jeudi 17 novembre 2022

TWO DARK REIGNS de Kendare Blake


THREE DARK CROWNS Tome 3 :

TWO DARK REIGNS 



Éditions LEHA
430 pages
20 euros





L'avis express de Dup sur Two Dark Reigns de Kendare Blake

Un troisième tome bien sombre pour une parfaite transition avec le quatrième annonçant directement la couleur : Five Dark Fates.


L'AVIS DE DUP




/!\ Attention, spoils inévitables vis à vis des tomes précédents.

Katharine est donc intronisée Reine de Fennbirn, tandis que Arsinoé et Mirabella vivent sur le continent où elles ont enterré Joseph qui n'a pas survécu à ses blessures. Elles sont hébergées chez Billy, et supportent les reproches incessants de la mère et la soeur de ce dernier.

L'alternance de narration repérée par les lieux reste de mise comme dans les tomes précédents, la troisième entrée sera Bastian, la ville des Guerriers, où se cache Jules Milone après sa spectaculaire évolution à la fin du tome précédent. Elle est sous le joug de la malédiction de la légion : personne ne peut vivre avec deux dons or Jules est une puissante naturaliste en plus d'être une guerrière accomplie. Et apparemment, elle le vit bien... pour l'instant.

Katharine, toujours habitée par l'esprit des reines mortes a bien du mal à gouverner sereinement, d'autant qu'il semble que le brouillard protecteur de l'île ait des comptes à régler avec elle. Et comme cela ne suffisait pas, Jules, entraînée par Emilia fomente une rébellion qui prend de l'ampleur. Jules pourrait-elle devenir une reine ?

Sur le continent, si Mirabella fait des efforts pour s'intégrer, ce n'est pas le cas d'Arsinoé qui en a toujours fait qu'à sa tête. Et cela ne va pas s'arranger lorsqu'elle va être la proie de rêves bizarres. Dès qu'elle ferme les yeux, elle se retrouve dans le corps de Daphnée, la reine perdue ayant vécu il y a 400 ans, à l'époque de la dernière reine bleue, Illiann.

Un petit aparté est nécessaire je pense pour expliquer ce qu'est une reine bleue. Lorsqu'une reine accouche de triplées, celles-ci sont donc élevées ensemble jusqu'à 6 ans puis séparément jusqu'à 16 (Three Dark Crowns) où elles ont alors une année pour s’entre-tuer afin de déterminer laquelle des trois règnera (One Dark Throne). Si d'aventure la reine accouche d'une quatrième fille, cette dernière est bombardée immédiatement reine bleue et ses trois soeurs éliminées dans la foulée ! Pas cool les lois de la Déesse n'est-ce-pas ?

Mon empathie vis à vis des personnages n'a pas changé, tout du moins vis à vis des trois ex-prétendantes au trône. Jules qui tient une part plus importante de l'histoire ici est pourtant bien plus terne que dans les tomes précédents et c'est bien dommage. J'aime toujours autant Billy qui a bien du mérite à suivre Arsinoé dans ses délires. Et j'ai bien aimé le rôle que Kendare Blake fait jouer à Madrigal, alors qu'elle était jusque là la mère frivole et insouciante de Jules. 

En fait le nouveau personnage de ce tome n'est autre que le brouillard qui occupera un rôle prépondérant, stressant. Brouillard créé par la reine bleue Illiann... tout se croise et ce sera l'occasion d'approfondir l'histoire de Fennbirn et ma foi, c'était passionnant.

Je suis restée malgré tout sur ma faim, car Kendare Blake nous laisse vraiment en stand by sur cette fin d'opus, beaucoup de pistes ouvertes dans ce Two Dark Reigns mais rien de résolu, et pour cela il faudra attendre le quatrième et dernier tome dans lequel je place beaucoup d'espoir : Five Dark Fates.


Aucun commentaire: