant les 700 pages de ce second tome. Je dois juste apporter un très léger bémol, mais vraiment très léger concernant les parties avec Bernard et Amara. Il y a beaucoup d'attente, ce qui est normal puisqu'ils espèrent des secours et se battent avec désespoir. Cependant, j'y ai trouvé du coup quelques longueurs. Rien de rédhibitoire, loin de là,et je pense que cette impression était surtout due au fait que les parties avec Tavi étaient absolument fabuleuses et que je les attendais toujours avec impatience.  

Tavi est devenu un ado plein d'assurance. Il n'a toujours pas de furie et ne peut donc compter que sur ses capacités de réflexion et sa rapidité. Il sait combattre même s'il n'est pas un grand guerrier et sait utiliser son intelligence pour contrecarrer la magie. Mais il n'est pas le seul personnage attachant de ce récit. Kitaï aussi a grandi, elle a acquis un recul et un savoir-faire impressionnant. De plus, elle est devenue très belle ... Doroga et Marcheur constituent une armée à eux seuls. Isana est une femme pleine de ressources, obligée de prendre des décisions qui vont à l'encontre de ses convictions. Quant à Bernard et Amara, leur destin sera intéressant à suivre.

Bref, ce tome 2 est à l'image du premier: passionnant, dense, bourré de suspense et de complots.  Clairement la suite s'annonce difficile pour Gaïus et ça va encore retomber sur Tavi ... Vite le tome 3 !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire