vendredi 9 octobre 2020

L'ANTI-MAGICIEN Tome 5 de Sebastien De Castell

 


Tome 5
LES TRAÎTRES DE LA COUR


Editions Gallimard Jeunesse
512 pages
19.90 euros


le résumé


☇ L'avis éclair de Phooka sur le tome 5 de l'Anti-Magicien de Sebastien De Castell  ☇




Quel plaisir de retrouver Kelen et Rakis.
Cette série n'en finit pas de me surprendre et de me séduire !




L'AVIS DE PHOOKA:




On pourrait penser que, au bout du cinquième tome d'une série, la surprise commence à s'estomper. Que nenni ! Vous ne connaissez pas Kelen et Rakis, qui ont le don de se fourrer dans les pires situations. Toujours !

Cette fois Kelen se retrouve condamné à mort suite à sa déclaration de guerre contre l'empire Daroman. Bon en fait ce qui s'est passé, c'est que suite à un duel en bonne et due forme, sous la surveillance de la garde royale, Kelen n'a rien trouvé de mieux que d'essuyer le sang qui lui obstruait la vue sur le drapeau de la Darome. Or la loi darome est claire ... c'est un acte de guerre ! Kelen se retrouve ainsi présenté devant la reine qui doit entériner cette sentence. Une reine de 11 ans mais deux fois millénaires. Contre toute attente, elle va le gracier et ce sera le début de la plus complexe aventure de notre tout jeune héros (il vient juste d'avoir 18 ans au début du récit). La cour du royaume est un tel ramassis de conspirateurs et d'opportunistes que sa vie va devenir un enfer. Pour lui et pour Rakis bien évidemment. Et quand je dis "enfer", je pèse mes mots, croyez-moi !

Rarement une intrigue a été aussi complexe, mais quand en plus dans un récit, plusieurs intrigues se mêlent, c'est du grand art. J'adore et je n'ai pas envie d'en raconter plus pour vous laisser le plaisir de tout découvrir.

Ce qui est aussi du grand art c'est de faire de Kelen un héros. Parce que le titre de la série c'est "l'anti-magicien", mais ça pourrait tout autant être "l'anti-héros". Du moins c'est ainsi qu'il se voit. Un lâche, un imposteur incapable de magie. D'ailleurs Rakis est d'accord sur tous ces points. À force de vouloir s'échapper et fuir le danger, ils se retrouvent tous les deux dans des situations absolument cataclysmiques. Mais si parfois Kelen se comporte en lâche, c'est souvent pour sauver non pas sa propre peau mais celle de son partenaire le chacureuil, voire même celle d'autres personnes autour de lui. Il faut se souvenir que Kelen est touché par l'ombre au noir, cette malédiction censée le transformer en démon et il ne sait pas si ou quand elle peut se déclencher. Ce qui explique qu'il fuit les relations avec d'autres personnes comme la peste. Mais quand il se retrouve ainsi exposé au yeux de tous et le centre de l'attention, ça devient quasi impossible d'échapper au monde.

Kelen a grandi, ce n'est plus le gamin du début de la série. C'est un jeune homme dont l'ingéniosité et le courage sont remarquables quoiqu'il en dise. Seulement le contexte autour de lui est tellement complexe qu'il n'a aucune chance de s'en sortir.  Kelen et Rakis sont seuls face au monde entier. Et s'ils font confiance à quelqu'un c'est à chaque fois pire. Ce que je trouve vraiment étonnant c'est que Kelen reste un anti-magicien. On aurait pu attendre qu'au bout d'un moment il récupère des pouvoirs comme ça arrive souvent. Mais non, rien. Sa magie est bloquée pour de bon.

Les 500 pages du roman se lisent toutes seules. Les chapitres sont courts, le récit est rythmé et surtout les protagonistes incroyables. Bien sûr il y a Kelen et Rakis, mais pas seulement. Cette reine de 11 ans, Leonidas, Colfax, Martius, Mariadne ... ils sont tous extraordinaires. Leurs motivations et leurs comportements se révèlent petit à petit. Vous ne savez pas à qui faire confiance au même titre que Kelen et vous ressentez ainsi toute son impuissance.

Je suis toujours étonnée qu'on ne parle pas plus de cette série qui franchement le mériterait. C'est l'une des séries les plus originales, complexes et bien écrites que je connaisse en jeunesse. Rajoutez à ça que les couvertures sont à tomber et franchement je ne peux que la conseiller. Cinquième tome, cinquième coup de coeur ! 


Annonce de dernière minute:

Sebastien De Castell a annoncé sur son compte twitter qu'une adaptation de la série était en cours à Hollywood...
A suivre !!!
Voir Rakis arracher les globes oculaires en "vrai", ça va faire bizarre.
Pourvu qu'ils n'en fasse pas une bestiole mignonne !!




Si vous avez raté le début:


Aucun commentaire:

Publier un commentaire