mercredi 29 avril 2020

LA NATURE DE L'EXÉCUTEUR de Rachel Tanner




UNE NOUVELLE TIRÉE DE

L'ANTHOLOGIE DU CONFINEMENT



Un recueil réalisé à l'initiative des Imaginales,
grâce aux Éditions Mnémos et la société Premier Chapitre

Pour pouvoir lire ces nouvelles, une seule solution :

Ainsi vous pourrez lire la nouvelle d'Estelle Faye,
celle de Maïa Mazaurette,
et d'autres que je n'ai pas chroniqué
car vous recevrez chaque jour une autre nouvelle !

Voilà, c'est simple, et c'est cool !



La nature de l'exécuteur

31 pages
15-20 mn de lecture



Juliette est une sportive accomplie, et il vaut mieux dans son métier. On pourrait dire Agent Spécial, mais ça fait un peu trop FBI, or nous sommes en France. Pourtant elle travaille pour les Opérations Spéciales, mais si vous le lui demandez, elle vous répondra : "Je suis une chasseresse". Et puis Juliette est quand même spéciale, elle est à demi elfe. Son père, qu'elle ne connait pas, appartient à la communauté des feys. 

Contactée par le boss himself, elle n'a d'autre choix qu'accomplir sa nouvelle mission. Éliminer purement et simplement un gêneur. Déjà c'est contraire à ses principes. Mais quand la cible s'avère être un fey, et qui plus est son oncle, la mission se corse...

Mais qu'a-t'il fait le tonton pour fâcher les instances supérieures ? Il est en tête des zadistes qui empêchent la construction de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

La suite, je ne vais quand même pas vous la raconter ! Ce que j'ai apprécié dans cette lecture, c'est de me trouver plongée dans une ambiance thriller/polar, avec des feys aux pouvoirs magiques très spéciaux, le tout en France dans une région qu'on a l'impression de connaître tant elle est passée aux infos à l'époque. Le tout avec l'écriture fort agréable de Rachel Tanner que je découvre et un léger humour noir que j'ai beaucoup apprécié. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire