jeudi 23 mars 2023

LE PONT DES TEMPÊTES de Danielle L. Jensen

 Tome 1


Editions Bragelonne
Parution 01/03/2023
408 pages
22 euros (broché)
28 euros (relié)













☇ L'avis éclair de Phooka sur le pont des tempêtes  ☇



De la fantasy, de la romance et de l'épique.
C'est ce qu'on appelle de la romantasy et ça correspond très bien.
Un roman qui se lit avec un très grand plaisir.



L'AVIS DE PHOOKA:




Préliminaire: La romantasy c'est quoi ?

Je ne me serai jamais attendue à un tel roman chez Bragelonne, du moins pas dans la collection principale. Il aurait peut-être pu être édité chez Milady ou en collection BigBang. Le pont des tempêtes est bien loin d'un Gemmel, d'un Abercrombie ou d'un Anthony Ryan. Attention ceci n'est pas un jugement de valeur, pas du tout. Ceux qui s'attendent à de la Dark Fantasy seront surpris, mais pas forcément déçus. Le pont des tempêtes colle parfaitement à l'étiquette de romantasy, je sais que beaucoup vont hurler au loup (surtout ceux qui n'en ont jamais lu d'ailleurs vu que c'est un principe de râler sans savoir). La romantasy c'est une dénomination qui existe outre Atlantique depuis quelque temps déjà. C'est pour indiquer une tendance assez récente en fantasy. De la Fantasy, de la vraie, bien ficelée, costaud, mais avec de la romance. Pas seulement un petit fil rouge, non la romance est partie intégrante de l'histoire et fait avancer le récit. Ce n'est pas non plus de la romance paranormale dans laquelle la romance est la raison d'être du récit (dans cette catégorie, il peut y avoir des pépites mais il y a aussi souvent des "bouses"). Je n'aime pas trop les catégories et les classements dans les genres littéraires mais parfois c'est utile et il me parait important de différencier certains types. L'urban fantasy, pour de la fantasy qui se passe dans notre monde actuel, de la Dark fantasy avec de la baston et des personnages puissants et dans laquelle on aura souvent de grosses batailles bien sanglantes en trame d'une intrigue politique ou personnelle, et la romantasy qui aura elle aussi une intrigue bien ficelée mais dans laquelle il va y avoir une romance bien présente avec quelques scènes "pimentées" (voire même "très pimentées") et qui du coup ne conviendront pas à tous (d'où la nécessité de prévenir avec un nom de genre !!!). Par le passé, ce qui s'en rapprocherait le plus chez Bragelonne serait la série Kushiel de Jacqueline Carey (voir liens en fin de chronique). Mais revenons à nos moutons ou plutôt à notre pont ...

Lara est une des filles du roi de Maridrina, Silas. Elle vit, ou plutôt elle est recluse, avec ses onze autres sœurs, toutes de mères différentes, toutes du même âge, au milieu du désert. Là, elle apprend à exceller en tout. Dans l'art du combat, dans l'art de tuer, dans l'art des poisons, dans l'art de séduire, dans l'art d'espionner et dans l'art du sexe. Car l'une d'entre elles, une seule, sera choisie pour épouser Aren, le roi d'Ithicana, le royaume voisin. Maridrina et Ithicana ont été en guerre très longtemps. Des guerres sanglantes qui ont décimé les peuples et appauvri les nations. Tout ça pour un pont. Un pont qui permet aux marchandises de transiter d'un royaume à un autre et qui appartient à Ithicana qui applique bien évidemment des taxes sur tout ce qui passe, appauvrissant encore plus le peuple de Maridrina. La famine est toujours là. De la faute d'Ithicana. En tout cas, c'est dans cette vision que Lara a grandi et progressé en tout pour être un instrument de vengeance. Un traité de paix a été signé il y a quinze ans entre les deux royaumes. Une paix relative. Et dans ce traité, il est prévu que le roi d'Ithicana épousera une des filles du roi de Maridrina. Et ce jour est arrivé. L'une des douze filles du roi, va être désignée pour se marier avec Aren. Ce que Lara ne savait pas mais qu'elle a appris en espionnant le commandant de Silas, c'est que les onze autres filles seraient tout simplement éliminées et que Lara n'était pas celle qui était retenue pour devenir l'épouse d'Aren ...

Le premier chapitre vous colle une grosse claque. D'entrée. On sait immédiatement que Lara n'est pas une oie blanche et qu'elle est prête à tout pour se sauver et sauver son peuple. Aren a la réputation d'être impitoyable et sanguinaire, mais elle n'a pas peur de lui faire face. Lara va aller à Ithicana et essayer de percer les secrets de cette nation si spéciale dont personne ne sait rien. Et c'est cette rencontre que nous allons suivre dans ce premier tome. Les interactions entre Lara et Aren, la méfiance d'Aren et de ses généraux face à la fille de Silas ... à juste titre d'ailleurs. Lara va espionner, fouiner et nous faire découvrir à travers ses yeux les secrets de ce peuple étrange. Mais plus elle va en apprendre et plus elle va douter de son père et être attirée par Aren et les ithicaniens. Sauf que sa volonté de sauver les maridriniens l'oblige à taire tout ce qu'elle peut ressentir.

Alors oui il va y avoir une romance entre Aren et Lara, mais le roman est bien plus que ça avec la découverte de deux peuples à priori ennemis, les révélations sur le comportement de Silas, les guerres incessantes entre les royaumes (et pas seulement entre les deux principaux). Les batailles sont nombreuses et le twist final va vous fendre le cœur. C'est une lecture vraiment très très agréable. Si je n'en fais pas un coup de cœur, c'est que j'aurais aimé un poil plus d'intrigues politiques encore pour étoffer le récit. Oui les batailles sont nombreuses et sanglantes, la relation entre Lara et Aren passionnante et même bouleversante, mais il manque juste un tout petit quelque chose pour que le récit soit parfait. Un petit degré de complexité en plus. Oui je sais, je suis exigeante. 

Mais soyons honnête, pour convaincre les lecteurs de fantasy plus classique dirons nous, de se mettre à la romantasy il faut du très très haut de gamme. L'exigence va être énorme. Vous savez c'est comme pour les femmes au travail, il faut toujours en faire deux fois plus que les mecs pour être reconnues à la même valeur ... Et bien là on va se retrouver, j'en suis sûre devant le même phénomène. La romantasy va devoir être deux fois mieux qu'un banal roman de dark pour être reconnue. C'est ainsi ... Alors ce Pont des tempêtes est en bonne voie pour ça et je suis persuadée que vu les évènements à la fin du tome 1, le tome 2 sera juste énormissime !!! N'hésitez pas à prendre le train pont en marche. Le tome 2 sort en octobre.


Le pont des tempêtes, 5 tomes prévus pour le moment. Les deux premiers tomes sont consacrés à l'histoire de Lara et Aren. Le tome 3 est centré sur un autre personnage et le tome 3.5 se situe entre le tome 2 et le tome 3 (c'est bon vous suivez ?). Je ne sais rien encore sur le tome 4 ;)

Tome 2: The traitor queen (sortie en octobre chez Bragelonne)
Tome 3: The inadequate heir
Tome 3.5: The calm before the storm
Tome 4: à sortir




Jacqueline 
Carey sur Bookenstock:

Et pour couronner le tout, l'ouvrage est magnifique comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous. C'est vraiment un plaisir de l'avoir dans sa bibliothèque !!





Note du 25 juillet: le tome 2 La reine traitresse sortira le 04 octobre 2023 ❤️❤️



1 commentaire:

Laura COLLINS a dit…

En congé maladie, je suis dedans et quel régal !! L'univers est vraiment génial ! Pour le reste, faut que j'avance encore un peu