samedi 23 octobre 2021

Les Vénérables aux Imaginales.

 




Bon vu que tout le monde a déjà raconté son expédition aux Imaginales, ça va être dur trouver quelque chose de nouveau à raconter. Mais peu importe, ça faisait tellement longtemps qu'on n'avait pas eu l'occasion de traîner en salon qu'on se doit de faire un petit compte rendu.


Donc, moi, Vénérable Phooka, je suis arrivée le jeudi en fin d'aprem avec Mini-Phooka. Après avoir déposé les bagages et les livres à l'hôtel, nous sommes allés à la découverte de cette nouvelle configuration des Imaginales. Bon évidemment on s'est paumé (merci Mini-Phooka), mais on a fini par s'y retrouver. On passe faire un coucou à Emmanuel Chastelière.  Aelinel de La bibliothèque d'Aelinel, a eu la bonne idée de nous contacter pour aller boire un verre et de fil en aiguille ou de kir en kir (au choix), nous nous sommes retrouvés à table avec Yuyine des Critiques de Yuyine ,Zoé de Zoé prend la plume & Anouchka de Les notes d'Anouchka . A la brasserie, nous étions dos à dos avec Thomas Geha  qui nous a fait découvrir son nouveau nom Thomas C. Geha (prononcez Tomasse SiDjiÉ). Un repas fort sympathique et improvisé, avec des convives épatants. Les Imaginales commencent sur les chapeaux de roues.

Vous avez vu ces serviettes de ouf !!



Le lendemain, Dup est en route et elle nous rejoint au petit dej'. On croise une Estelle Faye au taquet, fonçant vers son café mais prenant le temps de nous saluer et de discuter. Une perle cette femme. Elle va courir d'un bout à l'autre du salon pendant les 4 jours, on n'aura pas vraiment le temps de discuter mais elle est toujours aussi chaleureuse. 

Direction les chapiteaux, nos poignets sont ornés de notre joli bracelet "moulti pass". Comme on a repéré les lieux la veille, on est prêtes à se lancer.

On tire, on tire ...

Et on tire, on tire...

D'autres portent... mais on verra ça plus loin ! :)

Notre première visite est évidemment pour notre "Mois de", Raphaël Bardas. Une rencontre fabuleuse. Un auteur aussi chaleureux qu'on le supposait nos échanges. 


Il faut reconnaître qu'avec son voisin Thibaud Latil-Nicolas, ils forment une belle équipe de ... euh de ... d'auteurs dissipés dirons nous! =D



Le pauvre Jean Laurent Del Soccoro a dû avoir fort à faire avec de tels voisins ! 



Au bout de la table, Stefan Platteau. Pas encore trop de monde, on est vendredi, on en profite pour lui faire un coucou, discuter un moment...

et acheter le 4ème tome pour parfaire ma collection... que je ne lirai pas tant je suis tombée sous le charme de la version audio avec Matthieu Dahan comme narrateur !



Je vois Olivier Martinelli, un peu seul à sa table. Comme j'ai bien aimé son roi des Kroll, je passe taper la discute (même si j'ai laissé le roman à l'hôtel, je repasserai plus tard pour le faire dédicacer). Un auteur adorable, je conseille à tous de passer le voir ;)



Puis direction le stand Alter Real. Mais avant un premier aller retour pour décharger notre mule qui commence à crouler sous le poids...


On porte, on porte ...

On tire, on tire aussi...


Alter Real donc ...

C'est leur première fois aux Imaginales,, les filles -et le garçon- sont excitées comme des puces. l'ambiance est folle. C'est un moment extraordinaire aux Imaginales.


Toutes sont là, sauf Alex Ferder qui doit rejoindre Épinal ce vendredi soir. Rencontrer en IRL nos autrices chouchoutes découvertes depuis peu fut une séquence émotion intense.

Laura Collins, lauréate du GpP 2021 avec son Éternité maudite et qui a fait un mois2 avec nous récemment. 



Vanessa Altermeyer et sa série Forthill, à côté de Coline Dumas (pas encore lue, mais ça ne saurait tarder )



Sarah G. Lhossi et sa série Les ombres de Woodstown, j'ai commencé son tome 3 et screugneugneu... je ne me suis pas privée pour râler en direct !

Et moi je découvre qu'on est presque voisines, puisque Sarah est de Grenoble !!


Et puisqu'on parle de Grenoble, on va s'attarder sur le mâle du stand =D, Sébastien Capelle qui présente son "Connectés". Impossible de résister et Mini-Phooka qui avait adoré ses précédents romans (La pierre de la Victoire et Napoléon en Amérique, merci Grésimaginaire ;)) lui prend Le non de la Rose.


On papote, on rigole, puis on passe aux choses sérieuses. On achète nos séries coup de coeur que l'on avaient lues en numérique... les CB chauffent dur ! 

Oui vraiment très dur... Autant dire qu'on s'est lâchées toutes les deux sur  ce stand, mais chuuuut faut le dire à personne ...

(Le pire c'est qu'on y reviendra la lendemain pour compléter ce qui nous manquait, en particulier les Vic Swanson d'Alex Ferder).

Ben oui quoi, c'est trop bien cette série ♥♥♥

Et même qu'on se laisse tenter par des tomes 1 d'autres autrices, dont Elodie Delfa et Myrtille Bastard.


On porte, on porte !
On tire, on tire !

Il faut maintenant rapporter tout cela à l'hôtel. On les quitte le coeur léger car on se revoit le soir pour diner !

Bon certains ont un peu plus souffert de la visite sur le stand Alter Real ... Et là encore il n'a pas les sacs de Dup que mini Phooka va récupérer peu après !! Sous ses airs de gros durs, c'est un grand cœur qui est venu à mon aide en me voyant ployer à tirer et porter !

On largue tout à l'hôtel et on y retourne ...


Et là, on re-tire, on re-tire ...

On re-porte, on re-porte ...

Quelques allers-retours hôtel-chapiteaux plus tard et c'est déjà le soir. On retrouve la petite troupe d'Alter Real au resto avec l'entrée triomphale d'Alex Ferder qu'il nous tardait de rencontrer. Et comme j'ai oublié de faire des photos ... je vous mets celle de la bouffe ! :))




On s'est régalé avec des pidés : pizzas turques, et on a surtout beaucoup bu rigolé 😁
une certaine doit assumer son titre de pochetronne :)))

Héééééé, j'ai bu un piti verre de vin, j'ai été trèèèès raisonnable ! Non mais !

Le lendemain, c'était reparti. 

Sous le stand BD, assez peu rempli ... Mini-Phooka en profite pour se faire dédicacer le premier tome des Montagnes hallucinées par François Baranger.



Puis nous passons voir Rebecca Morse (que j'avais déjà eu la chance de rencontrer pour la dédicace de Dragons et Poisons)







Double dédicace sur mes deux BD, Isabelle Bauthian et Rebecca Morse.  En voici une, l'autre est collector, je la garde pour moi 😁




On passe voir Fabien Cerutti évidemment, toujours aussi adorable. Toujours plein de monde à sa table et ça nous fait plaisir. 

J'en profite pour lui faire signer MON Premier coffre et je repasserai le lendemain pour le remercier d'avoir cité Bookenstock sur la 4ème de couv que je n'avais même pas vu, c'est Mini-Phooka qui me l'a pointé du doigt !





Et Clément Bouhélier qui a sur son stand le tome 4 d'Olangar en avant première.
Et même que j'en avais un mis de côté rien que pour moi ♥






Et David Bry. Lui c'est la summum de la gentillesse. Y'a pas de mots. 

Voilà un auteur que j'aime autant que j'ai aimé son Que passe l'hiver. Ce n'est pas peu dire, je vous le promets !





On ira voir tous nos anciens "Mois de", mais tellement prises dans nos discussions nous oublions les photos. Adrien Tomas, Victor Dixen, Thomas Geha, Emmanuel Chastellière, Christian Léourier ...

Ah, moi j'ai une anecdote à propos de Thomas Geha. Comme je le disais sur Facebook, tous mes livres étaient déjà dédicacés. Mais Thomas, allias Xavier Dollo avait l'oeil et savait qu'il m'en manquait un : Chuchoteurs du dragon. Je le lui prends, mais deal : je veux une demi-dédicace car je le vois le mois prochain aux ImaJn'ères d'Angers !!!
Dont acte 😂😂😂
Je l'adore cet auteur ♥♥♥




Et nos futurs Mois de, Morgan of Glencoe et ... naaannnn on ne vous dira pas !! 🙊

Et puis tous les autres, Jaworski , Dunyach, Bauthian, Shannon, Bennett... Sans oublier Thibaud Eliroff, Pascal Godbillon, Violaine, Camille ...

Vous en aurez une liste plus complète quand on fera notre billet sur nos achats ... nan parce qu'il y en a tellement qu'on ne pouvait les mettre ici.



Bref, les Imaginales, c'est fini ! Il nous tarde d'être en mai pour les prochaines. promis on sera plus raisonnables ... ou pas ! 

Raisonnable ???  Je ne connais pas ce mot là 😁




Comme d'habitude il manque plein de photos. Trop prise par les discussions, j'ai zappé la plupart du temps. Peu importe, on en revient avec plein d'images dans la tête et c'est le plus important non ? 

9 commentaires:

  1. Géniales ces reporters made in Book En Stock....et bravo aux compagnons qui ont servis de mûle lol

    RépondreSupprimer
  2. Roh comme ça fait plaisir de vous lire ! Mini Phooka a du se faire des bras en béton et tous les trois des jambes bien musclées avec cette configuration !

    RépondreSupprimer
  3. Olala l'impression d'y être. Les imaginales ont ce je-ne-sais-quoi de magique. Merci de le partager avec nous. En espérant pouvoir y retourner bientôt. Ça avait l'air bien galère les lieux cette édition quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement je ne pense pas, on monte à 3 voir 4 chaque fois et là, galère de poser toutes des jours. Et sans covoiturage et partage de l'hébergement c'est pas possible.

      Supprimer
  4. J'adore vos articles. C'est toujours fun. Moi je suis allée au valjoly'maginaire. J'y ai (re)vu Ariel Holzl entre autres. Par contre, l'organisation était...médiocre? Oui on va être gentille. Heureusement que les exposants étaient au top et à s'entraider.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Zaphrina 😍

      Par contre ouch pour valjoly, je pensais que c'était un festival bien rodé

      Supprimer
    2. C'est ce qu'on pensait avec ma libraire préférée. J'aimerai bien être une petite souris voir ce qu'elle va dire aux organisateurs.

      Supprimer