mardi 22 décembre 2020

SUPRÊMES - Tome 2 de Elle Séveno

Tome 2


Editions Cyplog
351 pages
18.90 euros
Parution:17/12/2020




☇ L'avis éclair de Phooka sur le tome 2 de Suprêmes 


De la romance sur fond de SF sombre.


L'AVIS DE PHOOKA:



Le premier tome de ce diptyque (parce que oui c'est un diptyque ) avait presque réussi à me convaincre. Presque seulement, mais malheureusement les défauts que je trouvais déjà à ce premier opus se sont confirmés dans le second. Non pas que ma lecture ait été désagréable ou que le roman me soit tombé des mains, non, loin de là. Juste que je n'ai pas ressenti d'enthousiasme particulier.

On retrouve Vine qui a tout oublié, elle a été reconditionnée et est devenue une parfaite Leskan. Elle ne se souvient pas de ses origines, ni de Al'. Elle s'entraîne dur pour être une bonne soldate et elle sait qu'elle finira dans le lit d'Alkan le chef redouté et redoutable de la base. Beaucoup seraient ravies de devenir une de ses concubines, mais pas Vine. Elle se sent incomplète et ressent un sentiment de perte sans savoir vraiment pourquoi. Perte de quelqu'un ? Perte de soi ? Elle n'arrive pas à mettre le doigt dessus.

Al' lui, a été rétrogradé en simple soldat, prisonnier sur une autre planète. Il s'entraîne come un fou. Sa seule pensée, c'est de s'enfuir et de retrouver Vine. Et quand il arrive à s'en approcher. Elle ne sait plus qui il est. Il est juste le frère d'Alkan, elle le surnomme "le frère" ... 

La guerre fait rage, les Sylfés sont toujours poursuivis. Al' en tant qu'hybride mi-Leskan, mi-Sylfé n'a plus la confiance de son frère ni de ses soldats. Vine est la seule solution. Elle est l'arme absolue, mais pour avoir une chance de recouvrer ses pouvoirs, il faut qu'elle se souvienne. Et même avec des souvenirs, pourra t'elle maîtriser une telle puissance ?

Je n'arrive pas vraiment à expliquer ce qui fait que je n'accroche pas plus que ça à cette série. Les personnages un peu trop caricaturaux peut-être, même si ça arrive quand même souvent dans ce type de roman. L'absence totale d'humour sans doute, qui rend l'atmosphère vraiment sombre et oppressante. Et puis j'ai toujours du mal avec ces chapitres à la première personne qui alternent de Al' à Vine. Même si on reconnaît tout de suite qui est qui, puisque Al' a toujours un langage un peu moins recherché que celui de Vine. Il est vrai aussi que je ne ressens que peu d'empathie pour les deux héros, ce qui fait que finalement je ne me sens pas vraiment concernée par ce qui leur arrive

C'est dommage car clairement l'autrice a cherché à créer un monde complexe et de la SF qui tienne la route. Peut-être justement trop complexe ou trop SF pour de la romance ? Le lecteur se perd un peu dans les méandres de la ville, des vaisseaux spatiaux et autres complots. Ou alors c'est juste moi ...

Suprêmes est un diptyque sombre dans un monde en guerre. Si vous cherchez de la romance dans un univers SF sans concession cette série est pour vous. Si vous voulez de l'humour et de la légèreté, passez votre chemin. A vous de voir donc, selon vos envies et vos gouts.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire