mardi 24 novembre 2020

BLOOD TYPE tome 2 de K.A. Linde

 

Tome 2
Sang pour sang

Editions Milady
Collection BitLit
7.90 euros
360 pages


Le résumé




☇ L'avis éclair de Phooka sur le tome 2 de Blood Type  ☇


Un deuxième tome dans la droite lignée du premier.
Et qui se lit d'une traîte lui aussi !



L'AVIS DE PHOOKA:





Huit semaines se sont écoulées depuis que Reyna a été enlevée. Huit semaines pendant lesquelles elle a servi de "sac à sang" à William Harrington, le PDG de Visage incorporated. Enfermée dans une chambre de luxe, elle est vidée de son sang les lundis et jeudis. Le reste du temps elle ronge son frein. Elle pense à Beckham, sa bouée de secours, la seule chose qui lui permet de tenir. Elle a bien tenté de s'enfuir mais elle a été rattrapée et la punition a été sévère.  Et puis un jour, une infirmière plus sympa que les autres, un espoir et la voilà fugitive, réfugiée au QG de Elle. Mais est-ce vraiment mieux ? Reyna est recherchée par le personne la plus puissante de la ville. Seul son sang est compatible avec Harrington. Il la veut. Alors Reyna ne peux pas sortir, elle est à nouveau enfermée. Et Beckman dans cette histoire ? 

D'après les médias, il file toujours le parfait amour avec Pénélope, la nouvelle maire. Reyna sait que c'est une couverture pour garder son identité d'agent double secrète, il n'empêche que c'est difficile à vivre. Elle veut faire quelque chose. Participer à la rébellion, mais sa personne est trop précieuse pour qu'elle se mette en danger. Elle pourrait participer aux recherches sur le sang, mais compte tenu de son passé, s'approcher d'un laboratoire est hors de question.

Un deuxième opus encore plus sombre et politique que le premier. Évidemment la relation Beck/Reyna en est toujours le fil rouge, mais le récit est bien plus étoffé qu'une simple romance (dark d'ailleurs). Complots, intrigues et trahisons sont au menu et c'est plutôt bien ficelé. Il y a néanmoins quelques scènes franchement hot, qui ne plairont peut être pas à tout le monde donc je préfère prévenir, mais ça fait partie du jeu (ma pauvre Lucette) et ça permet de décompresser entre des passages sombres et stressants.

Un deuxième tome qui se lit (tout comme le premier) quasiment d'une traite. Le personnage de Reyna s'étoffe et gagne en caractère. Beckham est égal à lui même, sombre, ténébreux mais on commence à discerner ses failles et son humanité profondément cachée.

Bref ... vivement le troisième et dernier opus (sortie le 25/11/2020)



Aucun commentaire:

Publier un commentaire