jeudi 15 novembre 2018

GRISHA # 3 de Leigh Bardugo



# 3 - L'OISEAU DE FEU


Éditions Milan
404 pages
16,90 euros


4ème de couv :

MANIPULATION. PARJURE. TRAQUE.

Un royaume au bord du chaos.
Un tyran sur un trône d'ombre.
Une sainte sans pouvoirs.
Sans alliés. Sans armée.
Le combat final de la lumière contre les ténèbres.

AMOUR. LOYAUTÉ. DÉLIVRANCE.

Le salut de Ravka mérite-t-il tous les sacrifices ?
Seule l'Invocatrice de lumière en décidera.






/!\ spoil sur les tomes précédents !


Suite à sa confrontation violente avec le Darkling, Alina se sent vidée de tout pouvoir. Couvée par un Apparat toujours plus mielleux, je dirais même visqueux, vis-à-vis de sa Sankta Alina, elle est en proie aux doutes et fort sujette à l’introspection. Alina supporte de moins en moins la vénération qui l’entoure. Son enfermement lui laisse le temps de s’interroger sur ses motivations et elle se rend bien compte de la dualité de ses ambitions. Est-ce bien sauver Ravka qui l'anime ou simplement une soif de pouvoir toujours plus grand ?… comme le Darkling finalement ? Heureusement elle reste entourée de ses amis les plus chers et c’est ensemble qu’ils vont s’enfuir de la Cathédrale Blanche souterraine.


Ils ont toujours comme objectif de débusquer l’oiseau de feu pour fournir le troisième amplificateur à Alina, et ils ont enfin une piste à explorer. Ce sera le fil directeur de ce troisième tome dans un Ravka qui se délite de plus en plus, ravagé par un Darkling de plus en plus haineux, mais également de plus en plus puissant, un Nikolaï écarté du pouvoir. Le Fold s'étend toujours plus loin...

Le point fort de Leigh Bardugo est sans conteste la force de ses personnages. On les aime tous, même le Darkling, même l'Appar...non pas lui ! Qu’ils soient principaux ou secondaires, l'autrice sait sortir les traits de caractère qui les rendent chacun unique, indispensable à cette saga. On s’attache même au môme qu’on croisera à peine une ou deux fois au cours de la lecture. L’équipe de Grishas qui entoure Alina est on ne peut plus hétéroclite : Genya, David, Arshaw et cette peste de Zoya, mais je suis bien incapable de dire lequel je préfère. La vieille Baghra aussi est une sacrée figure : une vieille ronchon qui cache bien son jeu, vous verrez ! Nikolaï va être bien mis à mal dans ce troisième tome, mais lorsqu’il aura la possibilité de parler, son humour sera toujours un délice. Et puis Mal, toujours là, toujours présent avec son amour indéfectible pour Alina. Un roc !!!

Encore une fois Leigh Bardugo nous entraîne à cent à l'heure dans cette quête, presque une fuite en avant. Les embûches, les faux espoirs et les coups de théâtre sont légions. On ne s'ennuie jamais, ce tome trois est un vrai page turner.

Un final grandiose et totalement inattendu m’a plus que ravie. Je parle là de la vraie fin, pas de l’épilogue niaiseux qui est largement dispensable. Vous avez aimé les tomes précédents ? Ruez vous sur cette suite alors ! Pour les autres je n’ai qu’un conseil : la magie des Grishas de Bardugo est vraiment géniale à découvrir, démarrez vite le tome un ! Quelle série !!!
Je suis triste de laisser de tels personnages, mais je fais confiance à l’autrice, il reste encore quelques régions de son monde à explorer! Avec Six of Crows on avait découvert Kerch et fait une incursion dans Fjerda. Avec Grisha c’était Ravka et très brièvement Novyi Zem. Il reste donc ce dernier et Shu Han. Go, go, go !


Leigh Bardugo sur Bookenstock :



Aucun commentaire:

Publier un commentaire