lundi 27 juin 2022

L'EMPIRE DES ABYSSES Tome 2 de Adrien Tomas


Tome 2 : L'empire des abysses

 


Éditions Mnémos
318 pages
21 euros





L'avis express de Dup sur L'empire des abysses de Adrien Tomas

Une conclusion parfaite pour ce diptyque de fantasy avec une touche de steampunk.
Une lecture délicieuse.



L'AVIS DE DUP



Attention spoil sur le tome précédent.


Lorsque nous démarrons L'Empire des Abysses, un an est passé depuis la fin du Vaisseau d'Arcane, où nous assistions au débarquement armé de légions entières de poissons-crânes. L'Empire des Abysses a pris le contrôle et dissout l'édilat du Grimmark. Les poissons-crânes enfermés dans leurs aéroscaphes règnent en maître dans la péninsule du Septar, partout sauf un petit village tenu par d'irréductibles gaulois grimmois : Skemmar. Ah et aussi sur la frontière nord où ils sont tenus en échec par la résistance des Orcs.

Un second tome à l'aspect politique beaucoup plus prononcé. Tractations, louvoiements, pourparlers, menaces, trahisons, de la vraie politique en somme, avec en sous mains ceux appelés gentiment des opérateurs, mais qui ne sont ni plus, ni moins que des assassins au service des dirigeants. Les dirigeants changent, les opérateurs demeurent. Leurs allégeances vacillent-elles ? Et bien je vais vous laisser le découvrir ! Je précise que la superbe couverture réalisée par Qistina Khalidah représente le duo d'opérateurs Nyambe et Wil.

Et puis on découvre enfin ce qu'est l'Arcane, mais ne comptez pas sur moi pour vendre la mèche, non. Juste vous dire que cette compréhension éclaire considérablement tous les autres romans écrits par Adrien Tomas sur cet univers. On comprend la mécano-magie et les familiers des mages (Quint 😍) dans Engrenages et sortilèges. On comprend les gisements d'arcanium de Xamorée, les pouvoirs incroyables de certaines peuplades et l'origine des dragons qui infestent l'île (Cuthbert 😍😍😍) dans Dragons et mécanismes. Et enfin, on comprend ces orages de Mana dévastateurs découverts dans Vaisseau d'Arcane et qui se poursuivent ici.

Adrien Tomas conserve le même type de construction de son récit, alternant les points de vue entre tous ces nombreux personnages. Les chapitres sont courts et l'action omniprésente, ce qui fait que c'est un roman qui se dévore à toute vitesse. D'autant plus que les rebondissements sont nombreux, avec des retournements de situations en cascade. Notamment la scène dans le laboratoire de Mithrisias est incroyable, il fallait que je me force à respirer presque !

Dans l'Empire des Abysses, on retrouve tous les personnages du premier tome, ils gagnent tous bien évidemment en profondeur, mais surtout on réalise combien ils ont évolué en si peu de temps. De petite infirmière ingénue et timide, Sofena est devenue une opératrice froide et déterminée. Solal nous dévoile son côté sombre, lui qui était le personnage solaire par excellence. Notre idéaliste capitaine Magnus continue à prendre cher lui aussi. Mais celui qui vous surprendra le plus sera Venoquist Hiéronymus, Nym de son petit nom. L'ambassadeur poisson-crâne Gabba Do également réserve quelques surprises !

Tout, j'ai vraiment tout apprécié dans cette lecture. La complexité de l'intrigue aux rouages parfaitement huilés, l'univers bien exploité que l'on visualise très bien, les personnages attachants ou qu'on adore détester, et puis cette clé soudaine de lecture sur tous les autres ouvrages cités plus haut, j'ai adoré ! Bref gros coup de cœur encore une fois. 



2 commentaires:

Regina Falange a dit…

Il faut vraiment que je me procure ce dyptique. J'aurai bien aimé en poche alors j'attends encore un peu (sauf si je viens à croiser Adrien à un salon, la j'aurai plus d'excuse)

Dup a dit…

Tu avais lu ses deux jeunesses sur le même univers Regina ?