lundi 23 novembre 2020

LES VAMPIRES DE CHICAGO #4 #5 #6 de Chloé Neill (Dup)

 


                                                   

Éditions Milady



Well, quelle constance dans les couv ! 13 couleurs différentes donc, mais vont-ils arriver à trouver 13 positions différentes avec ce sabre ??? 😁
Bon, en fait, on s'en moque complètement des couv tant ce qu'elles contiennent est bien !

Comme l'autre fois, LES VAMPIRES DE CHICAGO #1 #2 #3, ceci est un billet d'humeur, non une chronique ! Pour lire les vraies chroniques, celles de Phooka sont ici :
Tome 5 et Tome 6 ne sont pas encore publiées, mais écrites ! Je viendrai rajouter les liens à ce moment là...


À ne lire QUE si vous avez déjà lu ces tomes, car spoils à tout va !!!



Alors on retrouve notre Merit qui en a toujours gros sur la patate de s'être fait jeter par Ethan, mais elle arrive à rester digne, à garder la tête haute, à balancer des "oui, Sire" qui ne font qu'enrager Ethan. Et puis elle est vraiment devenue Sentinelle à part entière et les ennuis qui surviennent la tiennent bien occupée, la plupart du temps à l'extérieur de la Maison Cadogan. Elle réussit à démanteler un réseau de drogue chapeauté par rien moins que le maire de Chicago, une drogue spéciale vampire. Et puis arrive la fin de ce tome 4, et Ethan meurt ! 😲 Pouf, un pieu de tremble dans le coeur et plus rien, juste un petit tas de cendres ! Ben vous savez quoi, vous avez beau le savoir, parce que oui, je m'auto-spoile en relisant pour corriger les chroniques de Phooka, et bien c'est le choc quand même !!!

Quant au T5, inutile de vous dire que je m'y suis traînée... ben oui, plus d'Ethan + une Merit qui n'a pas franchement la pêche, tout cela n'a rien de bien entraînant. Vous rajoutez à cela un empêcheur de tourner en rond, un curateur exécrable qui prend la direction de la Maison Cadogan par ordre du PG et c'est la cata. J'ai presque failli abandonner, si, si. Si je n'avais pas lu la chronique du T6 de Phooka j'en serai restée là !
Deux soirées par tome, le double pour plus de la moitié T5. Heureusement qu'il y avait Jeff, puis Jonah pour me redonner le sourire. Parce que Mallory est de plus en plus exécrable, Catcher sur les nerfs. Et enfin, enfin, sur la fin, ça redémarre. Il devient d'un coup un inlâchable. L'eau, le ciel, la terre, tout se déchaîne à Chicago. Mon Dieu cette fin est énorme, avec en prime le top du top, Ethan qui ressuscite ! Capillotracté allez vous me dire, et bien pas du tout ! C'est super bien amené, ça passe crème ! Et comme ça fait du bien, qu'il m'a manqué ce regard vert !!!

Le T6 a été torché en un rien de temps, et il est juste ÉNORME ! Une Mallory complètement azimutée qui court après le Maleficium, Seth Tate l'ancien maire semble l'aider sans qu'on sache, qu'on comprenne ce qu'il est vraiment, un surnat c'est sûr, mais quoi, mystère. Ethan et Merit qui reforme un tandem pour les traquer, mais la tension entre eux est toujours aussi présente. Il y a même eu un moment où j'ai eu envie de le renvoyer à son tas de cendres !!! Fiou, que c'était bien ! Des gnomes aussi !!! Comme des nains de jardin, mais qui vivent sous terre, excellent ! Elle est vraiment trop forte cette Chloé Neill


Bref, je me suis régalée !
Qu'est-ce que ça fait du bien de lire des bouquins pêchus en ce moment !

Mais, et oui, il y a un mais... je n'ai pas doublé Phooka mais je la talonne. La preuve, je vous parle du T5 et T6 alors que... bref. Il faut dire qu'elle a englouti entre temps une trilogie, Blood Type ! Donc, j'ai décidé de laisser un peu de côté les Vampires de Chicago de Chloé Neill pour lui laisser prendre de l'avance et moi, je vais m'attaquer à une autre série, une beaucoulogie là aussi : Charley Davidson de Darynda Jones qui nous a été fortement conseillée par les copinautes que j'espère remercier sous peu !



  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire