mardi 16 février 2021

KELEANA Tome 4 (première partie) de Sarah J. Maas

 Tome 4, Partie 1
La reine des ombres



Editions La Martinière J.

Parution: 19/11/2020

480 pages

17 euros


Le résumé, les infos



☇ L'avis éclair de Phooka sur la première partie du tome 4 de Keleana de Sarah J. Mass  ☇





Trop trop bien cette série !
Dommage vraiment d'avoir attendu aussi longtemps ...
À lire absolument !





L'AVIS DE PHOOKA:






Je vous ai déjà parlé de la nouvelle réédition de cette série Keleana que j'adore. Il est temps maintenant de vous parler du tome 4 ou du moins de la première partie du tome 4 que j'ai attendu si longtemps. À ces mots vous réalisez tout de suite le problème: ma mémoire de poisson rouge. Elle a frappé et fort en plus, mais il faut reconnaître aussi qu'il s'est passé cinq ans depuis la publication du tome 3. Cinq ans pendant lesquels j'ai eu tout le temps d'oublier qui étaient Chaol, Dorian, Aedion et Rowan. Mais heureusement, tout le talent de Sarah J. Mass, qui est vraiment une autrice exceptionnelle, c'est de rendre les personnages incroyablement attachants et le récit passionnant. Je l'avoue j'ai eu un moment d'hésitation et j'ai fait une pause au début de ma lecture en me demandant si je ne devais pas au moins relire le tome trois avant de continuer ce nouvel opus parce que trop de choses étaient non-dites et c'était assez frustrant, mais j'ai fait confiance à l'autrice et je ne le regrette pas.

Donc non, je ne me souviens pas de tous les détails de ce qui s'est passé avant, mais j'avais les grosses lignes et ça m'a suffit. Ça m'a suffit pour ressentir une peine terrible pour Dorian, pour comprendre à quel point Chaol était brisé , pour voir la tristesse de Aelin et ressentir le courage qu'il lui fallait pour redevenir Keleana le temps de régler ses problèmes. 

Parce que des problèmes, Keleana en a. Et pas qu'un peu. Son cousin Aedion, a été fait prisonnier par le roi. Il croupit dans les cachots du château de verre et va être exécuté très prochainement. Elle doit le sortir de là et pour ça elle retourne à Rifthold. Rifthold ... tant de souvenirs pour elle, des mauvais pour la plupart. La mort de Sam, son passé en tant qu'assassineuse au "bons soins" d'Arrodyn le maître assassin qui en a fait sa "chose". Et malgré tout ça, elle doit redevenir Keleana Sardothien pour atteindre ses buts et reprendre contact avec Arrodyn. En revenant vers la capitale, elle va se rendre compte que quelque chose ne tourne pas rond. Les gardes ont une attitude étrange. Elle va rencontrer Chaol, son ancien amour. Il n'est plus capitaine de la garde, il est passé du côté des rebelles et elle comprend. Elle comprend que les Valg ont pris possession de la ville, sans doute par l'intermédiaire du roi. Qu'est donc devenu Dorian, le prince ? Le pire est à craindre ...

Comme dit plus haut, Sarah J. Mass a un talent fou. Elle arrive a créer des personnages d'une puissance incroyable. Malgré l'immense gouffre temporel entre les tomes précédents et celui-ci, mon plaisir de lecture a été intense. J'ai frémi, angoissé, couru et soupiré (quand ce cornichon de Rowan ne pige rien) et surtout j'ai lu avec frénésie. Lu pour savoir ce qui allait se passer, pour comprendre comment les machinations allaient se dénouer. Lu encore pour ressentir les émotions et les liens entre les personnages, la haine, l'amour et le dévouement. Comme ce n'est que la première partie du tome, il reste encore tellement de points en suspend. Il me tarde déjà de lire la suite. J'ai terriblement peur pour Chaol, je pense que le sort de Dorian est malheureusement tout tracé. Deux personnages qu'on avait appris à aimer si fort. Et puis il y a Rowan et sa relation envers Aelin, sera t'il pour toujours son fidèle allié ou un peu plus ... Aedion retrouvera t'il son royaume? Tant de questions ...

S'arrêter là, ce serait aussi oublier les sorcières, les jambes-jaunes et les becs-noirs. Manon qui les dirige, sera t'elle l'ennemie impitoyable d'Aelin quand elle voudra recouvrer son Royaume de Terrassen ? Et Elide dans cette histoire ? L'autrice arrive à rendre attachants ces personnages si improbables, si détestables. Je n'arrive pas à haïr Manon alors même qu'elle est une tueuse monstrueuse sans la moindre humanité, c'est juste énorme.

Keleana est, à l'instar du Palais d'épines et de roses, une monstrueuse série écrite par une autrice au talent immense. Je regrette qu'il m'ait fallu cinq ans pour avoir ce quatrième tome dans les mains, j'aurais tellement aimé les enchaîner ! Il reste néanmoins un coup de coeur comme tous les autres tomes de cette série. Une série fabuleuse avec une héroïne d'une force sans pareille. À découvrir si vous ne connaissez pas déjà !!!




Si vous avez raté le début:

Série Keleana:


Série ACOTAR

Aucun commentaire:

Publier un commentaire