samedi 22 juin 2024

LES SORTIES IMAGINAIRES de juin 2024 CHEZ ALTER REAL [sorties]








🔆🔆🔆🔆







Coup de cœur des éditions ! Est-ce que, comme le mystérieux Len, vous saurez échapper à la redoutable Fay ? Vous allez adorer cet UF palpitant !



La traque
Tome 1 : Chasseuse de Primes
Auteur : Sandy Larangé
Collection : Imaginaire
Nombre de pages : 288
Nombre de tomes : 1/2
Date de sortie : 14/06/2024
Genre : Urban Fantasy



🔆🔆🔆🔆










Découvrez la fin de la saga familiale du Clan Dalmore !



L'Athamé
Tome 3 : Le clan Dalmore
Auteur : Florence Laggi
Collection : Imaginaire
Nombre de pages : 450
Nombre de tomes : 3/3
Date de sortie : 14/06/2024
Genre : Romance paranormale



🔆🔆🔆🔆








Un UF qui va vous consumer : une alliance improbable entre deux ennemis ! Ne passez surtout pas à côté de ce one shot où la frontière entre le bien et le mal est mince ! Aux éditions, on a adoré !


Dark Witch, Light Magic
Auteur : Delman
Collection : Imaginaire
Nombre de pages : 360
Nombre de tomes : ONE SHOT
Date de sortie : 14/06/2024
Genre : Urban Fantasy




🔆🔆🔆🔆










La série Legacy de Mckenzie Hunter touche à sa fin. Levy et Gareth vont devoir faire des choix et des sacrifices….


Au bord du gouffre
Tome 4 : Legacy
Auteur : McKenzie Hunter
Collection : Imaginaire
Nombre de pages : 300
Nombres de tomes : 4/4
Date de sorties : 28/06/2024
Genre : Urban Fantasy


🔆🔆🔆🔆





Joey apprend à devenir une louve garou, mais elle est sujette à des troubles étranges. Est-elle en train de perdre la tête? Reed arrivera-t-il à la protéger des autres, mais surtout d’elle-même ?

Offense
Tome 2 : Joey Santana
Auteur : Karina Espinosa
Collection : Imaginaire
Nombre de pages : 228
Nombre de tome : 2/4
Date de sorties : 28/06/2024
Genre : Urban Fantasy


🔆🔆🔆🔆


vendredi 21 juin 2024

LA GUERRE DES COEURS ÉGARÉS tome 1 de Carissa Broadbent


#1

Les braises de la guerre




Éditions Bookmark
Collection Lost Kingdom
Parution: 19 juin 2024
21.99 euros
7.99 en numérique









☇ L'avis éclair de Phooka sur le tome 1 de La guerre des cœurs égarés  ☇



Un coup de cœur inattendu pour un roman de fantasy vraiment bluffant !



L'AVIS DE PHOOKA:





    Voilà un roman que j'ai découvert par hasard et dont je n'attendais rien de spécial. Je m'imaginais une "romantasy" de plus, sympa mais pas forcément originale et je suis tombée sur de la fantasy servie par des personnages d'une complexité savoureuse qui rendent le roman "inlâchable".

    Tisaanah est une esclave. Lorsqu'elle avait huit ans, son village a été attaqué, sa famille a été déportée dans les mines et seule sa réaction pleine de courage lui a permis d'éviter ce sort. Elle n'a pas été trainée dans ces mines qui tuent rapidement tous ceux qui y travaillent. Non, à la place elle a été vendue comme esclave, un sort à peine plus enviable mais au moins elle est vivante. Lorsque nous la rencontrons à travers les pages de ce roman, elle a maintenant plus de vingt ans et elle a réussi à accumuler suffisamment d'or pour racheter sa liberté à son maître. Demain elle sera libre. Du moins, le croit-elle ... Tout ne se passe pas comme prévu et c'est gravement blessée et en fuite qu'elle rejoint les Ordres à Ara, la plus puissante organisation de Magiciens au monde. Apprendre à maîtriser sa magie et revenir libérer tous les esclaves, tel a toujours été son but. Mais pour ça elle va devoir devenir apprentie et le seul maître magicien disponible est Maxantarius Farlione, Max pour faire simple, un magicien de feu qui vit en ermite depuis des années. Max ne s'intéresse qu'à son jardin et ses fleurs. Il a de bonnes raisons de fuir l'Ordre et ne veut certainement pas s'encombrer d'une apprentie. Il en a fini avec les magiciens et la guerre. Mais voilà, la magie et la guerre n'en ont pas fini avec lui ...

    Comme dit plus haut on peut penser qu'il s'agit d'une nième romantasy (sans critique aucune puisque c'est un genre que j'adore), sauf que si la relation entre Tisaanah et Max va évoluer subtilement en romance, ce n'est pas le point principal du roman, loin de là même. Le point principal n'est pas l'amour mais la guerre. Le roman est scindé en deux parties: l'apprentissage de Tisaanah, sa rencontre avec Max et sa découverte des Ordres de magie, puis vient la guerre, les combats et les atrocités. Et croyez-moi les atrocités sont ... atroces ! Là on va découvrir le passé de Max, celui de Tisaanah mais aussi celui des Ordres de magie, pas si glorieux qu'on pourrait le penser. Bref, c'est un monde incroyablement riche surtout grâce à la complexité des personnages. Quant à Tisaanah, c'est une héroïne hors du commun, son but est d'aider les gens et pour ça elle est prête à tous les sacrifices. Et les sacrifices qu'elle va faire sont énormes. Elle sait pertinemment qu'elle se fait manipuler mais elle est prête à tout pour aider ceux qui en ont besoin. Elle est remarquable et c'est ce trait particulier de sa personnalité qui va attirer Max. Un Max qui a payé cher les guerres passées, très très cher et qui va se retrouver mêlé à cette nouvelle guerre par admiration pour Tisaanah.

    L'écriture de Carissa Broadent est très agréable. Le roman est dense et pourtant la lecture reste fluide de bout en bout. Les braises de la guerre, premier tome d'une trilogie, pose les bases bien solides pour ce qui s'annonce comme une suite passionnante elle aussi. Le tome 2 de la Guerre des cœurs égarés, Le pacte de Sang sortira le 4 décembre 2024 et je serai de la partie, soyez-en sûrs !

    Bref, je ne veux pas en dire trop, mais je ne peux que vous conseiller de découvrir ce roman. C'est souvent que les maisons d'éditions spécialisées en urban et romance proposent de la fantasy mais c'est la première fois, en ce qui me concerne, que je suis bluffée. Les personnages sont remarquables et rien que pour eux je vous conseille de découvrir cet ouvrage.
jeudi 20 juin 2024

D'OS ET DE FOURRURE de Alex Ferder

 

D'OS ET DE FOURRURE

Tome 1 de

SHALLOW WHITE


Éditions Alter Real
321 pages
2 couvertures selon le support choisi
epub: 5.99 euros (à gauche)
broché: 18.90 euros (à droite)




L'avis express de Dup sur D'os et de fourrure de Alex Ferder

Une lecture jouissive que je conseille fortement !


L'AVIS DE DUP


Aaaah, qu'est-ce que j'aime passer en deuze ! Parce que je peux dire ce que je veux après vous avoir envoyé vers la vraie chronique, celle de Phooka ! Et surtout, en vrac, sans construction, j'adore !

L'imagination d'Alex Ferder me laisse sans voix. Elle avait déjà fait fort avec ses Sensoriels (me reste le T4 à découvriiiiir), avec ses son Lanceur, voilà maintenant qu'elle nous met entre les pattes Shallow White, une mage taxidermiste (oui, oui, vous avez bien lu) avec un pouvoir de ouf, odieux, honnit par sa porteuse elle-même. Et odieux aussi le fait que je ne puisse pas en parler sous peine de spoiler. Rhaaaaaaaaaaa 😡

Shallow vit seule, au bord d'une forêt. Ben oui, c'est plus pratique pour choper des animaux à empailler. Pratique aussi d'aller décharger son pouvoir lorsqu'il monte trop en elle. 

Bon, seule veut dire seule dans sa maison, car elle a un voisin avec qui elle interfère peu. Jusqu'au jour où le dit-voisin vient lui annoncer qu'un "colis" a dû être déposer pour elle à quelques pas de leurs maisons. Et ce colis n'est rien d'autre qu'un animal empaillé. Ce "cadeau" est plus qu'empoisonné car tous deux sentent bien que l'animal en question, un sanglier en l'occurrence, est un métamorphe. D'ici qu'on l'accuse d'un crime qu'elle n'a pas commit, il n'y a qu'un pas.

À ce stade, il faut maintenant que je vous parle du voisin, Cody. Canon, baraqué, deux têtes de plus qu'elle, c'est un métamorphe ours. Mais pas n'importe quel ours, un kodiak. Vous savez la race avec la tête la plus sympa, celle qui sert de modèle pour les nounours en peluches, celle qui pourtant a la corpulence la plus imposante... Ah, et ce n'est pas tout, Cody est bloqué, il ne peut plus se métamorphoser. Il a été puni pour une sombre histoire que je vous laisse découvrir.

Et avec cette donne là, déjà bien alléchante, la plume d'Alex Ferder se déchaîne. Elle mélange le tout, nous pond des dialogues bien percutants et toujours aussi jouissifs, et nous entraîne derrière ses délires avec beaucoup de plaisir et d'efficacité. Et je vous promets que délires il y a ! Entre le chef de meute offensé par l'empaillage sauvage de son métamorphe sanglier, l'alpha donc, qui est un métamorphe paresseux (si, si, elle l'a fait), l'animal de compagnie de Shallow qui est un écureuil zombie, c'est énorme !

Mais moi, je vais vous dire ce qu'il y a de plus énorme dans ce premier tome. Il n'y a pas de fight dès le début de la relation entre Shallow et Cody. 😳😳😳. Je dirai même qu'on ressentirait presque des sentiments ! Alex ??? 🤔

Et vous savez quoi ? Et bien tout cela ensemble, ça le fait vraiment bien, ça tient la route et c'est un putain de coup de coeur ! Shallow powaaaaaaaa ! Cerise sur le gâteau, on va croiser les Sensoriels ❤❤❤. J'adore ces croisements, mais comme le dit si bien Phooka dans sa chronique, c'est les découvrir avec les yeux de Shallow que c'est le plus délicieux ! Foncez les gens, foncez. C'est vraiment de la bonne !



mercredi 19 juin 2024

LES SORTIES FOLIO SF de juin 2024 [sorties]



Juin 2024




FOLIO SF




Karin Boye Kallocaïne


Traduit du suédois par Leo Dhayer





FOLIO FANTASY




Pierre Pevel

 Les Lames du Cardinal, I

Les Lames du Cardinal




Pierre Pevel

 Les Lames du Cardinal, II

L'alchimiste des ombres




Pierre Pevel

 Les Lames du Cardinal, III

Le dragon des arcanes



mardi 18 juin 2024

BLUE LAKE tome 2 d'Amandine Peter

# 2 
L'ange des containers

Éditions EXPLORA
Parution 02-03-2023
328 pages
18.50 euros
7.99 euros en numérique











☇ L'avis éclair de Phooka sur le tome 2 de Blue Lake d'Amandine Peter  ☇


Gros coup de cœur pour ce tome 2.
Je fonce direct sur le tome 3.
Il vient tout juste de sortir, c'est parfait!


L'AVIS DE PHOOKA:






*Attention aux spoilers sur le tome 1*
    
    Blue Lake , j'ai lu le tome 1, il y a 2 ans et je l'avais adoré. Il n'y a qu'à lire la chronique enthousiaste que j'en avais fait. J'avais même écrit que je trépignais d'impatience pour le tome 2, ce qui était vrai mais une fois de plus le "trop de lectures et pas assez de temps" à frappé. Mais là on ne rigole plus, le tome 3 sort ces jours-ci et si je ne veux pas me laisser dépasser, il faut que je rattrape mon retard. Hors de question de ne pas poursuivre cette série prometteuse. Et bien m'en a pris !

    Wayne est donc l'originel et depuis cette révélation il a disparu. Tout comme la magie d'ailleurs. Plus de magie, donc plus de hexmull, Blue se retrouve au chômage. Donc non seulement Wayne l'a trahie, ou du moins lui a menti, mais elle se retrouve sans emploi et cloîtrée chez sa mère avec les centaures.  Autant dire que l'humeur n'est vraiment pas au beau fixe. Même si elle en veut à Wayne, il lui manque et surtout Blue voudrait comprendre. Pourquoi la magie a disparu ? Où est Wayne ? Le reverra t'elle un jour ? Comment est-il possible que sa propre mère soit à la tête d'un énorme réseau de trafiquants d'hexmull ? N'oublions pas que sa sœur Bell l'a trahie aussi. Non, vraiment, tout va bien dans le monde de Blue !!! Heureusement c'est une battante et elle a comme but d'aider les gens du quartier des containers et elle n'en démordra pas. Envers et contre tout ... et même contre tous ! Et s'il lui faut demander l'aide de Valerien Venvaris, cet elfe mystérieux que tout le monde adore et craint, alors elle le fera !

    Quelle héroïne ! Sérieux ! Ce que j'adore avec Blue c'est qu'elle a des émotions et pas qu'un peu. Elle peut désespérer une minute et avoir la rage la minute suivante. Et surtout, surtout, elle garde toujours son humour et sa vision souvent ironique de son propre comportement. Je l'avoue, j'ai souvent ri toute seule (oui je sais je dois avoir l'air un peu crétine parfois). Et heureusement qu'elle garde son humour, parce qu'avec tout ce qui va lui tomber dessus, il lui sera d'un immense secours. Par ailleurs cette même nana m'a aussi tiré des larmes compte tenu de tout ce qui lui arrive. Une montagne russe d'émotions à elle toute seule.

    Mais si Blue est le squelette du récit, cette chronique ne serait pas complète si je ne disais pas un mot sur les personnages secondaires, tout aussi réussis: le sénateur Kone, les centaures, Bell, Alestane, Onira et bien sûr Valerian que j'aime vraiment beaucoup et Wayne. Wayne, si puissant et si faible tout à la fois, et tellement attachant lui aussi.

    L'univers créé par Amandine Peter est toujours aussi original (et je m'attends à être encore plus surprise avec le tome 3 d'ailleurs). Cet univers dans lequel la magie est reine mais créé des résidus sous forme de poudre verte qui se décompose dans les égouts et dont on tire l'hexmull, à la fois carburant et drogue. Comme toujours les nantis ont accès à la magie et les pauvres se débrouillent comme ils peuvent ... Blue ne peut pas accepter ça et elle va se battre. Elle qui vient des bas quartiers, des containers. La lutte des classes vue à travers l'accès à la magie ...

    Blue Lake, c'est de l'action à cent à l'heure, des sentiments incroyablement forts, votre cœur qui fait le yoyo, de l'amour, de l'humour et des larmes en prime. Vraiment c'est une série "originale" (oui je choisis ce terme exprès) que je ne peux que vous conseiller de découvrir ! En ce qui me concerne, ce qui est sûr c'est que j'ai déjà chargé le tome 3 sur ma kobo et que je vais m'y plonger très très bientôt (promis !)
 
 
Amandine Peter aux Imaginales en 2024:
 
 


Et oui évidemment j'ai craqué pour découvrir un autre de ses univers, je vous en reparlerai plus tard ...