jeudi 16 avril 2020

JE L'AI FAIT POUR TOI de Laurent Scalese [Audio]








Je l'ai fait pour toi

Lu par : Laurent Jacquet
Durée : 8 h et 39 min






L'avis express de Dup sur Je l'ai fait pour toi de Laurent Scalese


Un polar "feel good", idéal en cette période de confinement... pas plus.



L'AVIS DE DUP




De Laurent Scalese vous ne trouverez qu'une seule chronique de roman sur le blog. Pourtant, fut une époque avant le blog où je le dévorais goulûment. Ses polars percutaient, me secouaient sérieusement et je les ai tous lus. Essayez donc L'ombre de Janus ou Le baiser de Jason, on en reparlera après !  Profitant d'une promo Audible, je me suis procurée celui-ci, en savourant par avance les sueurs froides à venir... Raté !

Raté pour les sueurs froides, mais vous voyez bien au curseur de satisfaction ci-dessus que j'ai quand même apprécié cette écoute. En fait, ce Je l'ai fait pour toi est un roman policier qu'on pourrait appeler "feel good". Une production carrément à part dans la bibliographie de cet auteur ! C'était une promotion pour la Saint Valentin, j'aurai dû me méfier 😄

Une enquête volontairement classique, presque banale même car je dois dire que j'ai suspecté dès le début l'auteur du meurtre. J'ai même failli arrêter là mon écoute tant j'étais désabusée, surtout après l'excellentissime Serre moi fort de Claire Favan écouté juste avant. Mais petit à petit, j'ai été accrochée par la singularité du personnage mis en place par Laurent Scalese, qui tantôt m'exaspérait, tantôt m’interpellait. 

Le commandant Samuel Moss... tout un poème. Une sorte de Columbo dans sa démarche intellectuelle, les détails et rien que les détails. En revanche, pour le reste, c'est l'exact opposé. Beau gosse, limite dandy, toujours bien habillé, jamais de faux plis, ni même un cheveu ou une poussière sur les habits. Il est maniaque au possible, en fait c'est même maladif chez lui. En lieu et place de la Peugeot 403, Moss conduit une Triumph TR3... On dirait presque que Scalese a pris Columbo pour construire l'antithèse.

Ce qui m'a le plus plu je dois dire dans ce roman, c'est sa nouvelle coéquipière, la capitaine Cheyenne Calvera. Son caractère bien trempé et son homosexualité vont affronter le côté posé et séducteur du commandant. Au rigorisme de Moss elle oppose l'intuition... autant dire que ce n'est pas gagné. La mise en place de ce tandem choc tout au long de cette enquête a été mon moteur d'écoute, et finalement le roman est passé tout seul.

Je l'ai fait pour toi est un roman sous forme de polar qui n'a qu'un seul but, le divertissement. Et ma foi, en cette période compliquée que nous vivons actuellement, il a parfaitement fait le taf. Voilà, agréable, mais dispensable.  


Aucun commentaire:

Publier un commentaire