vendredi 20 novembre 2020

BLOOD TYPE tome 1 de K.A. Linde

 

Tome 1
Compagne de Sang


Editions Milady
7.90 euros
360 pages
Parution 04/2020


Le résumé



☇ L'avis éclair de Phooka sur le tome 1 de Blood Type  ☇


Un premier tome piégeux qui vous oblige à aller jusqu'au bout d'une traite!


L'AVIS DE PHOOKA:





Pourquoi ce livre était dans ma liseuse? Je ne me souviens même pas. J'ai dû l'acheter un jour sur un coup de tête, bref. Du coup, j'y ai jeté un œil un soir, par curiosité ... et je l'ai fini vers 3h du matin. Un étrange roman, limite malsain avec des héros qui vous tapent sur les nerfs, mais par une étrange alchimie le lecteur veut savoir.

Mais revenons à nos moutons. Oui tiens des moutons, c'est ce que sont devenus les humains dans ce monde de vampires. Dans la société décrite par K.A.Linde, le monde est dominé par les vampires, du moins certains d'entre eux. Riches, puissants et à la tête de l'économie. La vie politique est encore gérée par les humains, mais un politique doit avoir du soutien ... Les vampires ont découvert qu'en se nourrissant seulement avec un groupe sanguin (blood type) du même type que le leur, ils pouvaient contrôler leur soif. Alors ils ont créé VISAGE, une compagnie qui propose des contrats rémunérés aux humains. En échange de leur sang, ils sont payés. Ils reçoivent un salaire, ils passent trois semaines chez "leur" vampire et ont ensuite droit à une semaine de congé. Ils peuvent quitter leur employeur quand ils le veulent. Les vampires les appellent "compagnes de sang", les humains les nomment plutôt "putes de sang". Mais pour certains c'est la seule porte de sortie. La pauvreté et la violence sont partout. Les humains ne sont plus rien et vivent pour beaucoup dans des conditions déplorables. Ils survivent dans la rue comme ils peuvent. 

Alors Reyna va tenter sa chance. Elle n'en peux plus d'être à la charge de ses deux frères qui triment comme des fous. Elle ne trouve pas de boulot. VISAGE est sa dernière chance. Un programme expérimental lui est proposé. Plus de CDD mais bien un CDI ... Et son "mécène" n'est autre qu'un des grands pontes de la société: Beckham Anderson. Le grand vampire ne la touche pas, ne la regarde pas et au fil des jours passés dans son appartement luxueux Reyna se demande ce qu'elle fait là ...

J'ai un mal de chien à dire pourquoi ce premier opus est addictif. En fait non c'est assez simple. On se doute que Beckham a un secret. Qu'il n'est pas comme tous les autres vampires, mais on ne sait pas pourquoi. Quelque chose se trame. Mais le monsieur cache bien son jeu, au point de se comporter comme le pire des vampires parfois. Et Reyna ne pige pas ce qu'il se passe. En fait elle est dans la même situation que le lecteur. Elle essaye de savoir et c'est incompréhensible. Par contre ce qui est clair c'est que ces deux là ressentent une attraction incroyablement puissante, mais le vampire ne veut pas y céder. Frustrations intenses sur tous les plans donc. À chaque fois que Reyna tente quelque chose, elle se fait rembarrer propre en ordre. Son impertinence et ses questions incessantes agacent Beckham  qui ne répond de toute façon jamais. Bref leur relation est plutôt malsaine, du genre maître à esclave. Une esclave choyée, nourrie, logée, habillée luxueusement ... mais qui n'a pas le droit de sortir. Une relation étrange va se nouer entre les deux. L'envie de savoir, la curiosité, cette impression très nette que quelque chose ne tourne pas rond, tout ceci va inciter Reyna à essayer de comprendre. Evidemment l'attraction qu'elle ressent n'y est pas étrangère non plus ... Et comme Reyna le lecteur (enfin plutôt la lectrice je pense) veut savoir. Et c'est ce sentiment qui le fait tourner les pages les unes après les autres, incapable de s'arrêter. À chaque fois qu'on pense que ce fichu vampire va cracher le morceau, il change d'avis ou il se passe quelque chose qui l'en empêche. C'est une frustration intense.

Et puis il y a Roland cet autre vampire dirigeant qui convoite Reyna et qui est un vrai méchant lui (il me fiche la trouille), Everett le voiturier, humain lui, si gentil ... , ses amis humains aussi qui détestent les vampires. Elle , le groupe révolutionnaire qui veut mettre à bas cette organisation vampire. Tous ces personnages qui font que l'envie de savoir et de comprendre est intense, au point de vous faire tourner les pages sans s'arrêter.  

Drôle de sensation, ce n'est pas le roman de l'année, ni même pas la bitlit de l'année, mais l'envie de savoir et de comprendre est tellement forte que vous êtes piégé. Comme Reyna ... et comme elle vous allez au bout de vos ressources. Et cette fin !! Bon il est où le tome 2 ?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire